Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

J'y participe...

Challenge (depuis le 1er janvier 2011)

  • Challenge Pierre Bottero 4/3 ! (qui se poursuit sans limite de temps!)

SWAPS



Prix littéraires

Recherche

Mon Poutou

Archives

Challenge Pierre Bottero

Challenge-Pierre-Bottero.png

 

Challenge Pierre Bottero : bilan et prolongation 

 

N'hésitez pas à participer!

Neutre en carbone

bonial – prospectus et catalogues en ligne pour moins de papier

2 octobre 2010 6 02 /10 /octobre /2010 09:53

http://www.babelio.com/couv/26_818779.pjpeg Dans le cadre de Masse Critique.

 

 Mes élèves s'intéressent beaucoup au catch. J'avais envie de découvrir cette BD se passant dans ce milieu et mettant en scène des femmes qui avaient aussi une vie de famille à mener.

 

Le format et le papier de cet ouvrage sont très sympathique. Un beau papier épais. Un petit format (mais pas trop petit) parfait pour le transport. Un trait joli trait de crayon, vivant et agréable.

 

L'histoire est intéressante et même touchante. La vie de ces femmes qui sacrifient une partie de leur vie à leur passion. C'est finalement très universel. Cela pourrait s'appliquer à bien des choses et pose la question de la place de la femme dans le monde actuel : ferait-on autant d'histoires si c'était un homme?

 

Malheureusement c'est court. Très court. Trop court. On reste sur sa faim. On aurait aimé avoir une histoire plus développée. Avoir le temps de s'attacher aux personnages.

 

Finalement, je retiendrai surtout la maison d'édition (une vraie découverte et une principe très intéressant) plutôt que la bande-dessinée. Ce qui est dommage car à part ce manque de développement, c'est une histoire pleine de qualités.

 

Merci à Babelio et aux éditions Manolosanctis pour cette jolie découverte.

 

NB : le site de la maison d'édition est très riche et il ne faut pas hésiter à le découvrir!

 

Résumé : Piledriver, cordes à linge, suplex… Bienvenue dans l’univers haut en couleurs du catch ! Sueur, corps gras, prises botchées et ambiance de kermesse sont au rendez-vous. Mais derrière les costumes à paillettes se cachent des êtres passionnés, des hommes, mais aussi des femmes avec leurs rêves, leur quotidien et leur sensibilité.

Très loin des lumières aveuglantes du monde des professionnels, Léonie préfère se focaliser sur le catch amateur en nous narrant les aventures quotidiennes de Princesse Suplex, entre catch et vie de famille, RKO et gratin dauphinois, Powerslam et journal de 20 heures.


Partager cet article

Repost0
1 octobre 2010 5 01 /10 /octobre /2010 21:14

logo-top-bd-blogueurs.jpg

 

Et on applaudit bien fort Yaneck qui a fait un travail titanesque!

 

1- (-) Maus, Art Spiegelman, Flammarion 18.78

2- (-) V pour Vendetta, Alan Moore, David Lloyd, Delcourt 18.71

3- (=) Watchmen, Alan Moore, Dave Gibbons, Panini Comics 18.5

4- (S) Universal War One, Denis Bajram, Soleil 18.42

Tome 1, Tome 2

5- (-) Le Grand pouvoir du Chninkel, Jean Van Hamme, Gregorz Rosinski, Casterman 18.4

