Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

J'y participe...

Challenge (depuis le 1er janvier 2011)

  • Challenge Pierre Bottero 4/3 ! (qui se poursuit sans limite de temps!)

SWAPS



Prix littéraires

Recherche

Mon Poutou

Archives

Challenge Pierre Bottero

Challenge-Pierre-Bottero.png

 

Challenge Pierre Bottero : bilan et prolongation 

 

N'hésitez pas à participer!

Neutre en carbone

bonial – prospectus et catalogues en ligne pour moins de papier

15 avril 2013 1 15 /04 /avril /2013 18:46

Tome 1: Madame Pamplemousse et ses fabuleux délices

 

Un très joli roman, court et écrit assez gros, donc parfait pour des enfants assez jeunes... et aussi pour les autres!

 

Nous faisons la connaissance de Madeleine, une jeune fille qui adore la cuisine mais se voit obliger de travailler chez son oncle, un affreux restaurateur qui dénature la gastronomie. Heureusement, elle fait la connaissance de Madame Pamplemouss et de ses étranges spécialités! Toute une aventure!

 

J'ai adoré les dessins, absolument superbes, plein de poésie. Il font un peu penser à Quentin Blake. Quant à l'histoire, elle a, elle aussi un petit côté Roald Dahl, avec des enfants malins, des adultes peu sympathiques et des animaux amusants. J'ai adoré le chat Camembert!

 

L'intrigue est bien menée, agréable à suivre, tout comme l'écriture. Seul petit bémol, je ne trouve pas Madame Pamplemousse très sympathique. Cela nuit un peu à l'ensemble du livre.

 

Un bon premier tome qui laisse bien augurer de la suite!

 

Résumé : Madame Pamplemousse est l'histoire de Madeleine, forcée de travailler chaque été dans l'immonde restaurant Le Cochon Hurleur de son détestable oncle, Monsieur Lard. Bien qu'elle soit une excellente cuisinière, là-bas, Madeleine a seulement le droit de faire la plonge. Mais un jour elle découvre par hasard le plus merveilleux des magasins : tenu par Madame Pamplemousse, cet endroit paisible, discret, est rempli de mets extraordinaires venus d'un autre monde, salami de Minotaure, bacon de ptérodactyle, etc. Découvrant la boutique et l'excellence de ses produits, Monsieur Lard oblige Madeleine à espionner Madame Pamplemousse pour lui voler ses secrets et faire ainsi du Cochon Hurleur le restaurant le plus prisé de Paris. Mais l'amitié qui naît entre Madeleine, Madame Pamplemousse et son drôle de chat Camembert, pourrait bien contrecarrer ses projets.

Partager cet article

Repost0
4 avril 2013 4 04 /04 /avril /2013 17:17

Lu du même auteur :
Vango : Tome 1 : Entre ciel et terre

Vango : Tome 2 : Un prince sans royaume (complète)

 

J'ai vraiment adoré Vango. Vraiment. Alors, j'ai été attiré par ce petit roman. Je n'ai malheureusement pas retrouvé la magie de cet auteur. Peut-être ce roman est-il trop court. Trop court pour qu'on puisse s'attacher aux personnages. Trop court pour qu'on puisse s'imerger dans l'histoire.

 

Pourtant le thème est intéressant : la sauvegarde de la nature et de notre planète. C'est un thème important, qu'il faut aborder avec nos élèves. Mais on aurait aimé en savoir plus. Que cette univers où la planète est en train de mourir soit mieux développer.

 

Les personnages eux aussi sont trop légèrement survolés. On a du mal à s'attacher à eux.

 

Pourtant cette idée de jeune fille qui souffre et subit les mêmes traumatismes que notre planète est vraiment une belle idée. Une idée délicate, tout comme la fin de ce roman. Une belle fin, pleine de poésie.

 

Voici un livre que j'aurais vraiment aimé apprécié...

