Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

J'y participe...

Challenge (depuis le 1er janvier 2011)

  • Challenge Pierre Bottero 4/3 ! (qui se poursuit sans limite de temps!)

SWAPS



Prix littéraires

Recherche

Mon Poutou

Archives

Challenge Pierre Bottero

Challenge-Pierre-Bottero.png

 

Challenge Pierre Bottero : bilan et prolongation 

 

N'hésitez pas à participer!

Neutre en carbone

bonial – prospectus et catalogues en ligne pour moins de papier

22 janvier 2012 7 22 /01 /janvier /2012 19:56

http://ecx.images-amazon.com/images/I/41LNLEU7dYL._SL500_AA300_.jpg 

Un roman vraiment étonnant! On s'attend à un roman lamda pour ado. Sympathique mais pas inoubliable. En fait, on reste scotché. Je ne m'attendais pas du tout à ce qu'on découvre au début du roman. Je ne vous en dirai pas plus mais cela donne une autre profondeur à ce roman.

 

C'est très juste. Bien écrit. La forme du blog rend la lecture très attrayante. On suit avec plaisir la vie de Camille. Ses questions. Ses amours. Au fil des mots, on la comprend mieux. On essaye du moins.

 

Il y a beaucoup de très beaux moments. Tous les personnages sont très attachants. Et la fin est vraiment magnifique! On est heureux pour Camille. Vraiment. C'est juste. Humain. Sans en faire des tonnes.

 

Un superbe roman, à découvrir sans hésitation, pour aller à la rencontre de Camille qui a tant à nous apprendre!

 

Résumé : M : Super bien, ton blog ! Kmille : J'y croyais plus et voilà ! Vous m'avez écrit ! Vous êtes trois maintenant, c'est génial ! Bon, vous ne vous foulez pas question commentaires, mais comparé au mutisme des visiteurs précédents, vous êtes en progrès ! Je constate que vous avez choisi l'anonymat avec des pseudos énigmatiques à souhait. Pas de problème, ça me va.

Partager cet article

Repost0
6 janvier 2012 5 06 /01 /janvier /2012 19:12

http://ecx.images-amazon.com/images/I/51AMwn-NapL._SL500_AA300_.jpg 

Une très bonne surprise que cette série! J'avais peur que ça soit trop sucré mais c'est les personnages sont tellement sympathiques et c'est tellement agréablement écrit que ça passe tout seul!

 

Nous faisons donc la connaissance de Cherry, une jeune fille vivant seule avec son père. Sa mère lui manque. Les autres filles sont de vraies pestes avec elles. Mais un jour son père décide d'aller vivre avec sa nouvelle compagne... et ses 4 filles! Une vraie révélation pour elle! La vie ne sera pas de tout repos mais Cherry va vraiment se révéler à elle-même!

 

J'ai adoré les personnages Cherry est adorable et je me suis sentie très proche d'elle. De son besoin d'imaginer, d'inventer.Shay est aussi très attachant. Tout comme Coco, Summer et Slye. M^me Honey est touchante malgré son côté peste!

 

C'est vraiment agréable à lire! Un style fluide. Très vivant. On se laisse prendre avec plaisir! On s'amuse avec les filles. On est souvent ému. J'ai même verser une petite larme de temps à autre.

 

J'ai hâte de continuer cette série pleine de vie et de douceur!

 

Résumé : Cherry, 13 ans, et son père Paddy s’installent en Angleterre chez Charlotte, sa nouvelle compagne qui a quatre filles : Coco, 11 ans ; les jumelles Summer et Skye, 12 ans, et Honey, 14 ans. Cherry est ravie de faire partie d’une famille nombreuse. Mais, à peine arrivée, elle craque bien malgré elle pour Shay, le petit copain de Honey. Voilà qui ne va pas arranger la cohabitation déjà difficile avec Honey, la seule à ne pas accepter l’arrivée de son nouveau beau-père ! Alors que tous participent à la création d'une fabrique artisanale de chocolats, Cherry se retrouve partagée entre l’affection pour ses nouvelles soeurs et le charme irrésistible de Shay…

Partager cet article

Repost0
9 décembre 2011 5 09 /12 /décembre /2011 19:36

http://ecx.images-amazon.com/images/I/51IVfhKFx0L._SL500_AA300_.jpg 

Un sympathique roman jeunesse sous forme de carnet de notes et de croquis.

