Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

J'y participe...

Challenge (depuis le 1er janvier 2011)

  • Challenge Pierre Bottero 4/3 ! (qui se poursuit sans limite de temps!)

SWAPS



Prix littéraires

Recherche

Mon Poutou

Archives

Challenge Pierre Bottero

Challenge-Pierre-Bottero.png

 

Challenge Pierre Bottero : bilan et prolongation 

 

N'hésitez pas à participer!

Neutre en carbone

bonial – prospectus et catalogues en ligne pour moins de papier

18 juillet 2013 4 18 /07 /juillet /2013 17:26
Une place à prendre (J.K Rowling)

Chroniqué de cet auteur :

Harry Potter, l'intégrale

Autant être franche, je ne suis pas arrivée au bout. J'ai parcouru la fin pour savoir comment cela se terminer mais je n'ai pas eu le courage de le lire en entier.

Pourtant c'est un très bon roman. Très bien écrit où j'ai parfaitement retrouvé le talent de J.K Rowling. Son art de la construction, sa plume talentueuse et son don de conteuse. Mais le thème, très noir, n'était pas pour moi. Il m'a empêché de m'attacher aux personnages, tous plus horribles les uns que les autres. A part Krystal.

Je ne suis pas d'accord avec ceux qui se disent déçus. Ce roman est bon. Très bon même. Il est seulement différent. On peut l'aimer ou pas. Tout simplement. Mais il est impossible de ne pas remarquer le soin apporter à l'ensemble. Et l'art de mêler les vies, les personnages, sans perdre le lecteur. Comme dans HP, tout se relit petit à petit. C'en est presque stupéfiant.

On sent au fil de sa lecture que JK Rowling avait quelque chose à dire. Vraiment. Et elle le fait à la perfection. Alors un immense bravo à cette grande dame. Une chose est sûre je lirai son prochain roman!

Résumé : Bienvenue à Pagford, petite bourgade anglaise paisible et charmante : ses maisons cossues, son ancienne abbaye, sa place de marché pittoresque… et son lourd fardeau de secrets. Car derrière cette façade idyllique, Pagford est en proie aux tourmentes les plus violentes, et les conflits font rage sur tous les fronts, à la faveur de la mort soudaine de son plus éminent notable. Entre nantis et pauvres, enfants et parents, maris et femmes, ce sont des années de rancunes, de rancoeurs, de haines et de mensonges, jusqu’alors soigneusement dissimulés, qui vont éclater au grand jour et, à l’occasion d’une élection municipale en apparence anodine, faire basculer Pagford dans la tragédie.

Partager cet article

Repost0

commentaires

V
J'avais été déçue par ce roman. J'ai préféré son polar, même si je ne l'ai pas trouvé non plus parfait mais le détective est très attachant.
Répondre
E
Je n'ai pas lu le polar. Mais je vais y jeter un oeil!
L
Ta chronique m'intrigue beaucoup : c'est étonnant de mettre de côté un roman que l'on apprécié même si je comprends très bien tes raisons... J'ai bien envie de découvrir ce livre, mais j'ai assez peur de sauter le pas, ayant grandi avec Harry.<br /> <br /> Sinon, j'ai vu que tu avais le deuxième tome de Graceling dans ta PAL, puisque j'organise une LC pour la saga sur Livraddict, je me permets de te proposer de te joindre à nous si tu as envie de le lire en bonne compagnie ;)
Répondre
E
Merci pour la proposition, mais je crains d'arriver trop tard! :)
É
L'histoire m' a plu globalement, mais il m'a fallu du temps pour me reperer au début.
Répondre
E
Je le trouve bien construit. C'est surtout que l'intrigue ne me convient pas.
C
Coup de cœur pour moi à sa parution !<br /> Peut-être auras-tu envie de le terminer un de ces jours ?
Répondre
E
Disons que je l'ai terminé, mais en lecture rapide.
S
Ta chronique intelligente fait plaisir à lire. C'est un excellent roman mais en effet, il ne peut pas plaire à tout le monde ;)
Répondre
E
Merci!