Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

J'y participe...

Challenge (depuis le 1er janvier 2011)

  • Challenge Pierre Bottero 4/3 ! (qui se poursuit sans limite de temps!)

SWAPS



Prix littéraires

Recherche

Mon Poutou

Archives

Challenge Pierre Bottero

Challenge-Pierre-Bottero.png

 

Challenge Pierre Bottero : bilan et prolongation 

 

N'hésitez pas à participer!

Neutre en carbone

bonial – prospectus et catalogues en ligne pour moins de papier

9 juillet 2013 2 09 /07 /juillet /2013 19:22
Les ailes d'Alexanne : tome 1 (Anne Robillard)

Tome 1 : 4h44

J'avais entendu de très mauvaises critiques mais j'ai passé un excellent moment. L'histoire, autour des fées et des anges, est originale et le style agréable. C'est vrai qu'Alexanne est un peu "too much" mais on s'attache beaucoup à elle et aux autres personnages.

J'ai trouvé l'intrigue bien construite et efficace. On a envie de savoir ce qui va se passer. L'auteur sait nous emporter dans son histoire. On plonge petit à petit dans son univers et on comprend les choses au fur et à mesure, comme Alexanne.

Vivement la lecture de la suite!

Résumé : A la mort de ses parents, Alexanne Kalinovsky est confiée à sa tante Tatiana dont elle ignorait jusqu'à présent l'existence. Rapidement, la jeune fille constate que cette dame n'est pas une personne ordinaire. Elle vit seule dans un immense manoir multiples chambres parfumées à l'encens... Alors qu'elle a du mal à s'habituer à ce nouvel environnement, Alexanne découvre peu à peu l'histoire de ses origines et ses dons particuliers, levant le voile sur l'héritage étrange dont sa famille l'avait tenue éloignée. Mais des événements imprévus viennent compromettre sa quête spirituelle. Car les bonnes fées ne sont pas toujours celles qu'on croit...

Partager cet article

Repost 0
4 juin 2013 2 04 /06 /juin /2013 18:37

Une série sympathique, même si elle n'est pas transcendante.

 

Les dessins sont très jolis et vont bien avec cette histoire pleine de romantisme. Allergiques aux histoires à l'eau de rose (sans mauvais jeux de mots) s'abstenir.

 

J'ai bien aimé les personnages. Ils sont assez différents les uns des autres et chacun remplit son rôle. L'histoire aussi est assez originale.

 

C'est surtout la manière de la traiter qui est assez convenue : une fille, quatre garçons qui vont l'aider dans sa quête. Elle ressent quelque chose pour l'un d'eux. Pas de quoi s'extasier. De plus, l'ensemble est parfois un peu confus.

 

Pourtant on passe un bon moment malgré tout et je lirai la suite avec plaisir.

 

Résumé : Le père d'Anis Yamamoto a confié à sa fille, encore enfant, un collier en forme de rose supposé la tenir éloignée d'une malédiction. Mais une curieuse créature va le lui retirer et laisser derrière elle une simple carte rouge. Enjointe à déposer un baiser sur cette carte, elle fait apparaître Kaede, son camarade de classe et rival qui lui fait serment d'allégeance... contre son gré. Anis est désormais la princesse des roses, liée aux 4 chevaliers de la rose... et camarades de classe. Chacun doté d'un pouvoir unique, ils vont devoir obéir à la jeune fille... qu'ils le veuillent ou non !

Partager cet article

Repost 0
28 mai 2013 2 28 /05 /mai /2013 18:37

Tome 1 : Le sanctuaire sacré

Tome 2 : La menace de l'étoile du soir

Tome 3 : Le fléau de l'ombre

Tome 4 :  Le temple des dragons

 

Pour le moment, le tome que j'ai préféré dans cette saga. On entre immédiatement dans l'action. Pour une fois, on est vraiment dans l'histoire et avec les personnages dès les premières pages.

 

On tourne les pages avec impatience. On s'interroge. On est surpris. Très surpris. On découvre un univers complètement différent de Fablehaven et les aventures s'enchaînent.

 

J'ai trouvé les personnages plus mûrs, plus attachants. Il y a une vraie tension dramatique qui se crée au fil des pages. L'intrigue est parfaitement menée et on se régale.

 

Un tome qui donne envie de lire le dernier volume!

