Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

J'y participe...

Challenge (depuis le 1er janvier 2011)

  • Challenge Pierre Bottero 4/3 ! (qui se poursuit sans limite de temps!)

SWAPS



Prix littéraires

Recherche

Mon Poutou

Archives

Challenge Pierre Bottero

Challenge-Pierre-Bottero.png

 

Challenge Pierre Bottero : bilan et prolongation 

 

N'hésitez pas à participer!

Neutre en carbone

bonial – prospectus et catalogues en ligne pour moins de papier

5 juillet 2013 5 05 /07 /juillet /2013 18:36

Lu également de cet auteur :

 

Saison 1 : Amos

Saison 1 : Zik/Violette/Satya

Saison 2 : Intégrale

 

Ce roman aborde un joli thème, mais je n'ai pas vraiment accroché.

 

J'ai eu surtout du mal avec l'héroïne. Je trouve qu'elle n'est pas très vive. J'avais vu venir le truc de très loin. J'ai apprécié l'évolution du personnage, mais cela ne vient que dans la deuxième moitié du roman. Avant on s'ennuie un peu.

 

Heureusement la fin rattrape le reste. Elle est vraiment très belle. Et très touchante. C'est beau et triste.

 

Une lecture en demie-teinte mais dont je garde un bon souvenir grâce à la partie en Espagne.

 

Résumé : Quatre mois ! La mère de Luce est partie pour quatre longs mois à l'autre bout de la planète. Bon débarras ! Sur fond de teufs metal, Luce entend bien profiter de sa nouvelle liberté. ais, passé le moment d'euphorie, des questions se posent : pourquoi ce départ précipité ? Où est sa mère exactement ? Et pourquoi est-ce qu'elle n'appelle pas ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Edelwe - dans Adolescence
commenter cet article
2 juillet 2013 2 02 /07 /juillet /2013 18:36

Un court roman sur les débuts de l'adolescence.

 

Je n'ai pas vraiment aimé. Je n'ai pas trouvé les personnages très approfondis et l'histoire est assez ennuyeuse. On attend et il se passe ce qu'on avait prévu. Peut-être une question d'âge...

 

Je m'attendais à mieux. A plus frais, plus amusant.

 

Résumé : Il s'appelle Romulus Bonaventure, mais pour moi il est Romulus le Magnifique. Un jour, il se tourne vers moi et me regarde. Pas une seconde en passant, sans me voir, non, Romulus le Magnifique me fixe avec intensité. Tel le cheval lancé au galop sur la plage du Touquet, mon coeur s'emballe. Plus bas, mes jambes virent au coton. Le sol glissant se dérobe sous mes pieds. Je dérape, vacille, bascule par-dessus la margelle du bassin. Réflexe de survie, je tends la main pour me rattraper à celle de Romulus. Mais lui aussi perd l'équilibre. Je l'entraîne dans ma chute. Ensemble, nous tombons dans l'eau noire de la source de l'Étang puant.

Partager cet article

Repost 0
Published by Edelwe - dans Adolescence
commenter cet article
27 juin 2013 4 27 /06 /juin /2013 18:36

Un court roman sur les ravages du star system. Ou comment un casting se transforme en jeu de massacre.

 

Sur un thème très actuel, Hubert Ben Kemoun fait un roman presque policier. On finit vraiment pas se demander comment tout cela va se terminer. La tension monte peu à peu et le lecteur est happé par l'intrigue. Ou plutôt les intrigues, puisque plusieurs actions vont se mêler sur le thème de la rivalité et de la jalousie. La fin permet d'ailleurs une réflexion plus poussée.

 

En outre, la réflexion est intéressante. Jusqu'où peut-on aller pour devenir une star? Et pour se venger?

 

Le tout est servi par une écriture intéressante et agréable.

 

Un excellent roman sur un thème très actuel.

 

Résumé : Mélitine et Mélanie sont les meilleures amies du monde tout en étant très différentes. Mélitine est
franche, effacée et peu sophistiquée tandis que Mélanie est séduisante, bien plus extravertie et très
attentive à son look. Ce mercredi, Mélitine accompagne Mélanie à un casting pour obtenir le premier rôle dans une campagne publicitaire. C’est la dernière étape de la sélection pour Mélanie et sa rivale Eléonore Gomez, mais dès le lendemain, les rivales apprennent toutes deux qu’elles n’ont pas été retenues. Désespérées, l’une et l’autre tentent de mettre fin à leurs jours et sont sauvées in extremis…

Partager cet article

Repost 0
Published by Edelwe - dans Adolescence
commenter cet article
26 juin 2013 3 26 /06 /juin /2013 18:36

Cette bande-dessinée est d'abord sortie dans Okapi et mes élèves en sont fans (certains du moins). En ce qui me concerne, je n'ai pas du tout aimé. J'ai même trouvé cela presque déprimant.