 

Résumé : Elle est apparue un matin dans l'ascenseur. On a monté cent quinze étages en silence. Puis elle est entrée dans l'école, comme moi. Pendant la récréation, elle est restée dans la classe. Moi, penché au parapet de la terrasse de verre, je me répétais : «Ne tombe pas, ne tombe pas, ne tombe pas». J'avais peur de tomber amoureux. À l'heure du déjeuner, elle est partie et n'a jamais remis les pieds au collège. Il fallait que je la retrouve.

Partager cet article

Repost0
29 mars 2013 5 29 /03 /mars /2013 15:02

Tome 1 : La disparition

Tome 2 : Le maître des couteaux

Tome 3 : Le clan du requin

Tome 4 : Les cairns rouges

Tome 5 : Au coeur du Maelström

Tome 6 : La quatrième dimansion et demie

Deuxième cycle : Tome 7 : Les Terres Basses

 

Mes élèves sont fans de cette série. Je suis plus réservée, même si quand on a commencé on a obligatoirement envie de connaître le fin mot de l'histoire. 

 

J'avais trouvé le tome 2 très glauque. La suite passe mieux, même si elle n'est pas d'une gaité folle. On en apprend plus sur nos héros mais aussi sur l'intrigue. Il y a de nouveaux mystères, des révélations, beaucoup d'actions. Difficile de s'arrêter quand on a commencé!

 

Les dessins sont toujours aussi agréables et l'intrigue toujours aussi bien menée. On prend beaucoup de plaisir à cette lecture, malgré un côté assez sombre et parfois assez dérangeant.

 

Vivement le tome 8!

 

Résumé : Dans une ville dont les habitants ont mystérieusement disparu, cinq enfants vont devoir apprendre à se débrouiller... seuls.

Partager cet article

Repost0
5 mars 2013 2 05 /03 /mars /2013 15:01

Ô rage, ô désespoir, ô couverture ennemie... Je fais mon mea culpa, oui, j'ai tendance à choisir les manga en fonction de leur couverture. Parfois, ça marche... Parfois, non. Et là, c'est clairement le deuxième cas de figure qui s'impose! Pourtant, la couverture était sympa...

 

Il y a trop de combats, trop de sang, trop de personnages, trop de traits... Trop de tout!

 

J'ai failli périr d'ennui. Ou de migraine, tellement l'ensemble est embrouillé. C'est mal construit. L'histoire se tient mal. On est obligé de relire certains passages pour y comprendre quelque chose. Surtout qu'on a tendance à mélanger les personnages. Au bout d'un moment, l'intrigue est tellement navrante qu'on n'essaye d'ailleurs plus de les distinguer. Ni de comprendre ce qui se passe. On veut seulement que ça passe... Ce qui finit par arriver. Heureusement.

 

A éviter (sauf si on cherche un cadeau pour quelqu'un qu'on déteste).

 

Résumé : Dans la guilde de tueurs Tanatos, les membres sont tous numéroté ; en particuliers les dix meilleurs que l'on appelle des Number. Torineko, le N°5, décide de tout faire pour changer de vie et vise pour cela la première place, tous crocs sortis...

Partager cet article

Repost0
3 mars 2013 7 03 /03 /mars /2013 14:40

C'est d'abord la couverture qui m'a attirée dans ce manga. Je trouve le dessin et les couleurs superbes. Quand je me suis renseignée sur l'intrigue, elle m'a paru intéressante et je n'ai pas hésité à le sélectionner pour le prix que j'organise avec mes élèves du club manga.

 

Dans l'ensemble, ce manga a plus. Mes élèves ont tout de suite noté la ressemblance avec X-Blade mais l'ont trouvé plus compréhensible. La plupart compte continuer la série.

 

Pour ma part, mon avis est plus mitigé. J'ai adoré les dessins que j'ai trouvés précis et fins. J'ai aussi apprécié le personnage de Sans-Nom, vraiment attachant. L'histoire tient ses promesses, il y a de l'action mais aussi une véritable histoire. Bref,  tout pour plaire.

