Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

J'y participe...

Challenge (depuis le 1er janvier 2011)

  • Challenge Pierre Bottero 4/3 ! (qui se poursuit sans limite de temps!)

SWAPS



Prix littéraires

Recherche

Mon Poutou

Archives

Challenge Pierre Bottero

Challenge-Pierre-Bottero.png

 

Challenge Pierre Bottero : bilan et prolongation 

 

N'hésitez pas à participer!

Neutre en carbone

bonial – prospectus et catalogues en ligne pour moins de papier

8 janvier 2010 5 08 /01 /janvier /2010 12:40
logo-top-bd-blogueurs.jpg
Voici le top BD des blogueurs concocté par Yaneck!

1- (=) Le Grand pouvoir du Chninkel, Van Hamme, Rosinski, Casterman                            5/5
2- (=) V Pour Vendetta, Alan Moore, David Lloyd, Delcourt                                                               4.83/5
3- (=)  Magasin général tome 2, Jean-Louis Tripp, Régis Loisel, Casterman                      4.75/5
4- (=) Maus, Art Spiegelman, Flammarion                                                                                     4.75/5
5- (=) Animal'Z, Enki Bilal, Casterman                                                                                                           4.5/5
6- ( =) Aya de Yopougon tome 3, Marguerite Abouet, Clément Oubrérie, Gallimard          4.5/5
7- (=) Couleur de peau miel tome 1, Jung, Quadrants                                                           4.5/5
8- (=) Le combat ordinaire tome 2, Manu Larcenet, Dargaud                                                 4.5/5
9- (=) Lulu femme nue, Etienne Davodeau, Futuropolis                                                                 4.5/5
10- (+) Où le regard ne porte pas tome 1, Georges Abolin, Olivier Pont, Dargaud     4.5/5
11- (=) Pyongyang, Guy Delisle, L'association                                                                                       4.5/5
12- (+) Quartier Lointain, Jirô Taniguchi, Casterman                                                                         4.5/5
13- (=) Un ciel radieux, Jirô Taniguchi, Casterman                                                                              4.5/5
14- (=) Rides, Pablo Roca, Delcourt                                                                                                                4.4/5
15- (=) L'orchestre des doigts, Osamu Yamamoto, Editions Milans                                     4.38/5
16- (=) Aya de Yopougon tome 2, Marguerite Abouet, Clément Oubrérie, Gallimard     4.375/5
17- (-) Le photographe tome 1, David Guibert, Didier Lefèvre, Depuis                                 4.375/5
18- (-) Le photographe tome 2, David Guibert, Didier Lefèvre, Depuis                                    4.375/5
19- (=) Chroniques birmanes, Guy Delisle, Delcourt                                                              4.33/5
20- (N) De Cape et de crocs tome 1, Ayrolles, Masbou, Delcourt                                        4.33/5
21- (N) La guerre d'Alan tome 2, Emmanuel Guibert, l'Association                                         4.33/5
22- (-) Magasin général tome 1,  Jean-Louis Tripp, Régis Loisel, Casterman                          4.33/5
23- (N) Un homme est mort, Kriss, Etienne Davodeau, Futuropolis                                            4.33/5
24- (=) L'âme du Kyudo, Hiroshi Hirata, Delcourt                                                                                 4.25/5
25- (N) Magasin général tome 3, Jean-Louis Tripp, Régis Loisel, Casterman                         4.2/5
26- (=) Trois ombres, Cyril Pedrosa, Delcourt                                                                                              4.2/5
27- (N) La guerre d'Alan tome 1, Emmanuel Guibert, l'Association                                         4.17
28- (=) Le combat ordinaire tome 1, Manu Larcenet, Dargaud                                                 4.17/5
29- (N) Le photographe tome 3, David Guibert, Didier Lefèvre, Depuis                                     4.17/5
30- (=) Une aventure rocambolesque tome 2, Manu Larcenet, Dargaud                      4.17/5
31- (=) Le triangle secret tome 2, Didier Convard, Jusseaume, Wachs, Gine, Glénat          4.13/5
32- (+) Où le regard ne porte pas tome 2, Georges Abolin, Olivier Pont, Dargaud            4.13/5
33- (=) Blacksad tome 1, Juan D. Canales, Juanjo Guarnido, Dargaud                                            4.125/5
34- (=) Blacksad tome 2, Juan D. Canales, Juanjo Guarnido, Dargaud                                            4.125/5
35- (N) Canoe Bay, Tiburce Oger, Patrick Prugne  ,  Daniel Maghen Editions                                        4.125/5
36- (=) Aya de Yopougon tome 1, Marguerite Abouet, Clément Oubrérie, Gallimard                 4.1/5
37- (=) Blacksad tome 3, Juan D. Canales, Juanjo Guarnido, Dargaud                                                  4/5
38- (=) Solanin, Inio Asano                                                                                                                                     4/5
39- (=) La guerre d'Alan tome 3, Emmanuel Guibert, l'Association                                                    4/5
40- (=) Pico Bogue tome 1, Dominique Roque, Alexis Dormal, Dargaud                                              3.9/5
41- (=) Un zoo en hiver, Jiro Taniguchi, Casterman                                                                                   3.9/5   
42- (=) 20th Century Boys tome 1, Naoki Urasawa, Panini Comics                                              3.83/5
43- (=) Le jour où... 1987-2007, Collectif, Futuropolis                                                                       3.83/5
44- (=) Le triangle secret tome 4, Didier Convard, Jusseaume, Wachs, Gine, Glénat              3.83/5
45- (N) Les sentinelles tome 1, Xavier Dorison, Enrique Breccia, Delcourt                              3.83/5
46- (=) Rosalie Blum tome 1, Camille Jourdy, Actes sud bd                                                            3.83/5
47- (N) Rural! Etienne Davodeau, Delcourt                                                                                                      3.83/5
48- (N) Le triangle secret tome 5, Didier Convard, Jusseaume, Wachs, Gine, Glénat          3.75/5
49- (+) D tome 1, Alain Ayroles, Bruno Maïorana, Delcourt                                                                         3.7/5
50- (+) Pilules bleues, Frederik Peeters, Atrabile          
                                                                                 3.63/5