6- (=) Je mourrai pas gibier, Alfred, Delcourt   18

7- (S) Couleur de peau miel, Jung, Quadrants 17.8

Tome 1, Tome 2

8- (S) Il était une fois en France, Fabien Nury, Sylvain Vallée, Glénat 17.78

Tome 1, Tome 2, Tome 3

9- (=) Quartier Lointain, Jiro Taniguchi, Casterman, 17.75

10- (=) Le signe de la lune, Enrique Bonet, José Luis Munuera, Dargaud 17.73

11- (=) Blankets, Craig Thompson, Casterman 17.67

12- (=) Pinocchio, Winschluss, Les Requins Marteaux 17.67

13- (=) Pyongyang, Guy Delisle, L'Association, 17.67

14- (=) L'âme du Kyudo, Hiroshi Hirata, Delcourt 17.67

15- (=) Undercurrent, Tetsuya Toyoda, Kana 17.67

16- (S) DE CAPE ET DE CROC, Alain Ayroles, Masbou, Delcourt 17.64

Tome 1, Tome 2, Tome 3, Tome 4, Tome 5, Tome 6, Tome 7, Tome 8, Tome 9

17- (=) Un homme est mort, Kriss, Etienne Davodeau, Futuropolis 17.5

18- (=) Un ciel radieux, Jirô Taniguchi, Casterman 17.5

19- (=) Trois ombres, Cyril Pedrosa, Delcourt 17.43

20- ( =) Rides, Pablo Roca, Delcourt 17.33

21- (=) Batman Guerre au crime, Paul Dini, Alex Ross, Soleil 17.33

22- (S) Death Note, Tsugumu Ohba, Takeshi Obata, Kana 17.33

23- (S) Les gouttes de Dieu, Tadashi Agi, Shu Ogimoto, Glénat 17.25

24- (=) Ayako tome 1, Osamu Tezuka, Delcourt, 17.17

25- (=) Batman the killing Joke, Alan Moore, Brian Bolland, Panini Comics 17.17

26- (S) Blacksad, Juan Diaz Canales, Juanjo Guarnido, Dargaud 17.15

Tome 1, Tome 2, Tome 3, Tome 4

27- (N) Kick-Ass, Mark Millar, John Romita Jr, Panini Comics 17.13

Tome 1, Tome 2

28- (=) Petit Pierrot tome 1, Alberto Varanda, Soleil 17

29- (=) Jéronimus tome 1, Christophe Dabitch, Jean-Denis Pendanx, Futuropolis 17

30- (S) Martha Jane Cannary, Christian Perrissin, Matthieu Blanchin, Futuropolis 17

Tome 1, Tome 2

31- (S) L'orchestre des doigts, Osamu Yamamoto, Editions Milan 16.88

Tome 1, Tome 2, Tome 3, Tome 4

32- (S) Ikigami, Motorô Mase, Editions Asuka 16.8

33- (S) Magasin Général, Jean-Louis Tripp, Régis Loisel, Casterman 16.76

Tome 1, Tome 2, Tome 3, Tome 4, Tome 5

34- (S) Garulfo, Alain Ayroles, Bruno Maïorana, Delcourt 16.75

Tome 1, Tome 2, Tome 3, Tome 4, Tome 5, Tome 6

35- ( N) Happy tome 1, Naoki Urasawa, Panini Manga 16.75

36- (N) Rébétiko (la mauvaise herbe), David Prudhomme, Futuropolis 16.75

37- (S) Le sommet des dieux, Yumemuka Bura, Jirô Taniguchi, Casterman 16.67

Tome 1, Tome 2, Tome 3, Tome 4, Tome 5

38- (N) Blast tome 1, Manu Larcenet, Dargaud 16.5

39- (S) Le Sursis, Jean-Pierre Gibrat, Dupuis 16.5

Tome 1, Tome 2

40- (S) Où le regard ne porte pas, Georges Abolin, Olivier Pont, Dargaud 16.5

Tome 1, Tome 2

41- (S) Le tueur, Matz, Luc Jacamon, Casterman 16.43

Tome 1, Tome 2, Tome 3, Tome 4, Tome 5, Tome 6, Tome 7, Tome 8

42- (-) Terre-Neuvas, Christophe Chabouté, Vents d'Ouest 16.4

43- (S) Long John Silver, Xavier Dorison, Matthieu Lauffray, Dargaud 16.34

Tome 1, Tome 2, Tome 3

44- (S) La guerre d'Alan, Emmanuel Guibert, L'Association 16.33

Tome 1, Tome 2, Tome 3

45- (S) Kaboul Disco, Nicolas Wild, La boîte à bulle 16.33

Tome 1, Tome 2

46- (S) Lulu femme nue, Etienne Davodeau, Futuropolis 16.27

Tome 1, Tome 2

47- (N) Le chat du Kimono, Nancy Peña, La boîte à bulle 16.25

48- (N) Pico Bogue, Dominique Roques, Alexis Dormal, Dargaud 16.11

Tome 1, Tome 2, Tome 3

49- (S) Le retour à la Terre, Jean-Yves Ferri, Manu Larcenet, Dargaud 16.1

Tome 1, Tome 2, Tome 3, Tome 4, Tome 5

50- (S) Fables, Bill Willingham, collectif, Panini Comics 16.09

Tome 1, Tome 2, Tome 3, Tome 4, Tome 5, Tome 6, Tome 7, Tome 8, Tome 9, Hors-série

 

Partager cet article

Repost0
21 septembre 2010 2 21 /09 /septembre /2010 09:24

Et voici le troisième colis de ma binôme au long cours, Noryane, qui une fois de plus a su me gâter!