 

La construction de ce roman est très amusante. Du texte, des dessins, des photos-montages, des fausses pages manuscrites. Plein de petits détails viennent s'ajouter au texte. Très rafraîchissant! Et surtout super original!

 

L'histoire est agréable. Pas très originale mais très vivante et proche de la réalité. Proche de ce que peut vivre un ado sans pour autant en faire des tonnes. J'ai beaucoup aimé qu'il y ait plusieurs histoires dans ce carnet : les vacances avec la nouvelle famille du père, la rencontre avec son premier amour... Et surtout, il n'y a pas de solutions toutes fautes. Manon ne s'entend pas miraculeusement avec sa demi-soeur.

 

J'ai beaucoup aimé Minus, le petit demi-frère. Manon est très bien aussi. Simple, amusante, pas prise de tête. On la suit avec beaucoup de plaisir.

 

Les dessins sont vraiment géniaux. Tout simples mais très très jolis. Ils vont parfaitement avec l'histoire. C'est vraiment le gros plus de ce roman! Un coup de coeur pour le roman photo, Pamlela et Brandon. Il fallait le faire!

 

Un petit roman plein de charme et d'originalité!

 

Résumé : C'est un peu "compliqué", ma famille. D'abord, il y a moi et ma mère. Ma mère... tout un poème. Sa déprime, ses coups de cafard, ses boîtes de Kleenex, et ses "J'en ai marre, Manon, j'en ai marre...". Et puis il y a l'autre maison - un appart en fait - . Avec mon père dedans. Et sa femme, et leur fils (je sais, c'est mon demi). Et sa fille à elle aussi. Cette chère Léa, mais c'est une autre histoire. Quand j'arrive là-bas, je suis le grain de sable dans l'engrenage. Ils ont leur petite vie et paf ! c'est le week-end de Manon. Et puis il y a les vacances et là, mon père veut que je pars en juillet avec eux. OK, j'y vais. J'y vais... mais je ne promets pas d'être aimable...

Partager cet article

Repost0
14 septembre 2011 3 14 /09 /septembre /2011 09:12

http://ecx.images-amazon.com/images/I/41D5XCKVS3L._SL500_AA300_.jpg 

Un roman sympathique sur des jeunes filles d'aujourd'hui. Elles sont un peu agaçantes, un peu superficielles parfois. Parfois agréables.

 

On suit avec plaisir leur aventures, même si ce n'est pas transcendant. Il manque le côté touchant, attachant d'Ann Brashares. Le côté humain de Janine Boissard.

 

Peut-être les jeunes filles s'y reconnaîtront... Mais j'ai trouvé Colombe insupportable. Enfant gâtée. Louise n'est pas vraiment mieux. Seule Lola met un peu d'ambiance grâce à ses différences.

 

Sur le moment la lecture est agréable. Mais au bout du compte, il n'en reste pas grand chose.

 

Résumé : Un appartement. Une chambre à soi. Le rêve, le paradis sur terre quand on vient de passer une bonne quinzaine d’année chez papa-maman à obéir, à se taire, à respecter les horaires et les manies de la famille. C’est ce miracle qui arrive à Colombe et à sa meilleure amie Louise. Elles n’ont que seize ans, c’est l’année du bac de français et pourtant, Gaga est d’accord pour leur prêter un petit appart sous les toits. Gaga, c’est la grand-mère de Colombe. Une grand-mère pas comme les autres, une vraie terreur à vélo. Elle ne doit pas ce surnom à la sénilité précoce, mais à une déformation infantile de son prénom, Olga, par Colombe quand elle avait deux ans. Et depuis c’est resté. Vous croyez peut-être que c’est le bonheur absolu, cet appart sous les toits. Et c’est ce que Colombe croyait aussi. Mais voilà, Gaga a le coeur sur la main. Et quand elle propose à Lola, la fille d’un collègue mutée loin, de le partager avec Colombe et Louise, on peut dire que les ennuis commencent...

