Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

J'y participe...

Challenge (depuis le 1er janvier 2011)

  • Challenge Pierre Bottero 4/3 ! (qui se poursuit sans limite de temps!)

SWAPS



Prix littéraires

Recherche

Mon Poutou

Archives

Challenge Pierre Bottero

Challenge-Pierre-Bottero.png

 

Challenge Pierre Bottero : bilan et prolongation 

 

N'hésitez pas à participer!

Neutre en carbone

bonial – prospectus et catalogues en ligne pour moins de papier

29 juin 2013 6 29 /06 /juin /2013 18:36

Un texte de théâtre amusant pour les plus jeunes.

 

On découvre une Cendrillon qui rend son tablier et décide de se secouer et de prendre sa vie en main.

 

C'est amusant et sympathique. Peut-être un peu trop court, mais facilement utilisable avec des élèves de 6°. Cela permet de travailler sur la réécriture des contes de manières ludiques. Et même de leur en faire jouer un bout.

 

Une petite pièce pleine de modernité.

 

Résumé : Pendant que ses sœurs se préparent pour la soirée d'anniversaire de Maximilien Pleindefric, le fils d'un grand réalisateur de cinéma, la pauvre Cendrillon, bafouée
et ridiculisée, doit se contenter des viles tâches domestiques. Mais sa marraine Barbarelle, la fée intergalactique, a décidé qu'il était temps de s'en mêler.

Partager cet article

Repost 0
17 juin 2013 1 17 /06 /juin /2013 18:36

Un joli petit roman qui reprend , me semble-t-il, une légende russe.En tout cas, je connaissais déjà cette intrigue pour l'avoir lu dans un recueil de contes.

 

C'est une jolie histoire, pleine de poésie et qui permet une réflexion sur les dons et les particularités de chacun. Même ceux qui semblent ne rien avoir d'exceptionnel.

 

Ce joli conte est servi par de superbes illustrations qui nous mettent immédiatement dans l'ambiance.

 

Un petit livre à découvrir.

 

Résumé : Olga est la plus petite des matriochkas : elle se cache dans Irina qui s'emboîte dans Ivanka qui se cache dans Natalia, elle-même dissimulée dans Natacha. Olga est malheureuse car elle ne s'ouvre pas...

Partager cet article

Repost 0
13 juin 2013 4 13 /06 /juin /2013 18:36

Un grand classique de la littérature jeunesse que j'ai pris beaucoup de plaisir à relire.

 

Le texte est toujours aussi amusant et l'histoire pleine de peps et d'humour. Les dessins sont vraiment géniaux et je ne m'en lasse pas.

 

A lire, à relire, à offrir!

 

Résumé : Un monstre avec des poils partout, poils aux genoux, rêve de manger des gens, poils aux dents, mais la petite Lucile, poils au nombril, lui en fait voir de toutes les couleurs.

Partager cet article

Repost 0
3 juin 2013 1 03 /06 /juin /2013 18:37

Je suis une grande fan de Pierre Gripari. J'adore les contes de la rue Broca que j'ai lus et relus. J'attendais donc beaucoup de ce recueil, un peu moins connu. Déception...

 

Pour la plupart, ces contes n'ont vraiment rien d'extraordinaires. On ne se laisse pas porter par la magie des mots et des images. On a plutôt tendance à s'ennuyer.

 

Pourtant j'ai bien aimé certains passages, certains contes. Par exemple, la sorcière et le commissaire est vraiment chouette. Mais dans la plupart des cas, il manque le petit grain de folie que j'aimais tant dans ces autres écrits.

 

Un rendez-vous manqué.

 

Résumé : "La Sorcière et le commissaire", "Le Marchand de fessées", "Pilipipi", "La Princesse barbue"...
Avec les Contes de la rue Broca, Les Contes de la Folie-Méricourt sont parmi les plus célèbres de Pierre Gripari. Dans ces deux rues où a habité ce formidable conteur, combien de fois a retenti la phrase : "Monsieur Pierre, raconte-moi une histoire de sorcière" ! Chut... Ecoutez... Elle résonne encore !

Partager cet article

Repost 0
13 mai 2013 1 13 /05 /mai /2013 18:37

Une série sympathique même si elle n'est pas très originale. Elle fait beaucoup penser à Alice au royaume de coeur.

