Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

J'y participe...

Challenge (depuis le 1er janvier 2011)

  • Challenge Pierre Bottero 4/3 ! (qui se poursuit sans limite de temps!)

SWAPS



Prix littéraires

Recherche

Mon Poutou

Archives

Challenge Pierre Bottero

Challenge-Pierre-Bottero.png

 

Challenge Pierre Bottero : bilan et prolongation 

 

N'hésitez pas à participer!

Neutre en carbone

bonial – prospectus et catalogues en ligne pour moins de papier

23 mai 2013 4 23 /05 /mai /2013 18:36

Chroniqué de cet auteur :

Un homme accidentel

La trahison de Thomas Spencer

 

Généralement les romans sur le thème du suicide m'exaspèrent. Au plus haut point. Mais celui est très intelligemment construit et sort de l'ordinaire.

 

Nous suivons en parallèle Laura, qui songe à mourir et Samuel, dont le fils vient de se suicider. On voit ainsi les deux faces d'un même problème. Certes, Laura semble au bout du rouleau. Mais finalement, il ne lui ait rien arrivé de dramatique. Juste la monotonie des jours et le temps qui passe. Mais face à elle, il y a Samuel. Et on comprend les ravages causaient par le suicide d'un être cher. On pense alors aux proches de Laura. Oui, ces enfants sont loin d'être parfaits. Ils sont mesquins. Peu attentifs. Intéressés. Mais méritent-ils ça? Voilà la question que soulève ce roman. Il permet de penser aussi (enfin) à ceux qui restent.

 

Les personnages sont vraiment intéressants. Ils ne sont finalement pas si différents, mais chacun va choisir un chemin différent. Ils portent parfaitement cette histoire.

 

L'écriture de Philippe Besson est toujours aussi extraordinaire : fluide et précise. Belle, tout simplement. Elle nous porte d'un personnage à l'autre, jusqu'au point de rencontre. Il sait nous faire croire, espérer, comprendre et réfléchir. Malgré tout.

 

Un superbe roman qui aborde avec pudeur un thème difficile.

 

Résumé : À Los Angeles, tandis que l’Amérique s’apprête à élire un nouveau président, Laura, en proie à une résignation qui semble insurmontable, et Samuel, dévasté par la douleur et la perte, vacillent au bord du précipice, insensibles à l’effervescence de leur pays. Ils ne se connaissent pas. Leurs destins vont se croiser. Pourront-ils se sauver l’un l’autre ? 

Partager cet article

Repost 0
Published by Edelwe - dans Drame
commenter cet article
22 mai 2013 3 22 /05 /mai /2013 18:37

Un manga très kawaï qui a beaucoup plus à mes élèves. Un peu moins à moi.

 

J'ai apprécié le premier tome que j'ai trouvé mignon et rafraîchissant. L'héroïne est attachante et les jumeaux qu'elle garde vraiment adorables. L'histoire est touchante et on a vraiment envie de connaître la suite. Le tout est servi par des dessins agréables et doux.

 

Malheureusement, les tomes 2 et 3 ne se renouvellent pas. On a l'impression de relire toujours un peu les mêmes histoires, sur le même schéma. Cela ne donne pas très envie de connaître la suite.

 

Une petite déception pour un rendez-vous manqué.

 

Résumé : Shiharu est une orpheline de seize ans qui désire devenir puéricultrice. Pour réaliser son rêve, elle travaille à mi-temps dans une garderie, tout en suivant ses cours au lycée. Sa vie prend une nouvelle tournure le jour où un client de la crèche lui propose de devenir baby- sitter à domicile des jumeaux dont il a la garde. La jeune fille accepte, ignorant que celui-ci est une grande star de la télé...

Partager cet article

Repost 0
Published by Edelwe - dans Familles
commenter cet article
21 mai 2013 2 21 /05 /mai /2013 18:37

Une BD assez surprenante. On retrouve les sosies des grands noms du roman policier : Hercule Poirot, Sherlock Holmes, Watson, Miss Marple... Certains sont plus faciles à reconnaître que d'autres.

 

Cette BD s'inscrit dans une collection autour du chiffre 7. A chaque fois, nous retrouvons 7 personnages, un scénariste et un dessinateur différents.

 

J'ai vraiment adoré les dessins que j'ai trouvés superbes. En revanche, j'ai un peu moins aimé le scénario, un peu embrouillé. Il me semble aussi qu'on soupçonne un peu trop vite le véritable assassin. Pourtant l'idée est assez originale et on suit l'ensemble sans déplaisir.