Partager cet article

Repost0
8 septembre 2011 4 08 /09 /septembre /2011 09:24

http://ecx.images-amazon.com/images/I/416D1u1TC-L._SL500_AA300_.jpg Mais qu'allait-elle faire dans cette galère? Je me le demande encore un mois après ma lecture.Mais pourquoi est ce que j'ai acheté ce roman? Sans doute parce que je peux pas résister quand on m'annonce une version moderne des Liaisons dangereuses, un de mes livres préférés. D'habitude je ne suis jamais déçue. J'ai même aimé Sex Intention qui n'est pourtant pas un chef d'oeuvre mais qui reste une adaptation moderne plus que satisfaisante.

 

Mais là... On perd tout le côté cultivé, intellectuel du jeu de Valmont et de la Marquise. On perd ce petit côté irrévérencieux, inconvenant pour verser dans le vulgaire, le laid et surtout la bêtise et la méchanceté.

 

Evitons les détours. Camille et Julien sont des personnages exécrables et ennuyeux. On ressent de la pitié pour Valmont et de la haine envers la Marquise alors qu'ici ce n'est qu'ennui et agacement. Ces deux jeunes gens n'ont pas la force des personnages de Laclos. De pauvres gosses de riches qui ne savent pas où ils ont mal et qui s'ennuient dans leur vie dorée. Ils n'aiment pas l'intelligence. Seulement faire du mal.

 

S'ajoute à cela un style terne et pénible. Laborieux. On s'ennuie ferme. Jusqu'au bout je me suis dit que quelque chose sauverait le livre... Ce n'est pas le cas.

 

Un seul conseil : passez votre chemin!

 

Résumé : Julien et Camille sont faits pour s'entendre. Fascinés par la littérature du XVIIIe siècle, élèves brillants, cyniques, ils ont la conviction de s'être trompés d'époque. Et surtout une dévorante envie de s'amuser et d'affirmer leur toute-puissance. Alors quoi de mieux pour combler leurs aspirations que de se prendre pour le vicomte de Valmont et la marquise de Merteuil ? Quelques règles, de nombreuses " proies " à séduire, un maximum de " trophées "... Les voilà " partenaires de crime ", maîtres d'un jeu cruel dont ils tirent les ficelles en redoutables manipulateurs. Mais c'est un jeu dangereux, qui risque de se retourner contre eux et de les précipiter dans ce qu'ils redoutent le plus : devenir des adultes...

Partager cet article

Repost0
7 septembre 2011 3 07 /09 /septembre /2011 09:52

http://ecx.images-amazon.com/images/I/615CTpfdGTL._SL500_AA300_.jpg 

Un joli roman sur les derniers jours de Van Gogh vu à travers les yeux d'une jeune fille, Adeline. Celle-ci est la fille des aubergiste qui ont hébergé le peintre lors de ces derniers mois.

 

On découvre le quotidien de cette jeune fille mais aussi des instantanés de la vie de Van Gogh. On sent à quel pojnt l'auteur aime cet artiste. Il y a énormément de sentiments dans ce qu'elle écrit. Quelque chose qui touche. Qui mène au bord des larmes. On s'attache immédiatement à Vincent. A sa fragilité. on revoit ses tableaux. On repense à ce qu'on nous a dit de lui. Et finalement on oublie tout ça pour ne voir que l'homme. Celui qui aurait aimé fonder une famille. Aurait voulu un grand Amour. Ce grand monsieur si timide, si poli. On se sent plus proche de lui.

 

Adeline est aussi attachante. Avec ses problèmes d'ados qui finalement n'ont pas beaucoup changé de nos jours : un premier amour, des parents à qui on en veut, des millions de questions dans la tête. C'est un personnage très moderne.

 

L'écriture est très agréable. Vivante. Elle sait nous rendre les protagonistes plus proches. Nous donne envie d'en savoir plus sur eux. On aimerait que l'histoire se termine autrement. Vraiment.

 

Un magnifique roman pour découvrir Vincent Van Gogh.

 

Résumé : " J'ai eu un choc en voyant mon portrait. Il m'a barbouillé les joues de rouge et labouré les mains de traits verts. Je suis laide à faire peur. Si seulement j'avais eu le courage de lui dire que je n'aimais pas son tableau, il ne me l'aurait certainement pas offert. Pauvre monsieur Vincent, il travaille tellement. C'est cruel, mais je crois bien que c'est un peintre raté !" Une fenêtre ouverte sur Vincent Van Gogh, à travers le regard sensible d'une jeune fille.