 

J'ai trouvé l'histoire classique et convenue. On n'arrive pas à s'attacher aux personnages et on s'ennuie même un peu.

 

Quant aux dessins, ils sont assez curieux. Disons qu'il faut aimer car ils sont vraiment très lisses et manquent un peu de style.

 

Une série dont je ne lirai pas la suite.

 

Résumé : Lucille est une élève brillante, mais intenable depuis la mort de sa maman. Marc joue du djembé et trempe plus ou moins dans des embrouilles. Leur rencontre va leur servir d'électro choc... Avec l'aide de Chloé, amie de classe de Lucille et pianiste qui ne se déplace qu'en fauteuil roulant, ils vont trouver un point commun : la musique ! Mais, malgré la force de leurs accords de rock métissé, pas simple de monter un groupe. " Playlist" devra survivre aux anciens amis de Marc, aux sautes d'humeur de Lucille et, par-dessus tout... à son premier concert!

Partager cet article

Repost 0
Published by Edelwe - dans Adolescence
commenter cet article
19 avril 2013 5 19 /04 /avril /2013 19:47

Saison 1 : Amos

Saison 1 : Zik/Violette/Satya

Saison 2 : Intégrale

 

Décidément, je trouve cette série un peu mollassonne. Pourtant l'idée de départ est bonne. C'est agréable de changer de personnage en même temps que d'auteur. Le problème, c'est que l'histoire ne décolle pas vraiment. Cela reste le quotidien d'ados, rien de très original. Et surtout, on a tendance à préférer certains personnages (et certains auteurs), ce qui fait qu'on s'ennuie ferme avec les autres.

 

Moi, j'adore Violette et Zik. Je n'aime pas du tout Satya... Alors forcément ça déséquilibre la lecture. Je trouve Violette tellement vivante et agréable que je m'ennuie avec les autres.

 

Malgé tout, dans cette saison, on en apprend plus sur la vie des quatre héros, les intrigues avancent, ce qui est agréable. Finalement, je lirai quand même la suite. Au moins pour Violette!

 

Résumé : Où il est question de cinéma, de virée nocturne, de Voltaire et de séances photos un peu louches. Quatre ados, quatre amis : chacun son histoire, et un secret commun : Olivia.

Partager cet article

Repost 0
Published by Edelwe - dans Adolescence
commenter cet article
8 avril 2013 1 08 /04 /avril /2013 17:39

Tome 1 : Coeur Cerise

Tome 2 : Coeur Guimauve

Tome 3 : Coeur Mandarine

 

J'avais adoré le tome 1 et la suite ne m'a pas déçue. Cette série a un petit côté L'Esprit de Famille (de Janine Boissard) avec ses soeurs si différentes et cette famille si heureuse et pourtant pas exempt de drames.

 

Dans le tome 2, on retrouve Skye qui se pose pas mal de questions, surtoutpar rapport à sa relation avec sa soeur. C'est, pour le moment le tome que j'ai le moins aimé, même si Skye est mon personnage préféré. J'ai trouvé que ses problèmes ne me touchaient pas vraiment et qu'elle était un peu prise de tête. En revanche, j'ai adoré l'intrigue en lien avec l'histoire de la famille et j'ai été ravie de retrouver tous les personnages de la série!

 

Dans le tome 3, c'est au tour de Summer d'être le personnage principal. J'ai adoré ce tome qui parle d'un problème important et répandu chez les adolescentes : l'anorexie. L'auteur aborde cette question avec justesse et délicatesse. Elle ne met pas les pieds dans le plat mais dit ce qui doit être dit. Les dangers pour le corps. Pour l'esprit. La dégradation du lien avec les autres, même avec ceux qui nous sont le plus proches. Et l'importance d'un élément extérieur pour permettre un déclic et s'en sortir. Je me suis beaucoup attachée à Summer et une fois encore, j'ai adoré tous les autres personnages!

 

Une excellente série, à l'écriture agréable et acidulée sans tomber dans le mièvre! Vivement le tome 4!