 

Premier acte : Mise en place du décor

 

P1010032

 

P1010033

 

Deuxième acte : Découverte des protagonistes

 

P1010034

 

Troisème acte : développement de l'intrigue

 

P1010037

Je suis absolument ravie! Le manga Emma me faisait de l'oeil depuis un bon moment ainsi que les vestiges du jour. Et je serai enchantée de découvrir Anne Perry!

 

P1010038

Et j'adore Renée Zellweger! Décidément Noryane est douée pour me faire plaisir!

 

Quatrième acte : Un invité inattendu

 

P1010036

Si, si, il y a une explication! Et comme c'est mon 501ème billet, j'offre une surprise à la personne qui la trouvera!

 

Cinquième acte : Un dénouement heureux

 

P1010035

 

 

Un immense merci à Noryane que j'ai vraiment de la chance d'avoir pour Binôme et à Bladelor pour son organisation toujours sans faille! Mais comment fait-elle?

Partager cet article

Repost0
20 septembre 2010 1 20 /09 /septembre /2010 09:15

http://ecx.images-amazon.com/images/I/51NjD%2BYVrOL._SL500_AA300_.jpg Complément d'Alice au pays des Merveilles .

 

J'ai nettement préféré ce roman à Alice au pays des merveilles. J'ai trouvé la construction autour du jeu d'échecs très intéressante et les passages d'un chapitre à l'autre très réussis.

 

On retrouve Alice qui cette fois-ci rêve de ce qui peut se trouver au-delà du miroir. Evidemment, elle ne résiste pas longtemps et décide d'aller s'y promener. Les personnages qu'on y rencontrent sont plein de charme et de fantaisie. On retrouve le côté décalé de Carroll mais sans l'angoisse qui émanée de son autre roman. On s'amuse et on découvre cet univers avec Alice. Tout simplement.

 

Une lecture agréable et rafraîchissante.

 

Résumé : Dans la maison du Miroir, tout est inversé. Alice, fascinée, s'empresse de passer de l'autre côté. S'ouvre alors à elle un monde merveilleux où les fleurs parlent, où un oeuf érudit marche sur un mur, et où, aux côtés de la Reine Blanche et de la Reine Rouge, elle devra prendre part à une partie d'échecs grandeur nature.

 

objectif-pal.jpg

Partager cet article

Repost0
19 septembre 2010 7 19 /09 /septembre /2010 11:10

Toutes les informations sur ces dimanches poétiques ICI !

 

Et maintenant

 

Et maintenant que vais-je faire
De tout ce temps que sera ma vie
De tous ces gens qui m'indiffèrent
Maintenant que tu es partie

Toutes ces nuits, pourquoi pour qui
Et ce matin qui revient pour rien
Ce cœur qui bat, pour qui, pourquoi
Qui bat trop fort, trop fort

Et maintenant que vais-je faire
Vers quel néant glissera ma vie
Tu m'as laissé la terre entière
Mais la terre sans toi c'est petit

Vous, mes amis, soyez gentils
Vous savez bien que l'on n'y peut rien
Même Paris crève d'ennui
Toutes ses rues me tuent

Et maintenant que vais-je faire
Je vais en rire pour ne plus pleurer
Je vais brûler des nuits entières
Au matin je te haïrai

Et puis un soir dans mon miroir
Je verrai bien la fin du chemin
Pas une fleur et pas de pleurs
Au moment de l'adieu

Je n'ai vraiment plus rien à faire
Je n'ai vraiment plus rien...

 

Gilbert Bécaud

 

http://www.galileo-web.com/photoblog/wp-content/photos/orig_coeur_de_punaises.jpg

http://www.galileo-web.com/photoblog/wp-content/photos/orig_coeur_de_punaises.jpg

Partager cet article

Repost0
18 septembre 2010 6 18 /09 /septembre /2010 11:02

http://ecx.images-amazon.com/images/I/41QPH74FR7L._SL500_AA300_.jpgQuelle déception que ce recueil de nouvelles. Un ennui mortel m'a envahi. Pourtant l'idée de Monsieur Maléfique m'avait attirée. Un homme qui achète les rêves. Pourquoi pas? Mais le style est poussif. Lent. Désagréable. Et la fin de la nouvelle est ... sans intérêt! Quant aux autres nouvelles, je m'en rappelle déjà à peine et j'ai fini de les lire en sautant des pages, ce que je ne fais jamais.

 

Moi qui avait envie de découvrir ce célèbre auteur américain... Je ne suis pas sûre de faire un nouvel essai.