Partager cet article

Repost0
18 avril 2011 1 18 /04 /avril /2011 09:43

http://ecx.images-amazon.com/images/I/51nI6jQqSvL._SL500_AA300_.jpgAuteur de Quatre Filles et un Jean

 

J'avais beaucoup aimé Quatre filles pour un jean. C'est avec plaisir que j'ai retrouvé Ann Brashares et sa plume agréable et tout en simplicité. Elle sait nous intéresser à la vie de ses héroïnes. Même s'il ne s'y passe rien d'extraordinaire. Elle sait nous les rendre proche. Nous aider à nous souvenir de notre adolescence. De nos années collèges. De tout ce qu'il y avait de bien et de difficile.

 

Ama, Polly et Jo semblent moins charismatiques que les héroïnes des romans précédents. Pourtant elles gagnent en profondeur. En un seul volume, on a l'impression de les connaître aussi bien et même peut-être mieux que les quatres filles du jean magiques. Une écriture qui a gagné en maturité. Plus simple. Plus humaine. Ann Brashares sait donner de jolis tons pastels à la réalité. Pour notre plus grand plaisir.

 

Les trois filles ne sont quasiment jamais ensemble. On suit leur vie en parallèle mais il y a souvent de petites interférences. Un souvenir. Une lettre. Un coup de fil. Peu à peu leur amitié reprend sa place. Parce qu'être ami c'est parfois se perdre de vue pour mieux se retrouver. Du moins je l'espère.

 

L'intrigue est agréable. On suit avec plaisir l'évolution de nos trois héroïnes. On est triste de les quitter. On en voudrait encore. 

 

Un beau roman sur l'adolescence et l'amitié.

 

Résumé : Ama, Polly et Jo rêvaient d'être " amies pour la vie ", comme les quatre filles et leur jean magique. Mais, depuis leur rencontre, quatre ans auparavant, elles ont changé. A la veille d'entrer au lycée, les adolescentes veulent se tourner vers l'avenir. Seulement l'été, avec toutes ses aventures et ses surprises, va faire ressurgir des souvenirs qu'elles croyaient évanouis...

Partager cet article

Repost0
7 mars 2011 1 07 /03 /mars /2011 13:55

http://ecx.images-amazon.com/images/I/51hd1XB1IZL._SL500_AA300_.jpg 

Quel beau roman! Quelle belle surprise! Dans les premiers chapitres, on se laisse prendre. On se dit, tiens de la chick-litt pour les ados, c'est sympa. Mais vers la moitié du livre, l'histoire prend un tour plus profond, plus riche et plus humain. Et vers la fin, les larmes sont venues.

 

Certes, cette histoire d'adolescentes ayant tous les talents et démarrant une vie professionnelle à 14 ans surprend. Ce n'est pas très réaliste. Mais ce détail passé, on prend énormément de plaisir avec ses quatre filles très différentes et pourtant amies. On prend plaisir à les voir progresser, s'entraider, cultiver leur passion.Les personnages sont attachants (bien qu'Edie m'ait un peu agacée). J'ai vraiment beaucoup aimé Crow et Jenny.

 

Je ne suis pas fan de mode. Loin de là. Mais j'ai pris plaisir à découvrir les coulisses des défilés, de la préparation des collections et surtout la création d'un modèle. On a envie de mieux connaître ce monde.

 

Mais surtout, ce roman aborde un thème important : celui des enfants invisibles et des enfants soldats. C'est surtout cela qui est si touchant dans ce livre. A travers Crow, on ressent un peu de cette souffrance. Un peu de cette injustice.

 

Un livre qui réserve bien des surprises.

 

Résumé : Nonie est un fan de mode. Entre une mère ex-mannequine et un père artiste, elle baigne dedans depuis toujours. Jenny est actrice. Elle vient de jouer dans le dernier film en vogue et se retrouve tout à coup sous les projecteurs. Et Edie, de son côté, passe sa vie à jongler entre devoirs et missions humanitaires. Son blog, de plus en plus populaire, est destiné à faire connaître les causes qu’elle défend. Ces trois adolescentes de 14 ans sont les meilleures amies du monde, malgré leurs différences. Lorsque Crow, une fillette de 12 ans originaire d’Uganda et réfugiée à Londres, entre dans leur vie, les trois amies rassemblent leur talent pour la bonne cause. En effet, Crow, passionnée de mode, est une dessinatrice et styliste talentueuse, mais manque de moyens. Nonie, Jenny et Edie décident de l’aider à se faire connaître...