 

Sauf qu'il manque un petit quelque chose. On lit le tome 1 avec plaisir mais finalement, on n'a pas vraiment envie de lire la suite. Si elle se présente pourquoi pas, mais on pourrait très bien s'en passer. Finalement, on reste dans quelque chose de très (trop?) classique, avec des combats, des histoires entre plusieurs personnages qui ont du mal à s'entendre mais vont devenir amis et un groupe de vraiment très méchants. Il manque le petit plus qui ferait de ce mnga une excellente série. Dommage...

 

Résumé : Il y a fort longtemps, des maîtres forgerons donnèrent naissance à de fabuleux sabres nommés Kandachime et pouvant prendre forme humaine. De nos jours, l'un d'eux est en possession d'Otawa Hagane, une jeune collégienne. Mais nombreux sont ceux voulant en posséder un, et chaque détenteur d'un Kandachime se doit d'honorer tout duel au risque d'en perdre l'usage.
Takumi Zushi, un jeune garçon du même collège se retrouve au milieu d'un combat lorsqu'un autre Kandachime sans nom se met à son service... Takumi le dégaîne de son fourreau, dès lors il va devoir apprendre à connaître le monde des Kandachime et surtout à trancher les Jyatu, des sabres qui possèdent l'âme des l'humains. Mais dominer la peur de mourir n'est pas chose facile.

Partager cet article

Repost0
16 mars 2012 5 16 /03 /mars /2012 10:16

http://ecx.images-amazon.com/images/I/5197vUe0frL._SL500_AA300_.jpgTome 1 : La disparition

Tome 2 : Le maître des couteaux

Tome 3 : Le clan du requin

 

Une très curieuse série dont je ne sais trop quoi penser. Mes élèves adorent. Ils se jettent sur les différents tomes comme si c'était un coffre au trésor. Je connais aussi beaucoup d'adultes qui ont beaucoup apprécié.

 

Quant à moi, si j'ai été prise par l'histoire, j'ai trouvé l'ambiance assez malsaine, particulièrement dans le tome 3. Il y a quelque chose de dérangeant dans ces enfants laissés à l'abandon et dont certains sont franchement siphonnés. Les 5 héros sont attachants. Ils ont chacun leur caractère. Leurs défauts et leurs qualités. Ils forment une super équipe. Mais je trouve ça glauque que leurs ennemis soient d'autres enfants.

 

Les dessins sont très réussis. On y retrouve bien la patte Dupuis. J'aime beaucoup les couleurs, les expressions et la mise en scène de l'histoire.

 

J'hésite encore à continuer ma lecture mais je pense que l'envie de savoir la fin l'emportera sur mes réserves.

 

Résumé : Dans une ville dont les habitants ont mystérieusement disparu, cinq enfants vont devoir apprendre à se débrouiller... seuls.

Partager cet article

Repost0
7 mars 2012 3 07 /03 /mars /2012 10:58

http://ecx.images-amazon.com/images/I/51QudSEe6CL._SL500_AA300_.jpg 

Cela faisait longtemps que j'avais envie de découvrir cet auteur, régulièrement présent au salon du livre de Fuveau. Grâce à Mathilde, c'est maintenant chose faite.

 

Quel superbe roman! Tout y est! De l'action, de l'émotion, une réflexion intéressante et un véritable souffle épique.

 

Le roman commance par un prologue où un conteur nous annonce qu'il va nous conter la geste d'Alban. Immédiatement on est plongé dans cette épopée. On s'accroche à la voix du conteur, comme si on était réellement à ses côtés. Le ton est donné. Tout au long du roman il y a cette atmosphère de légendes et de veillées au coin du feu. Quelques phrases bien placées, un peu d'emphase, l'utilisation de nombreux adjectifs renforcent encore cette impression.

 

A travers ces pages nous faison donc la connaissance d'Alban. Celui-ci est rejetté par tous car il est né difforme. Mais peu à peu Alban gagne en assurance. Même si les paysans et sa famille ne l'accepte pas, il essaye toujours de faire de son mieux. On s'attache énormément à ce personnage. On chemine à ses côtés et on observe les évènements qui le pousseront à choisir. A se créer un destin.

