Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

J'y participe...

Challenge (depuis le 1er janvier 2011)

  • Challenge Pierre Bottero 4/3 ! (qui se poursuit sans limite de temps!)

SWAPS



Prix littéraires

Recherche

Mon Poutou

Archives

Challenge Pierre Bottero

Challenge-Pierre-Bottero.png

 

Challenge Pierre Bottero : bilan et prolongation 

 

N'hésitez pas à participer!

Neutre en carbone

bonial – prospectus et catalogues en ligne pour moins de papier

4 janvier 2012 3 04 /01 /janvier /2012 19:35

C'était presque la fin de l'année! Et puis j'avais été tellement raisonnable! Et surtout c'était ma copine Herisson qui organisait! Et j'avais tellement envie de la swapper depuis le temps... Alors j'ai craqué! J'ai bien fait! J'ai vraiment passé un bon moment plein d'échanges avec notre organisatrice de choc!

 

Mais trève de bavardages! Voici le colis envoyé par Herisson!

 

2011-12-22-10.50.15.jpg

 

2011-12-22-10.51.53.jpg

 

On remarque tout d'abord le soin apporté à la présentation! Et s'il y en a un qui n'est pas emballé, il y a une raison! Mais pour la connaître, il faut aller lire le billet d'Herisson! :)

 

2011-12-22-11.05.07.jpg

J'ai découvert dans ces jolis paquets :

Deux bougies (très dans le ton de Noël)

Des tuiles aux deux chocolats (Miam!)

Une très jolie carte avec un adorable pingouin!

 

2011-12-22-11.06.02.jpg

Un très joli carnet avec une belle couverture violette (ma couleur préférée)

Un très bel agenda Sempé que j'ai étrenné hier pour organiser mon planning au boulot! J'ai fait des envieux! ;)

 

2011-12-22-11.05.44.jpg

La positive Attitude des paresseuses : une collection que j'adore!

Océania : tome 1 (dédicacé par l'auteur! J'adore! C'est trop la classe!)

Seuls dans la ville (j'avais lu le billet de Herisson et j'avais envie de réessayer avec cet auteur).

 

J'ai donc été très très gâtée! Un immanse merci à Herisson tant pour l'organisation que pour le colis!

Ce fut un vrai bonheur!

Partager cet article

Repost 0
2 janvier 2012 1 02 /01 /janvier /2012 12:10

Voici le top du mois de Décembre concocté par Yaneck! Merci à lui!

 

logo-top-bd-blogueurs.jpg

 

