Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

J'y participe...

Challenge (depuis le 1er janvier 2011)

  • Challenge Pierre Bottero 4/3 ! (qui se poursuit sans limite de temps!)

SWAPS



Prix littéraires

Recherche

Mon Poutou

Archives

Challenge Pierre Bottero

Challenge-Pierre-Bottero.png

 

Challenge Pierre Bottero : bilan et prolongation 

 

N'hésitez pas à participer!

Neutre en carbone

bonial – prospectus et catalogues en ligne pour moins de papier

23 septembre 2011 5 23 /09 /septembre /2011 09:53

 

http://ecx.images-amazon.com/images/I/51bibUkJLyL._SL500_AA300_.jpg

Tome 1

Tome 2

Tome 3

Tome 4

 

J'ai de la chance, j'ai une meilleure amie très attentionnée! Elle m'a donc fait passé le tome 5 de cette série que j'aime beaucoup. Je n'ai pas été déçue et j'ai à nouveau passé un très bon moment.

 

Même si je la trouve un peu gourde, j'aime de plus en plus Chiwa. Elle essaye vraiment de bien faire et fait énormément d'efforts. Quant à Hokuto, je l'ai trouvé plus humain.

 

La fin ménage un petit suspens même si l'intrigue n'avance pas beaucoup dans ce tome. Cela repose un peu des tensions du tome précédent. Et j'ai trouvé les personnages plus touchants.

 

C'est donc avec plaisir que je lirai la suite!

 

Résumé : Chiwa, prise dans les intrigues de succession de l'entreprise Mamiya, a pu voir la réalité de la vie de Hokuto. Décidée à soutenir son mari dans ses ambitions, elle fait tout pour devenir une épouse exemplaire. De plus, Hokuto et Chiwa se sont enfin avoué leurs sentiments et ont concrétisé leur amour. Mais alors que l'avenir s'annonçait radieux, le ciel de leur bonheur est assombri par des nuages prenant la forme d'une surcharge de travail pour l'important homme d'affaires, qui délaisse peu à peu sa femme. Pour ne rien arranger, le père de Chiwa, à nouveau criblé de dettes, demande l'aide de sa fille qui décide alors de se remettre à travailler, au grand dam de son mari...

Partager cet article

Repost 0
Published by Edelwe - dans Amour
commenter cet article
11 septembre 2011 7 11 /09 /septembre /2011 09:36

http://ecx.images-amazon.com/images/I/51KEENE7YML._SL500_AA300_.jpg 

La sortie du film m'a donné envie de réessayer de lire Madame de Lafayette. J'avais eu du mal avec la Princesse de Clèves mais le temps à passer et j'avais envie de retenter l'aventure.

 

J'ai beaucoup plus apprécié l'écriture et je ne me suis pas du tout ennuyée. Il y a donc du progrès. Mais les personnages m'ont tout autant agacée. Que se soit dans la princesse de Montpensier que dans la Comtesse de Tende, les héroïnes finissent mal car elles ont cédé à leurs pulsions amoureuses. Alors que dans la princesse de Clèves, elle résiste et reste pure et chaste...mais ça se fint quand même mal pour elle. En revanche les hommes se portent très bien, merci! Agaçant!

 

Pourtant j'ai aimé le style et les histoires. L'ambiance un peu désuète. Je me suis vraiment régalée. J'ai encore préféré la Comtesse de Tende (même si la fin est crispante). C'est vraiment admirablement bien écrit. Un vrai plaisir.

 

Me voilà donc réconciliée avec Madame de Lafayette! Même si je préfère des héroïnes plus indépendantes.

 

Résumé : A la fin de la Renaissance, le duc de Guise s'éprend de Mlle de Mézières. Mais bien qu'elle l'aime aussi, la jeune fille est contrainte d'épouser le prince de Montpensier. Trois ans plus tard, un jour qu'il a perdu son chemin près du château de la princesse, le duc la rencontre au bord d'une rivière où elle est venue se reposer : elle rougit à sa vue, et lui-même comprend aussitôt que sa propre passion n'est pas morte.
Publié en 1662, le court récit de La Princesse de Montpensier fonde l'art classique de la nouvelle. Plus concise encore, et sans doute écrite la première, La Comtesse de Tende, qui resta inédite jusqu'au xviiie siècle, raconte elle aussi l'histoire d'un amour adultère, mais d'une noirceur plus grande. Car la noblesse et la magnificence des personnages ne doivent pas nous tromper. Mme de Lafayette jette sur la condition humaine un regard sombre et les deux héroïnes sont précipitées à l'abîme : La Princesse de Clèves leur fera bien plus tard écho.