 

Résumé : Si la société de l'Étoile du Soir s'empare des artefacts cachés à travers le monde, elle plongera l'humanité dans le chaos. Les gardiens de Fablehaven, refuge de créatures magiques, doivent absolument l'en empêcher. Kendra a appris qu'un de ces objets est dissimulé dans une réserve australienne. Pour y accéder, il faut d'abord s'introduire à Wyrmroost, sanctuaire de dragons interdit aux humains. Accompagnés de leurs amis, Kendra et son frère Seth tentent alors l'impossible : pénétrer le temple des dragons, récupérer l'artefact... et rester en vie.

Partager cet article

Repost 0
9 mai 2013 4 09 /05 /mai /2013 18:37

Tome 1

 

Mais qu'est-ce qui m'a pris de choisir ce manga! Un conseil : Fuyez!

 

L'histoire est inintéressante au possible. Pourtant c'est une lecture très rapide, mais j'ai eu du mal à arriver au bout. On a l'impression que c'est toujours la même scène qui se répète indéfiniment : on est méchant avec l'héroïne, elle chouine et puis le méchant est désolé. En plus, l'intrigue n'a aucun sens : pourquoi avoir une fille qu'on déguise en princesse lapin dans une école pour les princes et princesses fauves? Et pourquoi personne ne se rend compte qu'elle est humaine tant qu'elle garde ses oreilles et sa queue? Je nage en pleine incompréhension!

 

Pour couronner le tout, les dessins sont hideux. Ils font mal aux yeux tellement ils sont laids.

 

Pour éviter un long long moment d'ennui, passez votre chemin!

 

Résumé : Kureha Mimachi, 15 ans, est orpheline et l'institution où elle vivait a fait faillite. C'est à ce moment qu'elle tombe par chance sur le prospectus du lycée privé Kedamono, qui recrute des élèves. Les frais de scolarité et d'internat étant offerts au premier arrivé, Kureha s'y enrôle, mais ce qui l'y attend est plus que surprenant…

Partager cet article

Repost 0
21 mars 2013 4 21 /03 /mars /2013 12:00

 

 

Un joli album offert par Noryane! Merci infiniment encore une fois!

 

 J'ai beaucoup aimé ce joli livre. L'histoire est toute mignonne et les dessins sont vraiment jolis. Pleins de couleurs, avec de jolis contrastes et de grands aplats qui donne envie d'aller se promener dans ce monde merveilleux.

 

Le texte est très poétique et on se laisse bercer par les mots. A mon avis, c'est aussi très chouette de le lire avec un enfant car avec de l'imagination on peut lui inventer d'autres histoires qui se mèlent à l'idée de départ! Les mots de l'auter laisse beaucoup de place à la rêverie et à la flanerie.

 

Une jolie découverte!

 

 

 

 

Résumé : Connais-tu Puff, le dragon aux merveilles, qui gambade dans la brume du royaume sous le Vent ?

Partager cet article

Repost 0
2 mars 2013 6 02 /03 /mars /2013 14:19

Série en trois tomes

 

Tome 1

Tome 2 : Le maléfice

Tome 3 : le Sacrifice

 

Ce dernier volume clot parfaitement cette fantastique (dans les deux sens du terme) saga. Pour la dernière fois, on retrouve Sophie. Et le moins qu'on puisse dire, c'est que sa vie n'est toujurs pas de tout repos. Elle va en apprendre beaucoup sur sa mère, mais aussi les secrets que renferment Hex Hall et sur les manigances de ses nouvelles ennemies.

 

Il y a de nombreux rebondissements et on ne s'ennuie pas une seconde. Je l'ai d'ailleurs lu quasiment d'une traite. On veut vraiment savoir comment ça finit. Et à la fin... on est satisfait mais un peu triste. On aurait voulu passer plus de temps dans cet univers.

 

J'ai beaucoup apprécié les différents personnages et leur évolution. L'ensemble est agréablement construit, avec ce qu'il faut de rire et d'émotion. La fin est bien trouvée et on n'est pas déçu, comme cela peut parfois se produire dans certaines saga.

 

Les trois tomes forment un bel ensemble qui invite à la lecture et qui permet de passer un très bon moment de lecture. Une trilogie à recommander!

 

Résumé :
Sophie, mi-humaine mi-démon, découvre avec stupeur que sa mère est une chasseuse. Pire encore, Lara Casnoff s'est emparé d'Hex Hall et y téléporte une centaine d'élèves, dont Sophie, pour les transformer en démons à son service. Bien que Sophie ait été privée de ses pouvoirs, elle résiste et se met en quête du grimoire qui les lui rendra...