1- (=) Gaza 1956, Joe Sacco, Futuropolis                                         19.17
2- (=) Persépolis, Marjanne Satrapi, L'Association                          19.06
3- (+) Maus, Art Spiegelmann, Flammarion                                             18.85
4- (=) Tout seul, Christophe Chabouté, Vents d'Ouest                        18.83
5- (=) Les ignorants, Etienne Davodeau, Futuropolis                   18.75
6- (= ) Le journal de mon père, Jiro Taniguchi, Casterman   18.67
7- (-) Idées Noires, Franquin, Fluide Glacial                                   18.5
8- (=) Elmer, Gerry Alanguilan, Ca et là                                               18.44
9- (=) Black Hole, Charle Burns, Delcourt                                   18.33
10- (=) NonNonBâ, Shigeru Mizuki, Cornélius                                  18.33
11- (-) Universal War One, Denis Bajram, Soleil                       18.28
12- (=) Le Grand pouvoir du Chninkel, J. Van Hamme, G. Rosinski, Casterman   18.25
13- (=) Urban tome 1- Les règles du jeu, L. Brunschwig, R. Ricci, Futuropolis 18.25
14- (=) V pour Vendetta, Alan Moore, David Lloyd, Delcourt 18.22
15- (+) Le sommet des dieux, Yumemuka Bura, Jirô Taniguchi, Casterman       18.16
Tome 1,Tome 2,Tome 3, Tome 4, Tome 5.
16- (=) Asterios Polyp, David Mazzuchelli, Casterman               18.14
17- (=) Atar Gull ou le destin d'un esclave modèle, F. Nury, Brüno, Dargaud   18.13
18- (=) L'ascension du haut-mal, David B, L'Association          18
19- (N) Tokyo Sampo, Florent Chavouet, Editions Philippe Picquier   18
20- (-) Quartier Lointain, Jiro Taniguchi, Casterman                     17.94
21- (=) Pinocchio, Winschluss, Les Requins Marteaux              17.94
22- (-) Pyongyang, Guy Delisle, Delcourt                                                       17.88
23- (=) Les enfants de Jessica tome 1, Luc Brunschwig, Laurent Hirn, Futuropolis     17.83
24- (=) La mémoire dans les poches, L. Brunschig, E. Leroux , Futuropolis     17.8
25- (-) Garance, Gauthier, Labourot, Lerolle, Delcourt    17.8
26- (=) La Brigade Chimérique, Serge Lehman, Fabrice Colin, Gess, L'Atalante  17.18
Tome 1, Tome 2, Tome 3, Tome 4, Tome 5, Tome 6.
27- (-) Walking Dead, Robert Kirkman, Tony Moore, Charlie Adlard, Delcourt   17.77
Tome 1, Tome 2, Tome 3, Tome 4, Tome 5, Tome 6, Tome 7, Tome 8, Tome 9, Tome 10,
28- (=) Gemma Bovery, Posy Simmonds, Denoël    17.75
29- (=) L'orchestre des doigts, Osamu Yamamoto, Editions Milan                      17.69
30- (=) Trois Ombres, Cyril Pedrosa, Delcourt                                             17.67
31- (=) La chronique des immortels tome 1, Von Eckartsberg, Van Kummant, Paquet  17.67
32- (=) L'âme du Kyudo, Hiroshi Hirata, Delcourt                   17.67
33- (=) Cerebus tome 1, Dave Sim, Vertige Graphics                                                17.63
34- (=) Alpha... Directions, Jens Harder, Editions de l'An 2                              17.54
35- (=) Nous ne serons jamais des héros, O. Jouvray, F. Salsedo, Lombard 17.53
36- (=) Un homme est mort, Kriss, Etienne Davodeau, Futuropolis                            17.5
37- (=) En chemin elle rencontre,  Collectif, Des ronds dans l'eau 17.5
38- (=) Les aventures de Michel Swing, Brunö, P.Jousselin, Treizetrange  17.5
39- (=) Mezek, Yann, André Juillard, Le Lombard                                17.5
40- (=) Taïga Rouge, Arnaud Malherbe, Vincent Perriot, Dupuis            17.5
41- (=) Umbrella Academy, Gérard Way, Gabriel Ba, Delcourt       17.49
42- (=) Blankets, Craig Thompson, Casterman                                   17.44
43- (=) American Born Chinese, Gene Luen Yang, Dargaud                 17.38
44- (+) Le Gourmet solitaire, Masayuki Kusumi, Jiro Taniguchi, Sakka  17.38
45- (=) En mer, Drew Weing, Editions Ca et là                                                17.33
46- (N) Siegfried, Alex Alice, Dargaud     17.33
47- (=) Solanin, Inio Asano, Kana                                                                              17.33
48- (=) Léa ne se souvient pas comment fonctionne l'aspirateur, Corbeyran, Gwangjo, Dargaud  17.3
49- (N) Il était une fois en France, Fabien Nury, Sylvain Vallée, Glénat  17.25
50- (+) L'orme du Caucase, Jiro Taniguchi, Utsumi, Casterman  17.25

Partager cet article

Repost 0
1 janvier 2012 7 01 /01 /janvier /2012 11:59

Je vous souhaite une

 

http://papillondereve.p.a.pic.centerblog.net/0714e4a9.gif

 

pleine de joies et de découvertes!

Avec bien sûr de belles lectures et des échanges bloguesques à foison!