Partager cet article

Repost 0
Published by Edelwe - dans Amour
commenter cet article
6 juillet 2011 3 06 /07 /juillet /2011 09:23

http://multimedia.fnac.com/multimedia/images_produits/ZoomPE/6/5/8/9782742792856.jpg Livre voyageur de Leiloona

 

Cela faisait un moment que je voulais lire ce roman et découvrir cet auteur. Alors quand Leiloona l'a proposé comme LV je n'ai pas résisté.

 

Nous nous retrouvons en plein coeur du festival d'Avignon. La colère gronde. Le festival pourrait ne pas avoir lieu. Au milieu de tout ça, un homme. Odon Schnadel. Il décide de jouer coûte que coûte. Jouer la pièce d'un jeune auteur, mort trop tôt. Lorsque son grand amour revient dans la ville pour y jouer une pièce, il va devoir affronter ses vieux démons.

 

Magnifique roman que celui-ci. Peu à peu les personnages prennent de l'ampleur. Se découvrent. Peu à peu, les secrets se dévoilent. Presqu'une énigme policière. Que s'est-il passé entre tous ces personnages? Et l'ombre de Paul Selliès se mêle souvent à eux. On se laisse prendre. On veut en savoir plus. on veut que ça finisse bien aussi.

 

On pourrait presque dire qu'Avignon est un personnage à part. On marche dans ses rues. On traverse ses places. On sent sa respiration et sa colère qui gronde. La chaleur. Et le Rhône toujours si proche. On a envie de découvrir ou de redécouvrir cette ville et son festival.

 

J'ai aussi beaucoup apprécié toutes les références au théâtre.On a l'impression d'y être. D'un peu mieux comprendre le travail de tous ces artistes. On a envie de monter sur scène. Pour voir comment cela fait.

 

On ressent aussi beaucoup d'émotion et de mélancolie. On est souvent touché. Porté par la belle écriture de Claudie Gallay, claire et précise. Une écriture qui laisse une belle part aux personnages et à leurs sentiments.

 

Un très beau roman, plein d'amour et de nostalgie.

 

Un très grand merci à leiloona pour cette belle lecture.

 

Résumé : C'est une saison singulière pour Avignon et les amoureux du théâtre : la grève des intermittents paralyse le festival. Un à un les spectacles sont annulés. Les visiteurs déambulent sous un soleil de plomb, à la recherche des rares lieux où joueront quand même quelques comédiens. Comme Mathilde, dite la jogar : devenue célèbre depuis qu'elle a quitté Avignon, elle est enfin de retour dans cette ville où elle a grandi, et pour un rôle magnifique. L'homme qu'elle a tant aimé, et qui l'a tant aimée, Odon Schnadel, a appris sa présence par la rumeur. Lui-même vit ici en permanence, entre sa péniche sur le fleuve et le petit théâtre qu'il dirige. Cette année-là, avec sa compagnie, Odon a pris tous les risques. Il met en scène une pièce d'un auteur inconnu, mort clans des circonstances équivoques : un certain Paul Selliès dont la jeune soeur Marie - une écorchée vive - vient elle aussi d'arriver à Avignon, un peu perdue, pleine d'espérances confuses... ou de questions insidieuses. Car autour de l'oeuvre de Paul Selliès plane un mystère que ces personnages dissimulent ou au contraire effleurent, parfois sans faire exprès, souvent clans la souffrance. Plongée au coeur des passions, des rêves et des mensonges, des retrouvailles sans lendemain, des bonheurs en forme de souvenirs, des amours que l'on quitte, des îles qu'on laisse derrière soi, le nouveau roman de Claudie Gallay noue et dénoue les silences d'un été lourd de secrets.

Partager cet article

Repost 0
Published by Edelwe - dans Amour
commenter cet article
3 juillet 2011 7 03 /07 /juillet /2011 09:51

http://ecx.images-amazon.com/images/I/41st6g3XyoL._SL500_AA300_.jpg 

Livre voyageur de Géraldine

 

Une très bonne surprise que ce roman. Au début, j'ai eu un peu peur. Je me suis dit : encore un roman où un homme et une femme se tournent autour pour finalement n'arriver à rien. Je me suis dit que ça allait m'agace très rapidement. Mais j'ai bien fait de m'accrocher car j'ai vraiment passé un bon moement avec ce roman.

