Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

J'y participe...

Challenge (depuis le 1er janvier 2011)

  • Challenge Pierre Bottero 4/3 ! (qui se poursuit sans limite de temps!)

SWAPS



Prix littéraires

Recherche

Mon Poutou

Archives

Challenge Pierre Bottero

Challenge-Pierre-Bottero.png

 

Challenge Pierre Bottero : bilan et prolongation 

 

N'hésitez pas à participer!

Neutre en carbone

bonial – prospectus et catalogues en ligne pour moins de papier

16 avril 2010 5 16 /04 /avril /2010 14:05

http://ecx.images-amazon.com/images/I/51scbpNHYmL._SL500_AA300_.jpgUn grand merci à Emmyne pour m'avoir offert cet ouvrage!

 

C'est vrai que ce n'est pas vraiment la saison. Mais quand Emyne m'a envoyé ce joli album, je n'ai pas pu attendre Noël! C'est bien trop loin. C'est donc avec délice que je me suis plongée dans cet album.

 

Une très jolie histoire de partage et de Noël, mais surtout de magnifiques dessins qui complètent admirablement bien le texte. On aimerait se perdre dans ces jolis paysages et passer un peu de temps au pays d'Emma. Les couleurs sont pleines de fraîcheur. On a l'impression de petites fleurs poussant sur la neige. Ou d'une maison bien confortable au coeur d'une tempête. On se blottit dans cet album comme dans un édredon douillet.

 

A lire et à relire...et pas seulement à Noël!

 

Résumé : Emma a fait toutes ses emplettes pour passer un joyeux réveillon avec son chien Flanelle et son chat Cannelle, quand elle s'aperçoit qu'il lui manque l'essentiel : leur arbre de Noël ! Mais la pétillante Emma ne se doute pas que cette nuit de Noël va lui réserver encore bien d'autres péripéties... Des décors d'une belle quiétude rythment cette histoire, pleine d'humour et de gaieté, qui donne envie de croire aux miracles de Noël.

Partager cet article

Repost0
28 mars 2010 7 28 /03 /mars /2010 10:46

Un nouveau dimanche poétique, grâce à Celsmoon!

Le hérisson
Bien que je sois très pacifique,
Ce que je pique et pique et pique,
Se lamentait le hérisson.
Je n'ai pas un seul compagnon.
Je suis pareil à un buisson,
Un tout petit buisson d'épines
Qui marcherait sur des chaussons.
J'envie la taupe, ma cousine,
Douce comme un gant de velours
Émergeant soudain des labours...

Maurice Carême

http://www.linternaute.com/nature-animaux/nature/diaporama/agenda/octobre/images/6.jpg
http://www.linternaute.com/nature-animaux/nature/diaporama/agenda/octobre/images/6.jpg

Partager cet article

Repost0
23 décembre 2009 3 23 /12 /décembre /2009 14:35
FINAL.png

Pour Noël, j'aimerais vous parler d'un album qu'on me lisait quand j'étais plus jeune et que j'adore.

http://ecx.images-amazon.com/images/I/51VQJ9Y9F5L._SL500_AA240_.jpg
Dans cet album, nous découvrons Michka, un petit ours en peluche dont le maître s'occupe très mal. Il décide donc de partir à l'aventure et de découvrir le vaste monde. Il va faire de nombreuses rencontre, dont une qui changera sa vie.

De beaux graphismes, très soignés, avec beaucoup de détails. On prend plaisir devant chaque illustration. On se plonge dans les paysage et dans l'histoire. Le récit est beau. Tout simple. Pour plaire aux petits comme aux grands. On s'amuse. On pleure aussi. Un peu. La fin est très touchante. On ne peut que s'attacher à ce petit ours. Il est tellement mignon!

Pour vivre et revivre la magie de Noël.

Partager cet article

Repost0
2 septembre 2009 3 02 /09 /septembre /2009 11:59



Pour ma première malle aux trésors, j'ai choisi ce livre, un de mes préférés. Je pourrais le relire des dizaines de fois sans m'en lasser. J'ai hésité un moment : fallait-il choisir un livre moins connu à vous faire découvrir ou un classique que j'adore, juste pour le plaisir.

Je ne sais pas si j'ai bien fait. Vos commentaires me le diront.