 

Résumé : Jusqu'à dix dollars pour les meilleurs ! C'est ce que M. Revercomb est prêt à vous donner pour que vous lui racontiez vos rêves soigneusement notés et mis en fiches par sa secrétaire... La jeune Sylvia saisit l'opportunité et quitte son métier de sténo. Mais pourquoi surnomme-t-on Revercomb, M. Maléfique ? N'y a-t-il pas un prix à payer lorsque l'on vend ses rêves ? Quelques récits au charme mystérieux et envoûtant par l'auteur de Petit déjeuner chez Tiffany.

 

objectif-pal.jpgDans ma PAL depuis 5 ans...

Partager cet article

Repost0
17 septembre 2010 5 17 /09 /septembre /2010 10:50

http://ecx.images-amazon.com/images/I/41jH0nSCREL._SL500_AA300_.jpgMerci à Herisson08 qui m'a offert ce roman pour le SWAP Anniversaire!

 

Un livre magnifique. Un vrai coup de coeur. L'écriture est superbe, fluide et agréable et met magnifiquement en valeur l'histoire de cette mère courage. Mère courage, car Zola a tout sacrifié à son fils. Avec un amour démesurée.

 

La construction du roman est particulièrement réussie. Alternant les souvenirs de Zola avec son fils et l'épisode de l'ouragan Katerina qui a ravagé la Nouvelle-Orléans. On suit pas à pas la montée des eaux. Et la douleur de Zola. Les deux se répondent. Le lecteur en est bouleversé.

 

On s'attache terriblement à cette femme au caractère parfois difficile mais pleine d'amour et de courage. Une véritable force de la nature. Dans cette petite ville en ruine, Zola est l'une des rares à rester. Elle combat pied à pied, refusant d'abondonner sa chienne. Peut-être aussi ses souvenirs.

 

La fin est sublime. On en a les larmes aux yeux et on aimerait rester encore un peu avec cette femme d'exception. Si profondément humaine.

 

Merci Herisson pour cette magnifique découverte!

 

Résumé : Août 2005, delta du Mississippi : l'ouragan Katrina s'abat sur La Nouvelle-Orléans. Les digues cèdent sur le lac Pontchartrain et les quartiers modestes sont engloutis. La catastrophe touche de plein fouet la communauté noire. Tandis que ses voisins attendent des secours qui mettront des jours à arriver, l'institutrice Zola Jackson s'organise chez elle pour sa survie. L'eau continue de monter, inexorablement. Du ciel, les hélicoptères des télévisions filment la mort en direct. Réfugiée dans le grenier avec sa chienne Lady, Zola n'a peut-être pas dit son dernier mot. Sous la plume de Gilles Leroy, Zola Jackson, femme de trempe et mère émouvante, rejoint le cercle des grandes héroïnes romanesques.

 

Partager cet article

Repost0
16 septembre 2010 4 16 /09 /septembre /2010 10:37

http://ecx.images-amazon.com/images/I/51AiS9LiQsL._SL500_AA300_.jpgSalon du Livre de Paris 2010

 

J'attendais Philippe Delerm pour une dédicace et j'ai découvert cette collection de petits ouvrages "Le goût de..." (Mercure de France). Il y en a pour tous les goûts (sans faire de jeux de mots) : Paris, New-York, la Provence, le chocolat, l'amour...

 

Ce petit livre se déguste comme un bonbon. On relit certains textes qu'on connît. On en découvre d'autres. On se régale d'un bout à l'autre. Chaque page est un délice. On passe de Montaigne à Proust, de Pennac à Manguel. Cela donne aussi envie de découvrir certains ouvrages.

 

Un bel hommage à la lecture.

 

Résumé : Le goût de la lecture est une histoire intime que les lecteurs aiment partager, un plaisir solitaire qui très vite devient un festin de papier. C'est une vieille histoire entre soi et tes livres. Le goût de la lecture est souvent un bonheur d'enfance qui vous éclaire toute une vie. Il est parfois le fruit d'une éducation ou du voisinage familier d'une bibliothèque. Mais il en est de la passion des livres comme de toutes les passions : les coups de foudre et les coups du hasard très souvent s'en mêlent... Parmi tous ces lecteurs fous de livres, il y a bien sûr les écrivains. Consommateurs boulimiques de papier imprimé, ils évoquent volontiers la naissance de cette passion de lire qui est la source de leur écriture. Promenade en compagnie de Jean-Jacques Rousseau, Elias Canetti, Montaigne, J.M.G. Le Clézio, Henry Miller, John Ruskin, Alberto Mangue!, Jorge Semprun, Daniel Pennac, Marcel Proust, Michèle Lesbre, Nathalie Sarraute, Pascal Quignard, Georges Perec et bien d'autres...