Partager cet article

Repost0
20 février 2011 7 20 /02 /février /2011 10:56

http://ecx.images-amazon.com/images/I/513YTj9UqRL._SL500_AA300_.jpg 

Une jolie surprise que ce roman. Je m'attendais à quelque chose d'un peu trop sucrée. Un peu trop fleur bleue. Et bien ça m'apprendra à avoir des préjugés. Je me suis régalée!

 

Dès le départ, j'ai accroché. Le personnage de Belly est agréable. Attachant. Grâce à la structure qui alterne le présent avec ses souvenirs, on la voir grandir. On a l'impression de bien la connaître. On a envie de la suivre dans ses aventures. Jamsis elle n'est agaçante. Elle est parfois grognon. Méchante. Mais jamais elle n'est niaise. Elle est toujours juste. Rien n'est surjoué.

 

Comme le style de l'auteur. Jenny Han sait trouver le ton juste. Le ton pour nous rappeler nos amours de vacances ou nos vacances tout court. Tout en simplicité et pourtant très humain. Limpide. On a l'impression de se balader à Cousins Beach. De découvrir les lieux. On s'y sent comme chez soi.

 

Les personnages secondaires sont aussi très réussis. Conrad le taciturne. Jeremiah qui sait si bien consoler. Susannah surtout. Quel beau personnage. Plein de courage et de volonté. Je l'ai adoré! J'avais envie de la connaître en vrai.

 

Il y a beaucoup d'émotions dans ce roman. J'ai eu plusieurs fois la larme à l'oeil. J'ai aussi beaucoup souri. On ressort de cette lecture un peu rêveur. Un peu troublé. On a envie d'être en été.

 

Vivement la traduction du tome 2 en français!

 

Résumé : Comme chaque été, Belly, sa mère et son frère passent les vacances chez Susannah et ses deux fils, Conrad et Jeremiah. Belly est très attirée par le sombre Conrad, même s'il reste indifférent à elle. Sous le soleil éclatant, les nuages pointent à l'horizon : Belly accumule les conquêtes sous ses yeux tandis que comme chaque été, Belly, sa mère et son frère passent les vacances chez Susannah et ses deux fils, Conrad et Jeremiah. Belly est très attirée par le sombre Conrad, même s'il reste indifférent à elle. Sous le soleil éclatant, les nuages pointent à l'horizon : Belly accumule les conquêtes sous ses yeux tandis que Jeremiah se déclare à elle alors qu'elle le considère seulement comme un ami.
Entre les pichets de thé glacé, les baignades nocturnes, le sel de l'océan sur la peau, un drame couve. Belly dont le coeur bat la chamade, sent que quelque chose va changer, pour toujours...

Partager cet article

Repost0
27 novembre 2010 6 27 /11 /novembre /2010 10:30

 http://ecx.images-amazon.com/images/I/51UXW55PjfL._SL500_AA300_.jpgSaison 1 : Amos

 

Sur les bons conseils d'autres blogueuses, j'ai continué cette série, malgré mon avis mitigé sur le tome 1. Même si je trouve pas mal de défauts à cette série, j'ai apprécié cette lecture et tout particulièrement le personnage de Violette.

 

J'ai trouvé l'ensemble bien construit et agréable. C'est vraiment chouette de voir certains passages sous plusieurs points de vue. De faire se croiser les histoires et les personnages.

 

J'ai aimé leurs histoires. On ne s'ennuie pas et on suit l'ensemble avec beaucoup de plaisir. Les personnages aussi sont assez originaux et sympathiques.

 

J'ai juste regretté que l'ensemble ne soit pas assez poussé. On reste sur sa faim. J'aurais aimé des tomes plus longs, où on a plus le temps de découvrir les personnages et de les apprécier. Où surtout on peut suivre plus longtemps les personnages secondaires.

 

Cependant j'ai vraiment passé un très bon moment et je lirai volontiers la suite.

 

Résumé : Octobre. Les vacances. Pour Violette, c'est l'exil : dix jours chez le tio Ernesto, au fin fond des Corbières, loin de tout signe de civilisation. Une planète où même les portables ne passent pas...

Partager cet article

Repost0