J'ai lu et relu ce livre très souvent (environ une fois par an). J'y découvre sans cesse de nouvelles choses. Des réponses. Des questions aussi. Toujours de la beauté. Beauté d'abord de la pensée. Comme celle d'un enfant capable de voir aussi loin qu'un très vieil homme. Avec le même regard. Beauté du style aussi. Des mots clairs, justes, parfaitement à leur place. Beauté de cette histoire toute simple et si riche. Beauté enfin des dessins qui émaillent le texte. Une pure merveille.

J'aime particulièrement l'émotion qui se dégage tout au long du texte et toute la réflexion que celui-ci peut entraîner. Comme pour changer un peu notre regard sur le monde. J'ai une préférence pour le personnage du renard avec sa sagesse sur l'amitié, sur le lien à l'autre.

J'adore aussi la scène du boa ouvert et du boa fermer. Je pense souvent à cette scène quand je dessine...

Voici un de mes livres fétiches. J'y pense souvent. J'y puise beaucoup de force et un peu plus de sérénité. A chaque lecture, j'ai l'impression d'un cadeau. Chaque lecture devrait être ainsi. Comme un compagnon. Ou un dialogue avec l'auteur.

Partager cet article

Repost0
20 août 2009 4 20 /08 /août /2009 15:35
Résumé : Quand Carl, un grincheux de 78 ans, décide de réaliser le rêve de sa vie en attachant des milliers de ballons à sa maison pour s'envoler vers l'Amérique du Sud, il ne s'attendait pas à embarquer avec lui Russell, un jeune explorateur de 9 ans, toujours très enthousiaste et assez envahissant... Ce duo totalement imprévisible et improbable va vivre une aventure délirante qui les plongera dans un voyage dépassant l'imagination.

Soyons clair! J'adore ce film! S'il y a un film à ne pas manquer cet été, c'est celui-là. C'est beau comme une confiserie! Beau comme un anniversaire! Magique !

Pourquoi un tel enthousiasme me direz-vous? Parce qu'une foi de plus PIXAR sait nous plonger dans une merveilleuse histoire, où on s'attache à des personnages qui n'ont rien de héros. Parce que dès les premières minutes on sait qu'on va aimer ce film. Qu'on ne va pas s'ennuyer. Qu'on va vouloir que ça continue encore.

Parce que les graphisme sont magnifiques. Les couleurs sont superbes. Chaque détail est soigné.

Parce que les dialogues sont drôles, touchants. Certains scènes totalement déjantées et hilarantes. Parce qu'on est surpris à chaque nouveau plan. Et qu'on se dit : Mais où vont-ils chercher tout ça?

Et surtout...parce qu'à chaque fois on se dit qu'on va être déçu...que forcéement ça ne pourra pas être aussi bien que les précédents. Parce que réussir à faire mieux que nous faire adorer une boîte de conserve sur roues, il faut le faire! Et bien ils le font !

Alors non, je ne sais pas où ils vont chercher tout ça. Oui je me dirai encore au prochain : Bon là ils ne feront pas mieux. Mais une chose est certaine, ce film est une véritable bouffée d'oxygène, un bonheur de chaque instant. Une merveille, tout simplement!

Partager cet article

Repost0
17 avril 2009 5 17 /04 /avril /2009 14:31

Que ferions-nous sans Hayao Miyazaki? Sans lui, le monde perdrait une part de magie, de poésie. Une part de ce qui le rend plus beau. Meilleur aussi. A chaque nouveau film, on se précipite au cinéma, avec au coeur une légère angoisse? et si, cette fois-ci, le charme n'opérait pas? Dès les premières images nous sommes rassurés. Oui le maître est toujours au meilleur de sa forme. Et on se laisse emporter.Bercer par les images. Par la musique.



Ponyo n'échappe pas à la règle. On part en voyage avec cette petite femme-poisson qui rêve de retrouver celui qu'elle aime sur la Terre. On suit chaque rebondissement. On ne voit pas le temps passer. On voudrait rester avec Ponyo. Tout concourt à la magie. Les couleurs belles et candides. Les dessins, toujours magnifiquement soignés. La musique qui semble porter chaque mouvement. Les personnages, courageux et attachants. Surtout Ponyo, absolument adorable! Comme une image de la vie. Chaque personnages a sa propre personnalité. Sa propre place.