Partager cet article

Repost0
15 septembre 2010 3 15 /09 /septembre /2010 10:24

http://ecx.images-amazon.com/images/I/51-0IkYjqCL._SL500_AA300_.jpg

Chroniqué de cet auteur:

Quelque chose en lui de Bartleby

 

Aujourd'hui pas de Malle aux trésors du Mercredi, car j'ai vraiment beaucoup de billet en retard.

 

Ce roman était dans ma PAL depuis fort fort longtemps. J'aime beaucoup Philippe Delerm. Son style. Ses ambiances. Ses personnages. Même si je n'ai pas autant accroché qu'avec ces instantanés de la vie quotidienne, j'ai apprécié le thème de son livre et cette histoire douce-amer.

 

On découvre Serge, un adolescent en devenir. Il mène une vie tranquille, entre école et pêche aux bords de la Garonne. Il ne s'occupe pas du monde des adultes. Et celui-ci ne s'occupe pas plus de lui. Jusqu'à sa rencontre avec Marine, une jeune fille pasionnée et énergique. Avec son père, elle veut mener un combat contre la construction d'une centrale. A son contact, Serge va peu à peu prendre conscience de certains enjeux politiques et écologiques.

 

Au-delà de l'histoire qui aborde un thème important (le respect de l'environnement), on déguste les paysages du sud-ouest. La Garonne. Les parties de pêche en solitaire. Le cadre d'un village comme il y en a temps. On retrouve avec plaisir la plume de Delerm et sa vision du monde. Si douce et si poétique.

 

A savourer.

 

Résumé : Entre les soirées à la ferme des Sorno, la pêche et le vélo, ses visites à sa grand-mère au cimetière de Saint-Jean et le train-train du collège, la vie de Serge Delmas, élève en 5e, s'écoulait, paisible et sans histoires. Puis Marine est arrivée, juste avant les vacances de Pâques. La nouvelle habite au château du Bouscat et son père est peintre. À Labastide, il y a des commérages... On parle aussi beaucoup de la construction de la centrale. Un référendum est prévu mais les événements vont bientôt prendre un tour plus tragique.

 

objectif-pal.jpg Dans ma PAL depuis 9 ou 10 ans.

Partager cet article

Repost0
12 septembre 2010 7 12 /09 /septembre /2010 09:17

Pour tout savoir sur les dimanches poétiques, c'est par Ici !

 

Requiem pour un fou

 

Je vous préviens n'approchez pas
Que vous soyez flic ou badau
Je tue celui qui fait un pas
Je ne ferai pas de cadeaux
Eteignez tous vos projecteurs
Et baissez ces fusils braqués
Non je ne vais pas m'envoler sans elle

Dites aux curés, dites aux pasteurs
Qu'ailleurs ils aillent se faire pendre
Le diable est passé de bonne heure
Et mon âme n'est plus à vendre
Si vous me laiisez cette nuit
A l'aube, je vous doonerai ma vie
A quoi me servirai ma vie sans elle

Je n'étais qu'un fou, mais par amour
Elle a fait de moi un fou, un fou d'amour
Mon ciel c'étais ses yeux sa bouche
Ma vie c'était son corps son corps
Je l'aimais tant que pour la garder
Je l'ai tuée pour qu'un grand amour
Vive toujours il faut qu'il meurt
Qu'il meurt d'amour

Le jour ce lève, la nuit pâlit
Les chasseurs et les chiens ont faim
C'est l'heure de sonner l'hallali
La bête doit mourir ce matin
Je vais ouvrir grand les volets
Crevez moi le coeur je suis pret
Je veux m'endormir pour toujours
Près d'elle

Je n'étais qu'un fou mais par amour
Elle a fait de moi un fou,un fou d'amour
Mon ciel c'étais ses yeux sa bouche
Ma vie c'étais son corps son corps
Je l'aimais tant que pour la garder
Je l'ai tuée je ne suis qu'un fou
Un fou d'amour, un pauvre fou
Qui meurt d'amour

 

Johnny Hallyday

 

 

http://www.linternaute.com/temoignage/image_temoignage/400/envol-oiseau-meilleures-photos-airs_188977.jpg

http://www.linternaute.com/temoignage/image_temoignage/400/envol-oiseau-meilleures-photos-airs_188977.jpg

Partager cet article

Repost0