Partager cet article

Repost 0
14 avril 2012 6 14 /04 /avril /2012 18:44

http://ecx.images-amazon.com/images/I/41OyK1XVlDL._SL500_AA300_.jpg 

Comment dire ça de manière objective? Ce livre est un désastre! J'ai failli périr d'ennui ou arrêter ma lecture. J'ai réussi à le terminer mais ce fut au prix d'un effort colossal. Ennui. Ennui. Ennui.

 

Pourtant l'histoire semblait alléchante. J'adore les univers magiques, les romans pour ados... Mais définitivement, mélanger le roman fantastique au roman de société pro-écologie, ce n'est pas une bonne idée. Trop d'intrigues, trop de poncifs, trop de personnages. On en a la nausée. Le lecteur sort de cette lecture complètement assommé. On se perd dans l'alternance des différents monde. A trop changer, on ne s'attache à rien.

 

Les personnages sont pourtant assez sympathiques. Mollassons mais sympathiques. Mais on ne comprend pas trop ce que fait Marie là-dedans. J'ai beaucoup aimé Julie (la meilleure amie de Marie) mais on ne la voit presque pas. Finalement, j'ai presque préféré les méchants. Au moins ils essayent de faire quelque chose (bon, ok, détruire le royaume magique et peut-être aussi la Terre) et finalement, ils n'ont pas tort : le monde de Salem est totalement méprisable. Il est fossilisé autour d'une hiérarchie stupide, de règles insupportables (abandonner un bébé parce que c'est un enfant, empêcher les sorcières de vivre avec leurs enfants...) et d'une inutilité à toute épreuve alors qu'elles croient protéger le monde... N'importe quoi! Et dire que Nicolas Hulot a écrit la préface... Je n'aurais pas cru cela de lui. Navrant.

 

Pas la peine de vous dire que je ne lirai pas la fin! Pourtant elle mélait JO, fin du monde et cours de fac. Je rate probablement quelque chose...

 

Bref... je n'ai pas aimé.

 

Résumé : En ce jour ordinaire de rentrée au lycée Condorcet, Vivien voudrait ressembler à un adolescent comme les autres. Mais comment cacher les faits inexpliqués qui se déroule en sa présence ? Heureusement, sa rencontre avec Maire lui redonne espoir et un peu plus... Une aventure amoureuse commence. Cependant, Vivien est vraiment un être à part. Les magiciennes du Royaume de Salem et Sadana, l'horrible meneuse des sorcières, le savent... N'est-il pas pour les premières l'homme de la Prophétie. Et Sadana n'entend-elle pas détruire le Château de Salem grâce à lui ? L'enjeu est de taille. Vivien sera-t-il reconnaître ses véritables alliées ? Mais une terrible nouvelle complique sa tâche : la " Réaction " de la nature vient de débuter ! Son combat prend alors une nouvelle dimension : sauver les humains du risque écologique... Que faire quand son destin bascule ? Un rien peut vous conduire dans le précipice, un rien peut faire de vous un héros....

Partager cet article

Repost 0
18 mars 2012 7 18 /03 /mars /2012 10:01

http://ecx.images-amazon.com/images/I/617RLxBFZwL._SL500_AA300_.jpg  

Série en 6 tomes (Terminée)

 

Tome 1

 

Tomes 2 à 6

 

J'avais bien aimé le tome 1 mais lui avait trouvé pas mal de points faibles. Je n'étais donc pas sûre de continuer. Cependant j'ai eu l'occasion d'emprunter la suite de cette série et, ayant vu qu'elle ne comportait que 6 tomes, je me suis laissée tenter.

 

Les autres tomes sont bienmieux que le premier. L'histoire ayant déjà démarrée, on s'y retrouve facilement et il y a beaucoup plus d'action.

 

J'ai particulièrement aimé les différents personnages. Ils sont complètement barrés mais vraiment très attachants. J'ai une petite préférence pour Peter White (trop mignon sous sa forme de lapin) et pour Boris Airay. J'ai aimé leur côté décalé. On ne sait jamais à quoi s'attendre avec eux.

 

Les dessins sont très réussis. Il y a une vraie atmosphère qu'on prend plaisir à retrouver d'un tome à l'autre. L'histoire va très bien avec l'ensemble et on a vraiment hâte de savoir comment tout cela va se terminer.

 

Un bémol cependant : la fin ! Si j'ai compris ce qui c'était passé, je suis restée sur ma faim. Beaucoup d'éléments restent sans réponse et l'ensemble semble un peu bâclé. On aurait aimé en savoir plus, surtout sur la soeur d'Alice.