 

Résumé du tome 2 : Skye, 12 ans, est une fille cool et pleine de charme, avec son petit grain de folie. Mais depuis toujours, elle se sent moins attirante que sa jumelle Summer. Même Alfie, le meilleur ami de Skye, finit par avouer qu'il craque pour sa soeur !
Même si elle aime sa jumelle plus que tout, Skye aimerait aussi qu'on la remarque. Comment faire pour sortir de l'ombre en restant soi-même ?

 

Résumé  du tome 3 : Summer, 12 ans, voit son rêve d'être danseuse devenir réalité : elle est sélectionnée pour les examens d'entrée dans une prestigieuse école de danse ! Mais, pour elle qui a l'habitude d'être la soeur parfaite aux yeux de sa jumelle Skye, la pression monte. Et ni sa grand-mère, aux commandes de la famille pendant que Paddy et sa mère sont en lune de miel, ni sa grande soeur Honey, en pleine crise d'ado, ne se rendent compte que Summer est envahie par le stress. Le seul qui y prête attention, c'est son ami Alfie...

Partager cet article

Repost 0
Published by Edelwe - dans Adolescence
commenter cet article
11 mars 2013 1 11 /03 /mars /2013 20:02

Un très joli manga plein d'originalité et de poésie. J'avais lu un billet très positif sur ce livre (je ne sais plus où) et je ne regrette pas d'avoir succombé.

 

Au départ rien de transcendant. Des histoires de filles et de garçons. Mais les garçons cachent un secret : lorsqu'il pleut, ils se transforment en fille. Ce qui va leur compliquer la vie.

 

Les dessins sont très jolis, pleins de finesse et d'élégance. Ils sortent de l'ordinaire et souligne avec beaucoup de style l'histoire et les sentiments des personnages. Ceux-ci sont bien dessinés et on distingue bien la version garçon de la version fille, tout en faisant le lien sans problème.

 

L'histoire est sympathique. On s'attache à nos héros, cinq garçons très différents. Je suis sûre que chaque lecteur aura sa préférence. On suit leur péripétie avec plaisir.

 

C'est un manga qui prend son temps. Pas d'action ou d'agitation, mais des évènements qui suivent le cours du temps (c'est le cas de le dire). On prend plaisir à ralentir le rythme avec eux.


J'ai hâte de découvrir les tomes suivants!

 

Résumé : Lors de la cérémonie d'entrée, une tempête printanière inhabituelle s'abat sur le prestigieux lycée Amagai Gakuen. Cinq garçons sont pris dans ce violent orage et subissent un phénomène étrange : ils sont tous transformés en filles ! Inévitablement, ils vont rencontrer quelqu'un...

Partager cet article

Repost 0
Published by Edelwe - dans Adolescence
commenter cet article
1 mars 2013 5 01 /03 /mars /2013 18:29

 J'avais lu beaucoup de bien de ce roman. Et le titre était tellement joli... Alors je me suis laissée tenter. Pas une déception. Mais pas du tout un coup de coeur non plus.

 

J'ai bien aimé l'ambiance de ce court texte. La découverte d'un autre univers. Une petite Russie à l'intérieur de la France. Mais je n'ai pas réussi à m'attacher aux personnages. Je me suis un peu ennuyée en leur compagnie et surtout le texte était vraiment trop court. On a à peine le temps d'y entrer que c'est déjà fini.

 

De plus, l'histoire est sans grande originalité. Les premiers émois d'une jeune fille durant des vacances. C'est lu et relu. Le côté dépaysant aurait pu apporter une touche d'originalité à l'ensemble. Ou l'écriture de l'auteur enchenter l'ensemble. Mais je n'ai eu ni l'un ni l'autre.

 

Un rendez-vous manqué...

 

Résumé : Quand il neigeait à Boulogne, tous les Russes de l'immeuble étaient heureux. C'était la fête. Ma grand-mère débarquait dans ma chambre à sept heures du matin. « Debout là-dedans ! hurlait-elle. Regarde ! » Elle ouvrait les volets d'un geste magistral pour me montrer le ciel blanc. « Il neige ! Habille-toi ! Vite ! » Babou n'était pas une grand-mère ordinaire. Elle me racontait que les yeux des filles, en Russie, brillaient comme le reflet de mille pierres de lune dans la nuit. Les garçons les aimaient, ils les embrassaient, puis ils les oubliaient. C'est l'hiver de mes treize ans qu'à mon tour j'allais découvrir l'amour. Il s'appelait Boris. Il avait les yeux bleus et quelque chose au milieu qui me donna envie d'y plonger.