Partager cet article

Repost 0
16 décembre 2011 5 16 /12 /décembre /2011 19:45

Troisième et dernier colis pour ce swap au long cours! Bien sûr un immense merci à ma super binômette Noryane et un grand bravo à Bladelor pour son organisation et sa gentillesse!

 

Et maintenant les photos !

 

2011-12-15-22.13.38.jpg

 

2011-12-15-22.15.02.jpg

 

2011-12-15-22.22.58-copie-1.jpg

 

2011-12-15-22.23.33.jpg

 

2011-12-15-22.23.48.jpg

Remarquez le petit cercueil et la gousse d'ail! Tout est dans le détail!

 

Je suis ravie : mes chocolats préférés et de la super lecture!

Merci Noryane! Tu as parfaitement choisi, comme d'habitude!

Partager cet article

Repost 0
16 décembre 2011 5 16 /12 /décembre /2011 19:22

Sur son blog, Plume a publié un billet qui m'a beaucoup touché! Il s'agit de la fermeture d'un musée de la musique mécanique et des machines parlantes tenu par un passionné qui y avait regroupé toute sa collection. Cela me touche d'autant plus que le château de Sauvan dans les Alpes de Haute-Provence (qui est une merveille absolue remise en état par deux passionnés) risque de connaître un jour le même sort. Je ne supporte pas qu'on brade le courage et la passion de gens...

 

Pour lire l'article de Pume, c'est Ici !

 

http://lh4.ggpht.com/-_Bx4i5Zr0N8/Tkp4JcsY8JI/AAAAAAAAJts/NWLjw87QxyM/DSC06214BW_thumb%25255B3%25255D.jpg

Partager cet article

Repost 0
14 décembre 2011 3 14 /12 /décembre /2011 19:14

http://ecx.images-amazon.com/images/I/51HDEG7gwzL._SL500_AA300_.jpg

Chroniqué de cet auteur :

La mort du roi Tsongor

Ouragan

 

Quatre nouvelles compose ce recueil. Il me semble que la tension va crescendo dans ce livre. En tout cas, j'ai été de plus en plus plongé dans le texte au fil de ces nouvelles. La dernière est ma préférée mais les autres sont aussi très réussies!

 

Les Oliviers du Négus : Le narrateur se rend à l'enterrement de Zio, un homme revenu ravagé de la guerre d'Ethiopie et qui sent la présence de Frédéric II dans son village. Après cette lecture on a envie d'en savoir plus sur Frédéric II. On ne peux s'empêcher de penser à la Porte des Enfers. Mais c'est surtout un bel hommage aux hommes qui vont au bout de leurs idéaux. Qui n'essayent pas d'être apprécié et préfère rester eux-mêmes. Zio est un magnifique personnage. J'aurais aimé en savoir plus sur lui. Il aurait mérité un roman.

 

Le bâtard du bout du monde : Un soldat romain arrive aux confins de l'empire. Sa rencontre avec un vieux centurion va changer sa vie... et celle de l'empire. Un personnage intéressant et bien construit. On sent vraiment le moment où tout va basculer pour lui. C'est un texte avec un véritable souffle épique. Un peu comme dans le roi Tsongor. J'ai aimé la touche fantastisque mais surtout la force des descriptions. On voit réellement cet homme sur son cheval avancer tout seul vers Rome pour annoncer l'inéluctable. La fin est superbe.

 

Je finirai à terre : Une nouvelle sur la Première Guerre Mondiale où un soldat apprend la renaissance d'une étrange créature. Là aussi il y a une pointe de fantastique. Mais surtout une belle vision de la Terre. Laurent Gaudé nous rappelle que la Terre est vivante et qu'elle peut se rebeller. Et quand on a vu le paysage autour de Verdun presqu'un siècle plus tard, on ne peut que comprendre cette nouvelle... et la vivre en même temps que le narrateur. On est vraiment pris par cette histoire. Il y a une vraie tension. L'inquiétude monte. On sait qu'il n'y a rien à faire. Laurent Gaudé nous montre une Nature pleine de force et presque divine.