NB : n'hésitez pas à contacter Yaneck. Il recherche de nouveaux contributeurs.

Partager cet article

Repost 0
7 janvier 2010 4 07 /01 /janvier /2010 15:49

http://ecx.images-amazon.com/images/I/51%2BXVn3azaL._SL500_AA300_.jpgVoici un des deux livres que Neph m'a offert pour le swap Cap sur Noël. Un immense merci à elle. Je voulais justement le lire!

Un recueil composé de 4 nouvelles sur le thème de la magie de Noël. Romain Sardou reprend le cadre du Londres de la revolution industrielle, un cadre difficile, sombre. Mais il sait y insuffler beaucoup de joie, de magie et d'énergie.

La nouvelle titre et la dernière sont en lien avec Une seconde avant Noël et sauvez Noël. On y retrouve certains personnages, comme Harold ou les créatures magiques exilées sur une autre étoile. On apprend plus en détails ce qui a déclenché leur départ.

Dans la deuxième et la troisième nouvelle, un peu moins de magie (quoique...) mais beaucoup d'humanité et de fantaisie. La réflexion sur les concours de circonstances est très bien menée et surtout très amusante.

J'ai particulièrement aimé la deuxième et la dernière nouvelles que j'ai trouvées très belles, très humaines. Mais l'ensemble dégage une atmosphère très anglaise, un peu à la Dickens. Un mélange de réalité et de conte. Peut-être pour nous dire qu'il ne faut jamais cesser de croire aux miracles et à la magie de Noël.

Encore merci Neph!

Résumé : Londres, hiver 1858. Amory, un garçon de huit ans, porte des seaux d'eau à travers les rues glacées. Pour survivre, l'orphelin doit assurer l'entretien des abreuvoirs dans un quartier élégant de la capitale. Le soir, Amory se réfugie dans les combles d'un club très select. Là, il a chaud, se sent en sécurité, et peut sommeiller en écoutant les conversations des lords et des baronnets... Un jour, pourtant, des éclats de voix le réveillent : un brave homme, brandissant un grimoire auquel il semble attacher le plus grand prix, subit les invectives des notables déchaînés. Le sujet ? les fées, les lutins, tous les êtres magiques, et leur subite disparition, mille ans plus tôt...