 

Certes, le héros m'a un peu agacée (il en faut bien un) avec ses manigances et ses mensonges assez minables. Mais j'ai beaucoup aimé Lior. Je l'ai trouvée attachante, intéressante et sympathique. Une vraie héroïne, pleine de courage et de compassion. Mais surtout j'ai adoré Serena, le jeune femme dont elle s'occupe. Elle est tellement pleine de vie, de courage. Une vraie étoile. Quel superbe personnage. On aimerait la connaître, lui parler, l'aider un peu.

 

Et que dire de Hillel Edimberg... Quel merveilleux libraire! Avec une si belle théorie sur les hommes et les livres! Rien que d'en reparler, j'en ai les larmes aux yeux.

 

Que dire de plus? Que j'ai adoré l'évolution des personnages. Chacun apprend quelque chose. Personne ne reste figer. Ils sortent de ce roman plus forts. Plus grands. Qu'on a envie de rester avec eux. Que la fin m'a complétement bouleversée et qu'elle est digne d'un véritable auteur.

 

Que dire de plus? Ah oui, je sais : lisez vite de magnifique roman!

 

Merci Géraldine! Je ne regrette pas de t'avoir fait confiance!

 

Résumé : C'est une histoire d'amour entre un homme et une femme rongés par la solitude. Lui, parce qu'il attend de rencontrer le véritable amour. Elle, parce que les hommes l'ont toujours déçue. C'est une histoire d'amour entre un auteur et une lectrice qui se rencontrent dans une librairie, autour d'un roman. Pour s'aimer, il leur faudra tomber les masques et oublier leur peur.

Partager cet article

Repost 0
Published by Edelwe - dans Amour
commenter cet article
30 juin 2011 4 30 /06 /juin /2011 11:39

http://ecx.images-amazon.com/images/I/41Y85b44UjL._SL500_AA300_.jpg 

N'ayant lu que des billets élogieux, j'avais hâte de me plonger dans ce roman. Même si je suis un peu moins enthousiaste, j'ai passé un bon moment.

 

Agnès, l'héroïne, est à la recherche du grand amour. Suite à une rupture et à sa rencontre avec une charmante vieille dame, elle décide d'aller au bout de son rêve. Mais ce ne sera pas sans mal... De quiproquo en rencontre, elle va se rendre compte que la vie est parfois très différente de ses fantasmes. En mieux?

 

L'héroïne est un peu agaçante. On a envie de la secouer. De lui dire d'arrêter de se faire avoir. Mais à part ça, elle est amusante et sympathique. Mais j'ai surtout aimé les autres personnages. PM, la soeur d'Agnès (qui m'a beaucoup fait rire), Fabien K. (très touchant). Ils savent donner de la substance à Agnès et à son univers.

 

J'ai surtout aimé la fin. Le très beau parallèle entre Agnès et l'auteur des romans qu'elle traduit. Cette fin est toute en poésie alors que j'ai trouvé certains passages un peu lourds, inutiles.

 

L'ensemble se lit très bien. On se détend et on passe un bon moment. Parfait pour l'été et la plage.

 

Un grand merci aux éditions Le Cherche Midi et surtout la fantastique Clair de Jour (qui comprendra).

 

 

Résumé : A la suite d'une déception amoureuse, Agnès, traductrice de romans sentimentaux, quitte Paris sur un coup de tête. Direction le Cantal où se trouve l'homme de ses rêves, le demi de mêlée de l'équipe
d'Aurillac qu'elle a vu nu dans un calendrier...

Partager cet article

Repost 0
Published by Edelwe - dans Amour
commenter cet article
17 mai 2011 2 17 /05 /mai /2011 09:31

http://ecx.images-amazon.com/images/I/51l5ADJDe5L._SL500_AA300_.jpg

Tome 1

Tome 2

Tome 3

 

J'ai une meilleure amie super sympa! et en plus elle a bon goût! Elle a donc eu la gentillesse de me prêter le tome 4 de cette série, tome que j'attendais impatiemment!

 

Encore une réussite! J'ai adoré! Un mélange d'action, de suspens et d'émotion. L'auteur sait magnifiqument rendre certaines impressions et certains sentiments. On se reconnaît dans les hésitations de Chiwa. Dans ses questionnements.

 

Evidemment, tout le monde attendait qu'il se passe enfin quelque chose sur le plan physique entre nos deux amoureux. Et surtout on attendait qu'ils s'avouent clairement leurs sentiments. On n'est pas déçu! On jubile! Youpi! Ils sont heureux! Mon coeur de midinette faisait des bons! On termine notre lecture de très très bonne humeur. Et on attend la suite.