 

Une bonne série mais une fin un peu incompréhensible.

 

Résumé : Alice Liddell somnole dans son jardin quand un lapin blanc l'entraîne bien malgré elle dans un étrange tunnel. De l'autre côté du miroir, la voilà au centre d'un jeu intrigant et secret : tous les garçons du royaume de Cour cherchent par tous les moyens à la séduire... quand ils n'essaient pas de la tuer ! Vous pensiez connaître Alice au pays des merveilles ? Ici le lapin blanc est un kidnappeur, le chapelier toqué l'énigmatique chef de la mafia locale et le lièvre de mars un garde du corps à la gâchette facile !

Partager cet article

Repost 0
14 mars 2012 3 14 /03 /mars /2012 10:56

http://ecx.images-amazon.com/images/I/518A23KKJFL._SL500_AA300_.jpg 

Ayant beaucoup aimé Arata, j'ai décidé de lire d'autres manga de Yuu Watase. Celui-ci raconte l'hsitoire d'une jeune fille qui se retrouve aspiré dans un étrange univers en ouvrant un livre. Elle devra réaliser une étrange prophétie pour espérer en sortir.

 

On retrouve dans ce manga ce qui m'a plu dans Arata, mais (pour le moment) en moins abouti : de l'action, de l'amour et surtout un univers parallèle très bien construit.

 

J'ai trouvé l'héroïne très sympathique et très dynamique. Elle ne geint pas et essaye de faire de son mieux. J'ai aussi apprécié les autres personnages qui doivent la protéger. L'histoire est bien trouvée et pleine de suspens.

 

Les dessins sont très réussis (contrairement à la couverture que je trouve affreusement vieillote).

 

On passe un très bon moment de lecture et je compte bien continuer cette série.

 

Résumé : Miaka Yuki est en dernière année de collège et prépare son examen d'entrée pour le lycée. Elle trouve un jour à la bibliothèque, un livre étrange, Les Écrits des Quatres Dieux du Ciel et de la Terre. Ce vieux roman chinois est magique et projette Miaka et son amie Yui dans un monde parallèle dans lequel elle est la prêtresse de Suzaku et Yui sa rivale. Toutes les deux tombent amoureuses de Tamahomé, protecteur de l'étoile de Suzaku. Partagée entre le désir de rentrer chez elle et son envie de rester avec Tamahomé, Miaka devra faire face à des ennemis qui en veulent à sa vie...

Partager cet article

Repost 0
25 janvier 2012 3 25 /01 /janvier /2012 19:57

http://ecx.images-amazon.com/images/I/51ZS0lf%2BlLL._SL500_AA300_.jpg 

Un très joli roman qui a donné un film (ou est-ce l'inverse?).

 

On se retrouve dans un univers qui fait un peut penser à Myazaki. En moins inoubliable tout de même. J'ai découvert avec plaisir les différents personnages. Ils sont très sympathiques. On suit leur histoire avec plaisir et la fin est bien trouvé. C'est très joli. Très poétique.

 

C'est aussi écrit de manière très agréable, avec un sujet (le voyage dans le temps) bien exploité. Ni trop, ni pas assez. La fin arrive à point nommé. Elle est très belle. Très réussie.

 

J'ai aimé retrouvé l'ambiance des animes japonais. Ce côté à la fois moderne et rétro.

 

Je pense que le film vaut aussi le détour et je le verrai avec plaisir un de ces jours.

 

Un bon roman jeunesse pour un moment de détente.

 

Résumé : La salle de sciences naturelles ressemblait à un débarras rempli de choses horribles. Et puis soudain, au milieu des ustensiles de cuisine, des squelettes, des collections d'insectes, et des animaux empaillés, Kasuko se sentit envahie par une odeur douce et nostalgique, comme de la lavande. Elle crut voir une ombre, un fantôme, ou un voleur, et s'évanouit. A partir de ce moment-là, plus rien ne fut normal. Kasuko avait l'impression d'avoir fait un saut dans le temps, de savoir à l'avance ce qui allait se passer. En outre, les catastrophes se succédaient sur son passage, tremblement de terre, incendie, camion fou... Kasuko décida de se confier à quelqu'un de sûr, le gentil Masaru, par exemple, ou le professeur de sciences naturelles. Des discussions qui lui réservent de bien étranges surprises.

Partager cet article

Repost 0