 

Je pense que l'utilisation de grands enquêteurs m'a gênée. Je ne les imaginais pas comme ça et il me semble que (pour certains) cela trahit un peu l'image qu'on pouvait en avoir.

 

Néanmoins, c'est une bonne BD et une collection originale.

 

Résumé : Londres, 1920. Une série de meurtres atroces frappe la ville. Non loin des corps, Scotland Yard retrouve une liste de sept noms . Ceux des sept plus grands détectives connus par le monde, invités à participer à l'enquête... par le tueur lui même. Malgré le scepticisme général face aux menaces du criminel, ces derniers acceptent de relever le macabre défi...

Partager cet article

Repost 0
20 mai 2013 1 20 /05 /mai /2013 18:37

Une excellente surprise que ce roman! De beaux personnages, une belle histoire et une idée originale, le tout porté par une écriture très agréable.

 

On entre tout de suite dans l'histoire avec la cérémonie de couplage qui ne se passe pas tout à fait comme prévu pour notre héroïne. On découvre rapidement les personnages mais leurs liens se développeront et se renforceront au fil des pages.

 

L'histoire autour d'une société qui contrôle absolument tout de la naissance à la mort est un thème souvent utilisé mais l'auteur le traite intelligemment, ce qui donne beaucoup d'originalité et de sensibilité à l'ensemble. Nous découvrons la société à travers le regard d'une adolescente réellement convaincue que ce monde est le meilleur possible. Et peu à peu ses certitudes vont s'effondrer. Jusqu'au clash mais qui ne sera pas celui qu'on attendait.

 

J'ai aussi beaucoup apprécié les relations entre les personnages, leur caractère différent mais complémentaire. Les derniers chapitres sont vraiment excellents et on a qu'une envie : acheter la suite pour savoir comment cela va se passer.

 

L'écriture est vraiment réussie et soutient parfaitement la lecture!

 

En passant, je trouve la couverture superbe. Elle est vraiment dans le ton de l'histoire.

 

Résumé : Dans la Société, les Officiels décident. Qui aimer. Où travailler. Quand mourir.

Partager cet article

Repost 0
Published by Edelwe - dans Science Fiction
commenter cet article
19 mai 2013 7 19 /05 /mai /2013 18:37

Un manga de SF assez particulier. Je n'ai pas vraiment accroché mais mes élèves l'ont beaucoup apprécié.

 

L'histoire est originale mais assez peu compréhensible à cause des nombreux flashbacks. On ne sait plus trop où on en est et du coup, on perd peu à peu son intérêt pour l'histoire. Je ne lirai pas la suite.

 

En revanche, les dessins sont agréables et l'ambiance futuriste est bien rendue.

 

A découvrir pour se faire sa propre opinion.

 

Résumé : Il y a de cela plus de mille ans, le monde était divisé en deux puissants pays de force égale : l’empire de Barsburg, sous la protection divine de l’Œil du dieu Raphaël, et le royaume de Raggs, protégé par l’Œil du dieu Michael. Lorsque Raggs fut anéanti par la puissance prodigieuse de Barsburg, le destin du monde bascula, en même temps que celui de Teito Klein, un jeune garçon orphelin qui, mystérieusement, n’a plus aucun souvenir de son passé...

Partager cet article

Repost 0
Published by Edelwe - dans Science Fiction
commenter cet article
18 mai 2013 6 18 /05 /mai /2013 18:37

Je suis incorrigible. Il faut que j'arrête d'acheter des livres parce que je trouve la couverture jolie. Parce que ce n'est pas toujours représentatif du contenu. Et ce livre est là pour me le rappeler.

 

Quel ennui! Mon Dieu! Quel ennui! J'ai failli m'endormir. C'est mal écrit/traduit. Un désastre. C'est vilain, ça en fait presque mal aux yeux. C'est lourd, répétitif... et vas-y que j'insiste sur les détails inutiles. Oui, on sait que Adam est beau. On est bien au courant. Surtout à la deux centième remarque sur ses muscles. Une légère impression de Harlequin. Et de déjà vu.

En plus, on a envie d'étrangler l'héroïne. Elle est molle, geignarde... et les deux héros ne rattrape pas l'ensemble.

Heureusement, l'histoire est assez originale et assez bien construite. On a vraiment envie de savoir comment ça va se goupiller. Heureusement, parce que sinon, on n'arriverait pas au bout de notre lecture.

Et malgré tout, je vais lire le tome 2. La couverture est tellement jolie! Incorrigible, je vous dis...