 

Et puis l'auteur a l'honnêteté et l'intelligence de ne pas transformer la première fois de Chiwa en moment idyllique. Elle raconte les choses avec pudeur et d'une manière qui me paraît très juste. C'est d'une très grande sensibilté et c'est ce qui fait que j'aime de plus en plus cet auteur.

 

Une immense réussite! Vivement la suite!

 

Résumé : Bien que tout ait commencé par un contrat de mariage arrangé, Chiwa est réellement tombé amoureuse de Hokuto, mais elle se refuse à le lui avouer tant que ses sentiments ne seront pas partagés. En visite dans la famille de son mari pour le nouvel an, elle se retrouve confrontée à la réalité de la vie de Hokuto, en tant qu'enfant illégitime au sein de la famille Mamiya. C'est alors que dans un sursaut de colère protectrice, elle jette à la face de l'assemblée son amour pour Hokuto. Quelles seront les conséquences de cet aveu pour leur vie conjugale ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Edelwe - dans Amour
commenter cet article
19 avril 2011 2 19 /04 /avril /2011 09:47

http://ecx.images-amazon.com/images/I/51a3wBVgIvL._SL500_AA300_.jpg

Tome 1

Tome 2

 

Quand j'avais dit que je lirais la suite! J'ai découvert avec bonheur que ma meilleure amie lit aussi cette série. Elle m'a gentillement passé le tome 3.

 

C'est pour le moment le tome que j'ai préféré. On en apprend enfin plus sur Hokuto. Il se dévoile un peu et sa relation avec Chiwa évolue. C'est vraiment génial!

 

Il y a beaucoup d'émotions mais aussi d'humour comme dans les autres tomes. J'ai adoré le passage dans la famille d'Hokuto. Cela fait un bien fou.

 

On sort tout heureux de cette lecture.

 

Je sens que je vais me précipiter sur la suite!

 

Résumé : Afin d'éponger les dettes de son père, chiwa s'est engagée dans un mariage avec le directeur de la
société dans laquelle elle travaille. très sûr de lui, son mari, hokuto, semble s'amuser à ses dépends,mais malgré cela, chiwa finit par tomber amoureuse de lui. Hokuto a peiné à montrer une
part intime de lui-même, ce qui aurait dû renforcer leurs liens, mais..?

Partager cet article

Repost 0
Published by Edelwe - dans Amour
commenter cet article
17 avril 2011 7 17 /04 /avril /2011 09:42

http://ecx.images-amazon.com/images/I/51CwbsgV1oL._SL500_AA300_.jpgTome 1

 

J'aime toujours autant cette série que m'a faite découvrir Bladelor. J'ai peut-être légèrement moins aimé ce tome. Je l'ai trouvé un peu plus confus. Mais j'ai adoré retrouver les personnages et suivre le fil de leur histoire. Il y a aussi quelques nouvelles rencontres très sympathiques. De nouveaux personnages qu'on aimerait mieux connaître même si on en aura pas forcément l'occasion. Les dessins sont toujours aussi chouette.

 

J'ai passé un excellent moment et je compte bien lire la suite!

 

Résumé : Afin d'éponger les dettes de son père, Chiwa Takanashi n'a d'autre choix que d'épouser son propre patron, Hokuto Mamiya. Mais cet homme égocentrique n'est pas du genre à dévoiler ses sentiments et a plutôt tendance à abuser de son autorité... Malgré tout, Chiwa prend peu à peu conscience des sentiments qu'elle éprouve pour lui, mais est-ce seulement réciproque ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Edelwe - dans Amour
commenter cet article
14 mars 2011 1 14 /03 /mars /2011 10:54

http://ecx.images-amazon.com/images/I/51t1z0D%2BBML._SL500_AA300_.jpgOffert par Bladelor dans le cadre du SWAP Doudou organisé par Christelle.

 

Je n'ai qu'une chose à dire : Merci Bladelor! Je me suis régalée et je n'ai qu'une hâte, lire la suite!Ce manga est une réussite.

 

Les dessins sont vraiment très beaux. On apprécie les détails, la qualité du trait. Ils permettent d'entrer immédiatement dans l'histoire. On différencie facilement les différents personnages. Chacun a son caractère propre qui transparaît dans les dessins.

 

L'histoire est originale et sympathique. On se demande comment les choses vont évoluer. On se doute de certaines choses mais on est loin de tout savoir. L'auteur sait méler l'humour à l'émotion et nous laisse tout le temps de s'attacher à ses personnages.