 

Les autres personnages sont tout aussi réussi. On a envie d'étrangler les méchants, de suivre Enguerrand sur les routes ou de rencontrer (de loin) la belle et dangereuse Lamia. Tous ces personnages permettront à Alban de grandir et de se lancer dans la vie.

 

L'histoire est palpitante. Par moment, on retient sa respiration. On se demande ce qui va se passer. La fin est particulièrement réussie. On s'y croirait.Le contexte moyen-âgeux est très bien rendu. J'ai aussi beaucoup appréicé le côté fantastique avec la présence de la Brèche.

 

Mais il n'y a pas que de l'action. Il y aussi une vraie réflexxion sur la tolérance et surtout sur la monstruosité. Qu'est-ce qu'un monstre? Quelqu'un d'hors norme? Dans cette histoire qui est réellement le monstre? Bien souvent, on a envie de pleurer avec Alban et de crier contre l'injustice dont il est victime.

 

On sort de ce roman les larmes aux yeux et des rêves d'aventure plein la tête. Une saga à découvrir dont je ne manquerai pas de lire la suite!


Un grand merci aux éditions Nouvel Angle et à Mathilde pour cette belle découverte!

 

Résumé : "Les Maljours s'achèvent, un soleil timide caresse les terres d'Oc blessées par le cataclysme. Les hommes luttent contre les Malebestes dans un combat sans merci. C'est en cet âge sombre que naît Alban, un enfant difforme, touché par le souffle maudit de la Brèche du Diable. Rejeté par les siens, il va, toujours masqué, pour dissimuler son visage aux autres hommes. Son nom restera pourtant, dans tous les coeurs, synonyme de courage et de vaillance. Dans son périple émaillé d'épreuves, il rencontrera l'amitié, l'amour, et marquera le monde au sceau de sa grandeur. Viens à moi la nuit ! Et vous les flammes, laissez-vous dompter... Aidez-moi à conter... la geste d'Alban".

 

http://nouvelangle.net/pict/bandeau970.jpg

Partager cet article

Repost0
24 janvier 2012 2 24 /01 /janvier /2012 20:02

http://ecx.images-amazon.com/images/I/513TVN8D2RL._SL500_AA300_.jpgTome 1 : Entre ciel et terre

Tome 2 : Un prince sans royaume

 

Série en 2 tomes.

 

Quelle série formidable! Je me suis régalée du début à la fin. C'est vraiment très bien écrit et magnifiquement construit. Très impressionnant.

 

On retrouve avec beaucoup de plaisir tous les personnages. On a vraiment hâte de savoir comment tout va se terminer. La tension monte au fil des pages. La fin de la deuxième partie est particulièrement frappante. Je ne vous dirais pas pourquoi, mais j'ai mis plusieurs jours à m'en remettre.

 

J'ai vraiment aimé tous les détails réels qu'utilise l'auteur. A chaque fois qu'on fait une recherche sur un des éléments qu'il met dans son récit, on tombe sur la vérité. A force, on a presque l'impression que Vango a vraiment existé. Qu'on va le croiser avec Ethel au coin d'un rue.

 

La fin est magnifique. J'ai beaucoup pleuré. Beaucoup trépigné. On sort de ce roman bouleversé.

 

Je suis vraiment ravie d'avoir découvert cette série grâce aux Incorruptibles. Je vous la conseille vraiment, car ça a été un coup de coeur pour moi!

 

 

Résumé : Poursuivi par les démons de son passé, Vango repart à l’aventure. À la fin des années trente, suspendu au sommet des gratte-ciel de New York, il affronte ses ennemis avec le moine Zefiro, et retrouve la piste de celui qui a détruit sa famille. Sa quête le fait passer tout près de la belle Ethel,
l’amour de sa vie, lors de la chute du dernier grand dirigeable qui manque le blesser à jamais. Il croit alors se retirer du monde pour toujours. Mais déjà la guerre envahit l’Europe et le remet sur les routes

Partager cet article

Repost0
8 janvier 2012 7 08 /01 /janvier /2012 11:11

http://ecx.images-amazon.com/images/I/51rWSO0%2B0sL._SL500_AA300_.jpg 

Georges et les secrets de l'Univers

Georges et les trésors de Cosmos

 

Série en 3 tomes.