 

Tombeau pour Palerme : Les derniers mois d'un juge anti-mafia à Palerme. Tirée de l'histoire vraie de Paolo Borsellino et de Giovanni Falcone. Cette nouvelle est bouleversante. Immédiatement on est auprès de cet homme. Cette homme qui sait ce qui va lui arriver mais qui pourrait encore se sauvait. En renonçant. En abandonnant le problème à d'autres. C'est beau et terrible. Ce que l'être humain fait de meilleur face à ce qu'il fait de pire. Un personnage magnifique. Plein de dignité. On sait ce qui va se passer. On aimerait que l'histoire ait été différente. Laurent Gaudé montre avec une profonde humanité le combat de cet homme. Et son courage. Difficile de trouver les mots pour exprimer ce qu'on ressent à cette lecture. Il faut lire cette nouvelle. Vraiment.

 

Un superbe recueil où on retrouve le style si vivant de Laurent Gaudé.

 

Résumé : Un vieil homme croit entendre chevaucher Frédéric II dans le royaume des Enfers. Un centurion marche vers une Rome gangrénée dont il devance l'agonie. Un soldat des tranchées fuit le "golem" que la terre a façonné pour punir les hommes. Un juge anti-mafia tient le compte à rebours de sa propre exécution... Dans la proximité de la guerre ou de la mort surgissent ces quatre récits où les héros - certes vaincus, mais non déchus - prononcent d'ultimes paroles. Ils veulent témoigner, transmettre, ou sceller des adieux. Minuscules fantassins de la légende des siècles, ils affrontent une Histoire lancée dans sa course aveugle. Et ils profèrent la loi tragique - celle de la finitude - qui, au-delà de toute conviction, donne force et vérité à leur message. D'où la dimension orale de ces textes qui revisitent la scène de l'oeuvre romanesque et, de Cris à La Porte des Enfers, réorchestrent des thèmes chers à Laurent Gaudé, auxquels la forme brève donne une singulière puissance.

Partager cet article

Repost 0
Published by Edelwe - dans Drame
commenter cet article
13 décembre 2011 2 13 /12 /décembre /2011 20:07

http://ecx.images-amazon.com/images/I/51JlW1c4ghL._SL500_AA300_.jpg 

Une nouvelle saga pleine d'aventures et d'éléments historiques. James Rollins crée un monde où plusieurs civilisations disparues se côtoient et vivent en harmonie. Il explique que dans chaque roman, il explora un peuple en particulier. Ici, nous découvrons les Mayas.

 

Même si on n'en apprend pas tant que ça sur cette période historique, on passe un bon moment. Le début est un peu lent (le temps de tout mettre en place) mais la deuxième moitié est réussie, avec beaucoup d'action et une bonne intrigue. On prend beaucoup de plaisir à suivre Jake dans sa lutte contre le roi squelette!

 

Les personnages sont bien trouvés. Pas très originaux mais très humains. J'ai eu un coup de coeur pour Kady. Je l'ai trouvé très touchante, amusante et son personnage évolue très bien au fil des pages.

 

L'ambiance est bien rendue. On s'imagine très bien dans ce pays étrange. On le voit devant nous. On en imagine les paysages. On s'y sent un peu chez soi.

 

Un roman prenant et surtout une belle ode à l'imaginaire! Vivement la suite!

 

Résumé : Jake et sa soeur Kady n'ont pas grand-chose en commun. Et la mystérieuse disparition de leurs parents archéologues n'a pas arrangé les choses ! Jusqu'au jour où ils sont invités à une exposition sur les Mayas. Soudain, au milieu des antiquités, les deux pendentifs hérités de leur père ouvrent une faille spatio-temporelle ! Propulsés dans un monde parallèle, Jake et Kady découvrent alors Calypsos, le royaume des Tribus Perdues, où cohabitent Mayas, Romains, Vikings et dinosaures ! Ils ne savent pas encore qu'ils devront affronter le Roi Squelette. Ce dernier attend son- heure pour envahir Calypsos...