 

Ceux-ci sont vraiment réussis. L'héroïne est très sympathique. Touchante. Le héros est plus mystérieux et, reconnaissons-lu, très séduisant. Ce duo fonctionne bien et offre une jolie reflexion sur la vi à deux.

 

J'ai vraiment passé un excellent moment! Vivement la suite! et surtout encore merci Bladelor! Tu as vraiment assuré!

 

 

Résumé : Chiwa est une secrétaire qui travaille à mi-temps comme hôtesse dans un bar pour rembourser les dettes de son père. Un soir, un homme la demande et lui dit d’arrêter de vendre son corps afin d’éponger des dettes. Il ajoute qu’elle n’a pas beaucoup d’amour propre pour faire ce genre de
travail. Furieuse, Chiwa jette son verre de whisky à la figure de l’homme. Le lendemain, elle est
convoquée dans le bureau du président de la société. Avec surprise, elle constate que l’homme
d’hier est le président, Mamiya Hokuto. Le grand-père de ce dernier propose à Chiwa de rembourser ses dettes à condition qu’elle épouse son petit-fils, Hokuto. En effet, la grand-mère de Chiwa s’était montré généreuse envers le grand-père, il veut par ce geste rendre un peu de ce que la grand-mère de Chiwa lui a apporté. Finalement, Chiwa et Hokuto acceptent le compromis et signent les papiers du mariage. C’est un mariage de raison mais quant les sentiments s’en mêlent la situation se complique...

Partager cet article

Repost 0
Published by Edelwe - dans Amour
commenter cet article
21 février 2011 1 21 /02 /février /2011 14:56

http://ecx.images-amazon.com/images/I/41ZYgZDp3HL._SL500_AA300_.jpgLivre-Voyageur prêté par Leiloona.

 

Tout avait si bien commencé. De très bonnes critiques sur les blogs. Une idée sympathique. Un début prometteur avec cette erreur de mail de résiliation. Mais au fil des pages, j'ai été de plus en plus déçue. Encore plus peut-être parce que j'ai l'impression d'être la seule à l'avoir ressenti comme ça.

 

J'ai trouvé l'histoire plate, sans intérêt et surtout sans rebondissement. Je ne me suis pas vraiment ennuyée mais ce roman m'a agacée. Ces deux personnages qui ne font rien et se regardent le nombril. C'est insupportable! On a envie de leur hurler dessus pour qu'ils se bougent (et la fin nous prouve bien qu'on aurait eu raison). Pendant 300 pages j'ai eu l'impression de ne pas avancer.

 

Certes l'écriture est assez agréable. L'ensemble se tient et le lit très bien. Mais arrivé à la fin je me suis demandé "de quoi m'a-t-on parlé?". Impossible de répondre tant l'ensemble reste dans le vague. Ils ne parlent que d'eux sans réellement en parler finalement. Agaçant. Agaçant. Agaçant.

 

Le seul personnage que j'ai apprécié est ce pauvre Bernarhd. Très sympathique. Il avait l'air gentil. Mais pour le peu qu'on le voit. Et finalement il passe un epu pour l'imbécile de service.

 

Dommage car l'idée était alléchante. Finalament ce que j'ai le plus aimé dans ce roman c'est tous les petits mots des blogueuses l'yant lu avant moi. C'était vraiment très très sympa. Comme une boîte au trésor.

 

Merci Leiloona pour ce prêt, même si je n'ai pas été séduite. Au moins j'ai pu me faire mon propre avis!

 

 

Résumé : En voulant résilier un abonnement, Emma Rothner se trompe d’adresse et envoie un mail à un inconnu, un certain Leo Leike. Ce dernier, poliment, lui signale son erreur ; Emma s’excuse, et, peu à peu, un dialogue s’engage entre eux, par mail uniquement. Au fil du temps, leur relation se tisse, s’étoffe, et ces deux inconnus vont se mettre à éprouver l’un pour l’autre une certaine fascination. Alors même qu’ils décident de ne rien révéler de leurs vies respectives, ils cherchent à deviner les secrets de l’autre… De plus en plus attirés et dépendants, Emmi et Leo repoussent néanmoins le moment fatidique de la rencontre. Emmi est mariée, et Leo se remet à grand peine d’un chagrin d’amour. Un jour, pourtant – enfin ! –, ils décident de se donner rendez-vous dans un café bondé de la ville. Mais ils s’imposent une règle : reconnaître l’autre qu’ils n’ont pourtant jamais vu, avec interdiction formelle de lui parler…

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Edelwe - dans Amour
commenter cet article