Partager cet article

Repost 0
6 janvier 2010 3 06 /01 /janvier /2010 10:03
Aujourd'hui, exceptionnellement pas de Malle aux trésors, mais une annonce : le lancement d'une
Rencontre des blogueurs et des blogueuses en Provence.

http://france.jeditoo.com/Paca/Picts/Marseille/peintures/Esnard%20soir%20sur%20vieux%20port.jpg
http://france.jeditoo.com/Paca/Picts/Marseille/peintures/Esnard%20soir%20sur%20vieux%20port.jpg

Avec mon amie Kalistina, nous nous sommes dit que ça serait sympa de tous se rencontrer. Nous proposons à tous les blogueurs qui possèdent un blog où on parle de livres et de lecture de se rencontrer le dimanche 7 février au Shambala, restaurant/salon de thé, à Marseille, rue des Trois frères Barthélémy (métro Notre-Dame du Mont). Bien sûr cela sera plus simple pour les blogueurs du sud, mais tous les blogueurs sont les bienvenus!

Si vous voulez venir, envoyez-nous un mail à rencontreprovence@gmail.com . Dites-nous aussi si vous préférez un resto à midi ou un thé (et autres) plus tard dans l'après-midi.

Partager cet article

Repost 0
5 janvier 2010 2 05 /01 /janvier /2010 10:32
http://ecx.images-amazon.com/images/I/41hMg%2B-RtcL._SL500_AA240_.jpgEn lisant L'ancre des rêves de Gaëlle Nohant, j'ai découvert l'univers des Terre Neuvas, ces pêcheurs de Terre-Neuve. J'ai eu envie d'approfondir le sujet avec cette bande-dessinée. Une pure merveille.

Les dessins sont très réalistes, avec un véritable style, qui donne vie à l'ensemble. On s'y croirait. Le choix des cadrages, de l'orientation des images, augmentent encore cet effet. On se retrouve sur le bateau avec ces pêcheurs et on découvre cette vie dure. Tellement dure qu'elle semble presque impossible. Certaines scènes sont vraiment frappantes. Particulièrement plusieurs gros plan sur leurs mains. C'est à la fois effrayant et boulàversant.

Un a un on cerne les personnages. On découvre leur caractères. Leurs faiblesses. Une histoire se créé. Ce n'est plus seulement le combat contre le mer qui se joue. C'est aussi un affrontement entre ces hommes obligés de cohabités.

Peu à peu la tension monte, à la suite d'un évènement dramatique. Et toute c'est toute l'histoire des Terre-neuvas qui se déroule sous nos yeux. Pas seulement la vie des personnages, mais celle de tous ces hommes qui ont risqué leur vie pour nourrir leur famille. C'est leur courage, leur force et leur faiblesse qui est là. Devant nous.

On en ressort un peu sonné mais heureux. Un beau moment de lecture.

Résumé
:
Chaque année des milliers de pêcheurs de morues partaient en direction de Terre-Neuve, vers des mers froides et dangereuses.
Durant ces longues campagnes qui pouvaient durer six à neuf mois, la maladie, les blessures, les noyades, l'hygiène déplorable, la saleté repoussante, la violence et l'alcoolisme étaient le lot quotidien de ces pêcheurs que l'on surnommait aussi les forçats de la mer . 3 avril 1913, après avoir navigué pendant trente-sept jours, la goélette la Marie-Jeanne et ses 28 hommes d'équipage arrivent enfin au large de Terre-Neuve... mais les poissons ne donnent pas. L'absence de bancs de morues présage une mauvaise pêche et un maigre salaire... Les tensions montent. L'ambiance à bord s'échauffe... Quand un matin, on découvre le corps inerte du second dans sa couchette, un couteau planté dans le dos... Autour du manche, un petit ruban de soie...
Chabouté nous immerge avec brio dans les conditions de vie extrêmes de ces marins du début du XXe siècle et signe un thriller captivant et inquiétant.

Partager cet article

Repost 0
4 janvier 2010 1 04 /01 /janvier /2010 10:16

http://oceanicus-in-folio.fr/lire/public/Swaps/Logos/HPLogoMaxi.jpg

Bladelor organise un SWAP Harry Potter pour bien commencer la nouvelle année! Toutes les infos sont ICI ! Les inscriptions sont jusqu'au 22 janvier. Il reste encore de la place, alors profitez-en!

Partager cet article

Repost 0
3 janvier 2010 7 03 /01 /janvier /2010 10:06
Et un nouveau Dimanche poétique! Merci Celsmoon!