Partager cet article

Repost 0
Published by Edelwe - dans Adolescence
commenter cet article
13 février 2013 3 13 /02 /février /2013 12:37

Lu il y a plusieurs mois, je n'en garde pas un souvenir impérissable! Nous cherchions un roman épistolaire avec ma collègue de français préférée, quand nous sommes tombé sur ce court ouvrage, un remake des Liaisons Dangereuses mais cette fois-ci par email.

 

L'histoire reprend les grandes lignes de l'histoire de Monsieur de Laclos en la modernisant. Sur le moment, malgré un langage trop cru par endroit, j'ai passé un moment sympathique. Cependant, les personnages ne sont pas très attachants et on ne peut éviter de faire la comparaison avec la version originale.

 

J'ai bien aimé l'idée de moderniser le moyen de communication. Cela parlera peut-être plus à une certaine tranche de lecteurs. Si on ne connaît pas le livre d'origine, l'histoire présente un certain suspense qui là aussi pourra plaire à un public adolescent.

 

Mais pour les fan de Laclos, on peut passer son chemin sans regret.

 

Résumé : Virginie à Bastien :
L'essentiel de mon "projet" repose sur une correspondance entre toi et moi. Je ne veux plus te parler. Je veux t'écrire. Et en retour, je veux te lire. Le courriel, c'est super pratique pour garde un secret : dès qu'on a envoyé le message, on appuie sur la touche "effacer" et le tour est joué !
J'ai laissé mon journal intime en plan. Je le trouvais encore plus débile que le mobile Babar. A quoi ça sert de poser des questions auxquelles personne ne peut répondre, puisque personne ne les lit ? De noter ses états d'âme, ses pleurs, ses envies, sur un cahier qu'on planque dans un tiroir fermé à double tour ? Ca revient à crier au secours au fond d'un puits en rase campagne. Si tu acceptes mon idée, tu seras en quelque sorte mon journal intime "inlive" et vice-versa...

Partager cet article

Repost 0
Published by Edelwe - dans Adolescence
commenter cet article
2 décembre 2012 7 02 /12 /décembre /2012 18:05

http://ecx.images-amazon.com/images/I/51UJvWAYVrL._SL500_AA300_.jpgPartenariat MasseCritique

 

Je viens de finir ce roman et j'ai bien du mal à dire si j'ai aimé ou non. Il y a de nombreux points positifs et en même temps beaucoup de choses sont dérangeantes et empêchent (pour ma part) un coup de coeur ou un moment de lecture réellement agréable.

J'ai beaucoup apprécié l'écriture de l'auteur. Ce livre se lit très facilement. On se plonge dans cet univers et sans s'en rendre compte, on se retrouve à lire les dernières pages. C'est une écriture simple mais pas simpliste. Travaillée tout en restant très vraie. C'est d'ailleurs cette manière de dire le monde qui m'a encouragée à lire ce roman en entier. Sinon, je me serais peut-être arrêtée en route.

J'ai aussi aimé l'intrigue, presque policière. Au départ, cela semble très attendu, mais à partir d'un détail, l'auteur retourne complétement les attentes du lecteur. On a vraiment envie de savoir comment il va conclure. De savoir ce que vont devenir les protagonistes.

En revanche, je n'ai pas réussi à m'attacher aux personnages. Peut-être à cause du regard très froid de l'héroïne. Si on ne la déteste pas (et vu le personnage, c'est déjà un exploit de la part de l'auteur), on a du mal à se sentir touché. On a aussi beaucoup de mal à comprendre ses réactions. Sa manière d'envisager le monde. Pourtant le livre est bien construit et ne perd pas le lecteur. C'est juste qu'on ne comprend pas le personnage.

En outre, j'ai trouvé certains passages relativement vulgaires (certes utiles pour la plupart dans le déroulé de l'histoire). Je n'aime pas du tout cette vision du monde et de la sexualité. Cela me dérange et c'est la principale raison pour laquelle je n'ai pas aimé ce roman. Je préfère lire des livres qui permettent de s'évader. Le monde est assez moche comme ça sans qu'on en rajoute. Sauf si cela est nécessaire. Et, en ce qui me concerne, dans ce roman, cela n'est pas vraiment utile. L'auteur aurait pu dresser son portrait d'une adolescente mal dans sa peau sans en passer par là. C'est dommage car je ne conseillerai pas à des adolescents de lire ce roman alors que de nombreux sujets intéressants (les dangers d'Internet, l'absence d'un des deux parents, la difficulté de grandir et de changer) y apparaissent.

Une lecture en demi-teinte donc.

 

Merci à Babelio et aux éditions Phébus pour ce partenariat.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Edelwe - dans Adolescence
commenter cet article