 

Résumé : « Ne me touche pas », je lui murmure. Je mens mais ne lui dis pas. J’aimerais qu’il me touche mais ne lui dirai jamais. Des choses arrivent quand on me touche. Des choses étranges. De mauvaises choses. Des choses mortelles. Juliette est enfermée depuis 264 jours dans une forteresse à cause d’un accident. Un crime. 264 jours sans parler, ni toucher personne. Jusqu’au moment où un gardien vient partager sa cellule. Derrière sa nouvelle apparence, elle le reconnaît : c’est Adam, celui qu’elle aime en secret depuis l’enfance. Pourquoi est-il enfermé avec elle ? Pourquoi lui pose-t-il tant de questions ? Et pourquoi semble-t-il ignorer qui elle est ? Le monde de Juliette est régi par un organisme tout-puissant, le Rétablissement. Il contrôle l’accès à la nourriture, à l’eau et n’hésite pas à tuer pour asservir le peuple. Avide de pouvoir absolu, le fils du leader, Warner, contrôle sa propre armée et son propre territoire. Mais ce qu’il désire par-dessus tout, c’est Juliette. Avant d’en faire sa captive, il l’a observée en cachette pendant des années. La malédiction de Juliette est pour lui une force, une arme inestimable. Mais cette dernière n’a pas l’intention de se laisser faire. Après une vie de paria, elle trouve pour la première fois la force de se battre et de rêver à un avenir avec celui qu’elle croyait avoir perdu pour toujours…

Partager cet article

Repost 0
Published by Edelwe - dans Science Fiction
commenter cet article
17 mai 2013 5 17 /05 /mai /2013 18:37

Chroniqué du même auteur :

Le pavillon des pivoines

Fleur de Neige

Filles de Shangaï : tome 1

 

  Un auteur que j'adore! Un vrai plaisir à chaque fois! Ce roman est la suite de Filles de Shangaï. Cette fois-ci, après l'exil vers les USA, c'est le retour au pays pour Pearl. Elle retrouve un monde bouleversé, sous le joug du communisme. En parallèle, on suit le parcours de sa fille, Joy, dans un village de la Chine populaire.

 

  Le contraste entre le regard de Joy (qui découvre un monde qu'elle trouve merveilleux) et celui de sa mère (qui comprend à quel point le pays a souffert et changé) est saisissant. J'ai d'ailleurs préféré ce deuxième tome, que j'ai trouvé mieux construit et plus dense. Le contexte historique est très intéressant et vraiment bien rendu. On sent qu'il y a beaucoup de travail derrière ce roman.

  Les personnages aussi sont plus approfondis, plus attachants. Ils évoluent vraiment et cette fois-ci, nos trois héroïnes ne vont plus se laisser porter. Elles vont se battre jusqu'au bout. Et c'est terriblement beau.

  C'est magnifiquement bien écrit, bien construit. On a envie de rester aux côtés de ces femmes si humaines et si courageuses. La fin est magnifique et on termine sur une jolie note d'espoir.

  Un gros coup de coeur pour ce roman qui parle si bien et avec tant d'humanité des ravages du communisme en Chine et du courage qu'il a fallu à beaucoup de gens pour tout abandonner et se créer une nouvelle vie. Ailleurs.

 

Résumé : Los Angeles, 1957. On retrouve les deux soeurs de Filles de Shanghai, May et Perle, ainsi que la fille de cette dernière, âgée de dix-neuf ans, la fougueuse Joy. Bouleversée par les secrets familiaux qu'elle vient de découvrir, Joy décide de s'enfuir pour Shanghai afin de retrouver son père biologique, l'artiste Z.G. Li, dont sa mère et sa tante May furent éprises par le passé. Séduite par sa personnalité et aveuglée par des idéaux révolutionnaires, Joy se jette à corps perdu dans le projet de la Nouvelle république populaire de Chine. Dévastée par le départ de Joy et craignant pour sa vie, Perle est déterminée à sauver sa fille, à n'importe quel prix. Elle devra affronter ses vieux démons et relever des défis insensés, au cours d'un des épisodes les plus dramatiques de l'histoire chinoise.

Partager cet article

Repost 0
Published by Edelwe - dans Vies
commenter cet article
16 mai 2013 4 16 /05 /mai /2013 18:37

Chroniqué de cet auteur :

Esclave!

Clone en stock

 

Je n'étais pas très convaincue, mais j'étais intriguée. J'avais peur que ce soit seulement du voyeurisme, comme de la téléréalité mais en livre.