 

L'histoire est agréable, puisqu'on retrouve beaucoup de personnages des contes de Grimm et que cela nous ramène à l'enfance. Ces personnages savent nous surprendre car ils ne sont pas du tout comme on pouvait l'imaginer.

 

J'ai beaucoup aimé le héros car il représente des valeurs importante comme le courage ou la loyauté. J'ai aussi eu un gros coup de coeur pour la créature des musiciens de Brème. Trop mignonne.

 

L'histoire se suit avec plaisir et on a envie de savoir comment cela va se terminer. En plus c'est une série très courte.

 

Les dessins sont très réussis, beaux et pleins de finesse.

 

Une jolie série, à découvrir.

 

Résumé : Otogi Grimm, le descendant des frères Grimm, les auteurs des célèbres recueils de contes, découvre un mystérieux ouvrage dans le manoir familial dans lequel il vient d’emménager. Il ne se doute pas qu’en l’ouvrant, les personnages célèbres du recueil de contes vont alors surgir sous forme de magnifiques entités démo- niaques. Cendrillon, Blanche-neige, le Petit Chaperon rouge... ils ne sont pas tout à fait comme vous les imaginiez !

Partager cet article

Repost 0
12 mai 2013 7 12 /05 /mai /2013 18:37

Lu également :

Projet Oxatan

La malédiction d'Old Haven

Bal de givre à New York

 

*Les étranges soeurs Wilcox :

Tome 1 : les vampires de Londres

Tome 2 : L'Ombre de Dracula

Tome 3 : Les masques de sang

 

Un petit roman sur le thème du coma et de l'imaginaire. Un petit garçon a un accident de vélo et se retrouve sur une île étrange, avec des personnages étranges.

 

Ce livre ne me laissera pas un souvenir impérissable. Je ne suis pas entrée dans l'histoire. Je n'ai pas réussi à m'intéresser aux personnages et j'ai trouvé l'écriture assez plate. On tourne les pages par réflexe, sans étincelle, un peu comme comme on mangerait un plat de pâtes sans sauce et sans fromage. Fade.

 

Sur la même idée, j'ai cent fois préféré Le manoir d'Orleur de Didier Conrad.

 

Résumé : Après un accident de vélo, Eelian se retrouve dans un monde parallèle, peuplé de créatures extraordinaires : Elemm, le grand cerf, Oloon, l'homme-loup, le Picancroque, avec sa tête de citrouille, et Marvelle, la fée végétale. Tous l'entourent de leur affection, et Eelian en oublie presque ses parents et son grand-père, qui attendent son réveil. Pourtant, Eelian devra bientôt affronter d'effrayants personnages : le pirate Minuit-moins-une et le terrible docteur Mortes...

Partager cet article

Repost 0
11 avril 2013 4 11 /04 /avril /2013 18:39

J'adore les parodies, surtout quand il s'agit de reprises de contes. Malheureusement, je suis souvent déçue... Ce fut le cas avec ce roman. Pourtant l'idée était alléchante. .. Un loup qui suit une thérapie, ne veut plus manger de viande...

 

Mais en fait, c'est assez plat et assez ennuyeux. Rien qui motive ou donne envie d'en savoir plus. Ce n'est pas désagréable, mais l'écriture est assez quelconque. Pas de personnages très attachants.

 

L'histoire est sympathique, mais finalement on se lasse vite.

 

On peut passer son chemin sans regrets.

 

Résumé : " Je sais, je n'ai pas une très bonne réputation. C'est sûr qu'engloutir des mères-grand, des chaperons rouges et des petits cochons ne fait pas de moi le loup le plus populaire du village ! Mais j'ai changé ! Mon époque de carnivore raffolant de côtelettes de porc est révolue ! Apprenez à connaître le nouveau moi en lisant mon journal ! J'accepte de vous le livrer même si je ne suis pas fier de tout ce que j'y raconte " Balthazar J Loup xxx.

Partager cet article

Repost 0
24 mars 2013 7 24 /03 /mars /2013 12:26

Je n'avais jamais lu ce recueil de contes. Quand je l'ai trouvé dans mon CDI, je me suis dit que c'était l'occasion.

 

On découvre de nombreux contes explicatifs qui racontent comment si ou comment ça. J'ai beaucoup aimé les histoire, un peu moins la plume de cet auteur. J'avais déjà essayé d'autres nouvelles, avec la même impression. Je n'accroche pas vraiment.