L'arrière-saison

Il tombait des hallebardes
A l'arrière-saison
Il y avait des lézardes
Aux toits de nos maisons
Et de grands chevaux noirs
Qui ravageaient le ciel
Et trouaient nos mémoires
De doutes éternels

Souviens-toi
Le temps était au glas
Aux larmes et aux frissons
J'ai tissé dans tes bras
Mon arrière-saison

On s'est battu alors
A l'arrière-saison
Les orgues de la mort
Ont joué sur tous les fronts
On ne reverrait plus
Les cerisiers en fleurs
Ni l'espoir abattu
D'une bombe en plein coeur

Souviens-toi
La tristesse et l'effroi
Ont balayé nos fronts
Et labouré du doigt
Notre arrière-saison

Je suis parti un jour
A l'arrière-saison
Sans flûte ni tambour
Sans rire ni pardon
Ma jeunesse perdue
Écartelait son ombre
A la croisée des nues
Sur un lit de décombres

Souviens-toi
Nos lettres sont écrites
A la chair à canon
Et le sang sèche vite
A l'arrière-saison

Et puis est reparue
La nouvelle saison
Et je suis revenu
Refaire la maison
On avait gros le coeur
On avait, qui peut dire?
C'était comme des fleurs
Qui n'avaient su mourir

Souviens-toi
Comme on s'est embarqué
Vers le même horizon
Et comme on s'est aimé
A l'arrière-saison

Et comme on s'est aimé
A l'arrière-saison

Serge Reggianihttp://nipponaka.free.fr/cerisier%20japonais%20par%20cathy%20bechennec.jpg
http://nipponaka.free.fr/



     
                 

Partager cet article

Repost 0
Published by Edelwe - dans Mélancolie
commenter cet article
2 janvier 2010 6 02 /01 /janvier /2010 10:48

http://ecx.images-amazon.com/images/I/51uX9oFsKxL._SL500_AA240_.jpgLu dans le cadre du Prix Mauprat (Prix des blogueurs) créé par Georges.

D'autres avis : Celsmoon ; George ;

J'avais été déçue par Un objet en souffrance et j'avais décidé de faire une pause avec cet auteur. Mais plusieurs blogueuses m'ont donné envie de lire ce roman. Et je ne le regrette pas du tout. Je me suis régalée. Impossible de le lâcher.

Pourtant l'idée de départ, un monde où la vie des êtres humains est liée à une ouce qu'ils ont dans le cerveau, ne me semblait pas très originale. Mais très rapidement on se prend au jeu. On découvre le fonctionnement de ce monde, ses secrets. Et on veut vraiment savoir le fin mot de l'histoire. Et on n'est pas déçu! Quelle fin! Mais quelle fin! j'en suis restée baba. Je m'attendais à tout sauf à ça.

Les thèmes traités sont très intéressants. Par exemple la question de l'âme, de l'immortalité de celle-ci. L'auteur sait regarder ces interrogations d'un oeil neuf. Il sait utiliser les différents personnages pour faire avancer l'intrigue. Il n'ajoute pas de personnages inutiles. Comme pour nous dire que dans ce monde comme dans le notre, chacun à sa place.

J'ai aussi adoré les multiples trouvailles comme l'ours en peluche ou la déification du jeu et du hasard. Cela fourmille d'idées, même si certaines ont déjà été utilisées par d'autres.

Enfin le suspens est maintenu au fil des pages, particulièrement grâce à la structure de l'ensemble, puisque L'auteur à d'abord publié son livre sous la forme d'un feuilleton numérique.

Une vrai réussite!

Résumé : Dans une société sous contrôle total où le jeu règne en maître, un ado se retrouve détenteur d'un secret terrifiant, qui déchaîne contre lui les forces du Mal... et celles du Bien. Tiraillé entre la femme de ses rêves et un vieux savant parano réincarné dans un ours en peluche, Thomas va découvrir, de pièges en rebondissements, l'exaltant et périlleux destin d'un super-héros à mi-temps. Course contre la montre et voyage initiatique, cette aventure de Thomas Drimm, au suspense haletant et à l'humour féroce, a tout pour passionner les lecteurs de douze à cent douze ans.

Partager cet article

Repost 0
Published by Edelwe - dans Science Fiction
commenter cet article
1 janvier 2010 5 01 /01 /janvier /2010 08:00
Je vous souhaite à tous et à toutes une


http://storage.canalblog.com/63/97/357161/48052313.jpg


et surtout une bonne santé, beaucoup de belles découvertes livresques et énormément de belles rencontres bloguesques!