 

En fait, j'ai découvert un livre bien construit, ayant l'intelligence d'alterner les point de vue. On connaît ainsi les pensées secrètes des candidats, celles que même la télé ne peut pas nous montrer! Même celles de la société de prod'.

C'est surtout un livre malin, qui mène le lecteur par le bout du nez. On s'attend à quelque chose et on trouve une histoire tout à fait différente. Cela permet des changements de rythme et on ne s'ennuie pas une seconde.

 

A peu près à la moitié, le roman bascule et change de ton pour aborder la question des pays divisés par la guerre civile. L'auteur choisit un point de vue vraiment intéressant.

 

La fin est vraiment touchante. On est pris dans l'action. On est avec les personnages, jusqu'au bout.

 

Une réussite qui sort un peu des sentiers battus.

 

Résumé : Un «nouveau» concept de téléréalité va faire fureur sur vos écrans : une île (forcément) déserte, six adolescents livrés à eux-mêmes (sous l'oeil des caméras), tenus de surmonter les épreuves ensemble.
Au final : de l'argent pour chacun, la gloire pour tous !
Trois garçons et trois filles ont été choisis par Grave Production.
Des tempéraments opposés, des caractères explosifs...
Assurément, ça va saigner !
Mais l'île déserte, au large d'une dictature, n'est pas si déserte.
Les épreuves endurées ne seront pas celles élaborées par la production.
Pour Vanessa, Bernadette, Aphrodite, Charles, Mickaël et Samir, la véritable aventure est inattendue, autrement palpitante, une question de vie et de mort...

Partager cet article

Repost 0
Published by Edelwe - dans Réflexion
commenter cet article
15 mai 2013 3 15 /05 /mai /2013 18:37

Chroniqué dans la même série :

Nuit d'enfer au paradis

Amour d'enfer

 

Troisième recueil de la série et, selon moi, le plus réussi. J'ai apprécié toutes les nouvelles, ce qui n'était pas le cas dans les tomes précédents.

 

La première nouvelle se passe pendant une croisière, et, si la fin est assez prévisible, c'est bien écrit et assez amusant.

 

La deuxième nouvelle est celle que j'ai le moins aimé. Elle est assez classique. Cependant l'héroïne est attachante et la fin est très agréable.

 

Cette troisième nouvelle est vraiment géniale. Elle retourne le lecteur comme un gant. On ne sait plus où on en est. On frissonne. On pense avoir compris. Et en fait non. La fin est tout bonnement excellente. Un petit bijou!

 

La maison aux miroirs, quatrième nouvelle, est très réussi dans un autre genre. Elle traite des violences conjugales, en restant dans un univers fantastique. J'ai beaucoup aimé la fin, que j'ai trouvée très fine et bien amenée.

 

Quant à la dernière nouvelle, elle est dans une veine plus classique. Elle a une vraie atmosphère, genre film d'horreur. D'ailleurs, elle est un peu construite de manière cinématographique : des scènes fortes, qui rythment la narration et une écriture très visuelle!

 

Un recueil efficace et original. Une réussite!

 

Résumé : Partir en croisière sur un paquebot de luxe, rencontrer l'homme de sa vie à la mer, se prélasser au soleil dans le sud de la France ou aux Caraïbes, faire un tour d'Europe avec ses amis... le rêve ! Mais, quand vampires, sorcières, psychopathes, démons et fantômes se joignent au voyage, les vacances se transforment en cauchemar...

Partager cet article

Repost 0
14 mai 2013 2 14 /05 /mai /2013 18:37

Un super recueil de nouvelles que m' fait découvrir ma maman. Pourtant, j'en avais un peu marre des nouvelles. Je restais sur ma fin.

 

Mais ce livre est très différents des recueils habituels, où souvent l'ensemble manque de cohérence. Ici, de nombreux détails réapparaissent d'une nouvelle à l'autre et surtout on retrouve des personnages (qui ne sont parfois qu'esquissés) d'une situation à l'autre. C'est vraiment amusant de chercher les liens entre les histoires ou les personnages qui font une apparition dans une autre nouvelle que la leur. Un vrai jeu de piste.

 

En outre, les personnages sont bien campés. C'est superbement écrit et on est immergé dans l'univers de l'auteur. On se régale. Chaque nouvelle est une autre rencontre, un petit bout du monde.

 

A lire, à relire, à offrir!

 

Résumé : Recueil de dix-sept nouvelles. Marie Causse raconte des événements infimes et secrets qui révèlent des destins discrets avec leur lot de tracasseries, de joies, et de courage...

Partager cet article

Repost 0
Published by Edelwe - dans Mélancolie
commenter cet article