 

Pourtant j'adore les contes. Et cela sont très bien trouvés. Il manque juste un petit je ne sais quoi, un peu d'enfance peut-être... Un petit côté plus envoûtant, moins sérieux.

 

J'ai tout de même retrouvé avec plaisir certains textes qu'on m'avait lu quand j'étais plus jeune (je ne savais pas qu'ils étaient de Kipling).

 

Je sais que mes élèves lisent régulièrement ce livre en classe et ils n'ont pas l'air beaucoup plus emballés que moi. Ils ont parfois des diffcultés à comprendre l'intérêt de certains textes.

 

Une lecture en demi-teinte donc.

 

Résumé : Comment la baleine eut un gosier, comment le chameau eut une bosse, comment on écrivit la première lettre et comment il s'en suivit la naissance de l'alphabet... À travers le regard tendre et érudit de Rudyard Kipling, découvrons comment le monde est devenu monde, et pourquoi le chat, lui, va tout seul !

Partager cet article

Repost 0
23 mars 2013 6 23 /03 /mars /2013 12:20

 

Un autre cadeau de Noryane!

 

Un très joli album où on découvre une ancienne légende chinoise où un dragon va sauver les humains. Ce qui explique (en partie du moins) la place prépondérante de cet animal dans la culture asiatique.

 

J'ai énormément apprécié ce conte et ses liens avec la culture chinoise. Ce texte nous fait voyager très loin. De plus, les dessins de l'auteur sont vraiment adaptés au texte et renforce cete impression de voyage.

 

Chaque illustration est d'une grande qualité graphique. C'est un travail énorme, plein de minutie et de patience, avec un belle réflexion sur les couleurs et sur l'art de l'estampe. C'est à la fois moderne et inspiré d'un art beaucoup plus ancien.

 

Un grand merci à Noryane pour ce cadeau!

 

Résumé : "Qu'est-ce que c'est au juste qu'un dragon?" demande le jeune Dong-Dong à son grand-père. Celui-ci lui explique que le dragon est un animal fabuleux, qui était assez mal vu en Occident au Moyen Age, mais qu'on a toujours vénéré en Orient. En Chine, on a même une raison très précise de lui être reconnaissant et de la célébrer chaque année. " Voici laquelle... " Heureusement, il y aura toujours (en Chine et ailleurs) des grands-pères qui prendront plaisir à raconter de belles légendes à leurs petits-fils.

Partager cet article

Repost 0
17 avril 2012 2 17 /04 /avril /2012 18:46

http://ecx.images-amazon.com/images/I/51f5jtk4dzL._SL500_AA300_.jpg 

Heureusement, il y a la collection Folio Junior, qui, elle, ne m'a jamais déçue! Car oui, j'ai adoré ce roman! J'ai retrouvé ma bonne humeur! Et je ne vais même pas râler! :)

 

On se retrouve plongé en plein drame mythologique. La Pythie vient de se faire assassiner et Phébus, fils d'Apollon va tout faire pour savoir ce qui s'est passé.

 

On s'attache très facilement à ce jeune garçon. Il est courageux, sympathique et intelligent. On découvre avec lui le monde de l'Olympe sous un nouveau jour. J'ai adoré voir Hermès en oncle sympa, Aphrodite en tante attentive et volage. Et j'ai adoré Héphaïstos!

 

L'intrigue est bien ménée et utilise parfaitement les ressources de la mythologie. On ne s'ennuie pas et on veut vraiment connaître la fin. Beaucoup d'action et même un peu de suspens.

 

C'est bien écrit. Clair et agréable. On entre facilement dans l'histoire et on n'en ressort qu'à regret. Mais bonne nouvelle : il y a un tome 2!

 

Résumé : Phébus, le dieu du soleil, est inquiet. A Delphes, sa prêtresse a délivré une étrange prophétie qui menace les dieux de l'Olympe. Le lendemain, elle est retrouvée assassinée... Par qui? Et quel est ce terrible danger qu'elle a annoncé avant de mourir? Un compte à rebours fatal a commencé: le jeune Phaéton a neuf jours pour résoudre cette énigme et sauver l'Olympe, quitte à risquer sa propre vie.

Partager cet article

Repost 0