Mais Miyazaki n'oublie pas pour autant de faire passer un message. Celui de l'environnement. De cette Terre que nous devons préserver, sous peine de n'avoir bientôt plus rien. Pour nous faire réfléchir, Myazaki ne claironne pas sa thèse. Il choisit le détour. Avec dignité. Avec une profonde humanité, comme toujours. Il ne juge pas, il montre. Si ce thème se fait ici plus net, plus présent, c'est peut-être simplement pour répondre à une urgence. Urgence de comprendre. Urgence d'agir.

Myazaki nous offre du rêve, de la magie, de la réflexion...un film dont on sort émerveillé. Peut-être un peu grandi. Avec dans le coeur une grande place pour Ponyo! Comme elle le dit si bien "ça marche du tonnerre"!

Résumé : Le petit Sosuke, cinq ans, habite un village construit au sommet d'une falaise qui surplombe la Mer Intérieure. Un beau matin, alors qu'il joue sur la plage en contrebas, il découvre une petite fille poisson rouge nommée Ponyo, piégée dans un pot de confiture. Sosuke la sauve, et décide de la garder avec lui dans un seau.
Ponyo est aussi fascinée par Sosuke que ce dernier l'est par elle. Le petit garçon lui promet de la protéger et de s'occuper d'elle.

Partager cet article

Repost0
24 mars 2009 2 24 /03 /mars /2009 11:58

Chroniqué du même auteur :

La potion magique de Georges Bouillon

 

Qui ne connaît pas Charlie et la choclaterie? Qui n'a pas passé des heures à réver de cette immense et merveilleuse chocolaterie? Qui ne s'est pas réjoui de la victoire de Charlie sur les autres enfants?

Vous l'aurez compris, ce livre est absolument génial! L'idée de départ, celle d'une magnifique chocolaterie dans laquelle plus personne n'est entrée depuis des années mais qui fonctionne quand même, est particulièrement alléchante. Quel mystère se cache là-dessous? Et la recherche du ticket d'or permet d'entrer immédiatement dans l'histoire, de présenter tous les personnages importants sans pour autant faire catalogue.

Mais la construction (chaque étape de la visite correspondant à un moment clef pour l'un des personnages) est tout aussi réussie. Le lecteur peut facilement s'identifier à Charlie et se réjouir de ses succès. C'est aussi un livre avec de très belles valeurs sur la famille, le courage et la volonté. Sur les rêves aussi!

Charlie et la Chocolaterie est un livre pour rêver, s'amuser, réfléchir. Un délice!

Résumé : Charlie est un petit garçon qui vit avec son papa et sa maman, mais aussi avec ses quatre grands-parents. Tout ce monde est entassé dans deux pièces seulement car la famille de Charlie est très pauvre. Lorsque son papa perd son travail, la situation devient dramatique, ils meurent presque de faim. Mais dans la ville où ils demeurent, il y a une mystérieuse chocolaterie : nul n'y entre ni n'en sort jamais. Son propriétaire, Mr Wonka, lance un grand concours : les cinq gagnants pourront visiter l'usine et gagner des sucreries pour toute leur vie.

Partager cet article

Repost0
7 mars 2009 6 07 /03 /mars /2009 11:31
J'adore Roald Dahl. Je le lis depuis que je sais lire et je n'ai jamais été déçue. Je le relis toujours avec bonheur. Avec cette petite joie, presque de la jubilation. C'est drôle, vraiment réjouissant. On ne s'ennuie pas une minute et on garde un place à tous ses personnages pour toujours. Je n'avais pas relu Georges Bouillon depuis longtemps. La composition de la potion est hilarante. Et puis ça soulage...il y a bien des gens à qui on donnerait volontiers de cette potion, pour leur donner un "bon coup de fouet". Le style est léger, aérien.Je me suis régalée et je compte bien les relire tous.

De plus les dessins de Blake sont absolument fantastique, en parfait accord avec l'ambiance: colorés, enfantins, beaux...

Résumé
: La grand-mère de Georges n'est pas de ces adorables mamies gâteaux qui racontent des histoires et offrent des bonbons. Elle serait plutôt du genre sorcière, méchante et aimant faire peur aux enfants. Puisque c'est une sorcière, Georges décide de la transformer en lui concoctant une potion magique à sa façon. Du genre explosif. Une potion qui aura des effets plutôt inattendus...

Partager cet article

Repost0