 

Voici normalement le dernier tome de la série (vu ce qui est dit dans la postface). Un fois de plus la famille Hawking réussit le pari de nous faire aimer mais surtout comprendre l'astrophysique.

 

D'un côté nous suivons les nouvelles aventures de Georges et de Annie face à un groupe anti-science. Nous retrouvons tous les personnages que nous avions aimés ou adorés détester. J'ai particulièrement apprécié le rôle que joue Tiburce dans tous cela. Nos deux héros sont toujours aussi sympathiques. On prend beaucoup de plaisir à les suivre dans leurs recherches. L'écriture est simple et agréable. Un vrai roman d'aventure!

 

De l'autre, on découvre beaucoup de chose sur les dernières découvertes concernant le Big Bang et l'univers. On en apprend plus sur la matière noire, l'extension de l'univers, la création de notre galaxie. On alterne les explication sur un point cité dans le récit et les communication des plus grands physiciens de notre écpoque. C'est à la fois précis et dans la plupart des cas accessible. Seule la théorie sur la matière noire m'a donné du fil à retordre. Il y a aussi de superbes photos. On a envie d'en apprendre plus sur tout cela.

 

Pari gagné donc! On se cultive tout en s'amusant! Je regrette seulement qu'il n'y ait pas de tome 4!

 

Résumé : Georges et Annie, sa meilleure amie, sont sur le point d'assister à l'une des plus importantes expériences scientifiques de tous les temps : explorer les premiers Instants de l'Univers; le Big Bang! Grâce à Cosmos, leur super-ordinateur, et au Grand Collisionneur de hadrons créé par Eric, le père d'Annie, Ils vont enfin pouvoir répondre à cette question essentielle : pourquoi existons-nous ? Mais Georges et Annie découvrent qu'un complot diabolique se trame. Pire, c'est toute la recherche scientifique qui est en péril ! Entraîné dans d'incroyables aventures, Georges ira jusqu'aux confins de la galaxie pour sauver ses amis.

Partager cet article

Repost0
13 décembre 2011 2 13 /12 /décembre /2011 20:07

http://ecx.images-amazon.com/images/I/51JlW1c4ghL._SL500_AA300_.jpg 

Une nouvelle saga pleine d'aventures et d'éléments historiques. James Rollins crée un monde où plusieurs civilisations disparues se côtoient et vivent en harmonie. Il explique que dans chaque roman, il explora un peuple en particulier. Ici, nous découvrons les Mayas.

 

Même si on n'en apprend pas tant que ça sur cette période historique, on passe un bon moment. Le début est un peu lent (le temps de tout mettre en place) mais la deuxième moitié est réussie, avec beaucoup d'action et une bonne intrigue. On prend beaucoup de plaisir à suivre Jake dans sa lutte contre le roi squelette!

 

Les personnages sont bien trouvés. Pas très originaux mais très humains. J'ai eu un coup de coeur pour Kady. Je l'ai trouvé très touchante, amusante et son personnage évolue très bien au fil des pages.

 

L'ambiance est bien rendue. On s'imagine très bien dans ce pays étrange. On le voit devant nous. On en imagine les paysages. On s'y sent un peu chez soi.

 

Un roman prenant et surtout une belle ode à l'imaginaire! Vivement la suite!

 

Résumé : Jake et sa soeur Kady n'ont pas grand-chose en commun. Et la mystérieuse disparition de leurs parents archéologues n'a pas arrangé les choses ! Jusqu'au jour où ils sont invités à une exposition sur les Mayas. Soudain, au milieu des antiquités, les deux pendentifs hérités de leur père ouvrent une faille spatio-temporelle ! Propulsés dans un monde parallèle, Jake et Kady découvrent alors Calypsos, le royaume des Tribus Perdues, où cohabitent Mayas, Romains, Vikings et dinosaures ! Ils ne savent pas encore qu'ils devront affronter le Roi Squelette. Ce dernier attend son- heure pour envahir Calypsos...

Partager cet article

Repost0