Bonne année 2010!

http://forum.teddy2you.com/uploads//post-3891-1167744157.jpg
http://forum.teddy2you.com/

Partager cet article

Repost 0
31 décembre 2009 4 31 /12 /décembre /2009 10:20

http://ecx.images-amazon.com/images/I/51aXHMOcs4L._SL500_AA240_.jpgLu dans le cadre du Prix Mauprat (Prix des blogueurs) créé par Georges.

D'autres avis : Hérisson ;

Tome 1 : Les vampires de Londres

Ayant lu plusieurs critiques mitigées, j'ai été très agréablement surprise en découvrant ce livre.

L'histoire commence tout de suite dans le vif du sujet. On découvre nos deux héroïnes dans une situation pour le moins spéciale. Et ce n'est qu'un début. Les bizarreries s'enchaînent. Evidemment, le lecteur sait déjà la clef du  mystère. Ces deux jeunes filles sont des vampires. Mais cette révélation, qui arrive relativement vite, n'est pas le centre du livre. Loin de là. On découvre alors le Londre de 1888, avec ses belles demeures et ses bicoques mal famées. On fait connaissance avec de nombreux personnages, dont Sherlock Holmes, Dracula et Watson. J'ai craint un instant de retrouver les mêmes défaut que dans Le Fantôme de Baker Street, mais il n'en est rien! Pas de longueur. Pas d'explication fumeuses. Fabrice Colin tient son pari de la première à la dernière page.

Les deux héroïnes sont très différentes. Attachantes chacune à sa façon. D'ailleurs chacune va commencer à vivre sa vie comme un être à part entière.

Quel plaisir de suivre ces deux héroïnes, d'être tenue en haleine. Les décors et les personnages sont pleins de vie. Il reste de nombreux mystères à éclaircir puisqu'il y a une suite, mais l'ensemble a une véritable cohérence. Tout cela est mené est de main de maître. On plonge dans ce roman pour ne plus le lâcher avant la dernière page. J'attends d'ailleurs la suite avec impatience!

Résumé : Londres 1888. Qui sont ces deux orphelines qui s'aventurent la nuit dans les rues mal famées ? Ignorent-elles qu'on peut y rencontrer Jack l'Eventreur ? Que des créatures plus terrifiantes encore, goules et vampires s'y livrent une lutte sans merci ? Mais Amber et Luna Wilcox ne sont pas des jeunes filles comme les autres. Sous leur frêle apparence se cache un terrible secret. C'est pour cela qu'elles ont été choisies. Par qui ? Impossible d'en dire plus. Sinon que la survie de l'empire britannique repose désormais sur les très étrangers soeurs Wilcox...

Partager cet article

Repost 0
Published by Edelwe - dans Urban Fantasy
commenter cet article
30 décembre 2009 3 30 /12 /décembre /2009 10:31
FINAL.png

http://ecx.images-amazon.com/images/I/516SNQ754DL._SL500_AA240_.jpgPour cette dernière malle aux trésors de l'année, une de mes sagas favorites (je sais, je fais preuve d'originalité), celle des Harry Potter. Au départ, je n'étais pas convaicu. Mais j'ai eu la possibilité d'avoir les trois premiers tomes...et je ne les ai plus lâchés (et pas rendu à leur légitime propriétaire...qui finalement ne voulait pas les lire). Impossible de ressortir de cet univers. On en veut encore et encore. Il y a tellement de trouvailles, de personnages sympathiques et attachants. Tellement d'imagination qu'on est happé par toutes ces aventures.

Car JK Rowling sait merveilleusement méler les aventures de son héros à des moments plus calmes de la vie quotidienne. Et c'est là qu'elle excelle. Il y a un véritable univers derrière les aventures de Harry. Tous les détails sont pensés. La preuve, dès les premier livre, elle prévoyait déjà des éléments utiles pour le tome 3.

C'est un roman admirablement bien construit. On se sent porté car l'auteur sait où elle va. On voudrait rester dans ce monde, en découvrir toutes les facettes. On en sort à regret mais plein de joie. Joie du lecteur. Joie de la lecture partagée (car toute la famille profite de la lecture vu qu'on ne peut plus vous parler tant que vous n'avez pas fini). Joie de la découverte.

Evidemment, la question se pose...quel tome est mon préféré? Question difficile. Il me semble que finalement ces sept tomes forment un tout, un univers en miniature, une ode au bonheur de lire, tout simplement. Je les aime tous, même si j'ai une légère préférence pour le 3 et le 7. Et vous?

Partager cet article

Repost 0