Partager cet article

Repost 0
Published by Edelwe - dans Aventures-Action
commenter cet article
12 décembre 2011 1 12 /12 /décembre /2011 19:06

http://ecx.images-amazon.com/images/I/61bt5JJwUwL._SL500_AA300_.jpgLu dans le cadre de Masse Critique

 

J'aime beaucoup découvrir de nouveaux univers imaginaires et c'est avec plaisir que je me suis plongée dans cette nouvelle série! 

 

On s'attache facilement à l'héroïne, à la recherche de son grand-père, dans ce port franchment hostile. On suit avec plaisir ses aventures. Elle est drôleet courageuse, avec une fâcheuse tendance à se battre au moindre mot de travers. Ce qui amuse vraiment le lecteur. Les autres personnages sont aussi très réussis. Ils sont à la fois caricaturaux et très originaux. Ils ont une vraie présence. Le méchant n'est pas ridicule. Il est même assez complexe puisqu'il mêle une apparence avenante et une cruauté immanse. J'ai adoré Isuzu, un loup ami de Sam. C'est original et très sympathique. De même Sam est un personnage intéressant, assez proche du capitaine Jack Sparrow dans son humpour et sa manie de s'attirer les pires ennuis.

 

J'ai aussi beaucoup aimé l'univers dans lequel se déroule cette histoire. Un monde multiforme et onirique. Les décors sont vraiment bien trouvés et très poétiques. On prend plaisir à les découvrir.

 

Un seul bémol, mais de taille pour une BD, le dessin. Je l'ai trouvé assez désagréable. Saturé de couleurs. Avec un trait trop simple, surtout pour les visages des personnages. C'est vraiment dommage car les décors sont très beaux. La couverture et la carte en début d'album aussi. Mais l'intérieur ne me paraît pas assez soigné.

 

Cependant, j'ai vraiment aimé l'histoire de ce premier tome et je découvrirai la suite avec plaisir!

 

Un grand merci à Babelio pour cette découverte!

 

Résumé : Sitôt débarquée à Providence, Nikki s’attire des ennuis. Mais que fait une jeune fille dans un endroit
aussi peu recommandable, repère d’ivrognes et d’escrocs en tous genres ? Sam, contrebandier bien connu du coin, accompagné de son fidèle Isuzu, compte bien en savoir un peu plus et y voit là un bon moyen de récupérer quelques sacs d’or. Mais il n’est pas le seul à s’intéresser de près à la nouvelle venue…

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Edelwe - dans Fantasy
commenter cet article
9 décembre 2011 5 09 /12 /décembre /2011 19:36

http://ecx.images-amazon.com/images/I/51IVfhKFx0L._SL500_AA300_.jpg 

Un sympathique roman jeunesse sous forme de carnet de notes et de croquis.

 

La construction de ce roman est très amusante. Du texte, des dessins, des photos-montages, des fausses pages manuscrites. Plein de petits détails viennent s'ajouter au texte. Très rafraîchissant! Et surtout super original!

 

L'histoire est agréable. Pas très originale mais très vivante et proche de la réalité. Proche de ce que peut vivre un ado sans pour autant en faire des tonnes. J'ai beaucoup aimé qu'il y ait plusieurs histoires dans ce carnet : les vacances avec la nouvelle famille du père, la rencontre avec son premier amour... Et surtout, il n'y a pas de solutions toutes fautes. Manon ne s'entend pas miraculeusement avec sa demi-soeur.

 

J'ai beaucoup aimé Minus, le petit demi-frère. Manon est très bien aussi. Simple, amusante, pas prise de tête. On la suit avec beaucoup de plaisir.

 

Les dessins sont vraiment géniaux. Tout simples mais très très jolis. Ils vont parfaitement avec l'histoire. C'est vraiment le gros plus de ce roman! Un coup de coeur pour le roman photo, Pamlela et Brandon. Il fallait le faire!

 

Un petit roman plein de charme et d'originalité!

 

Résumé : C'est un peu "compliqué", ma famille. D'abord, il y a moi et ma mère. Ma mère... tout un poème. Sa déprime, ses coups de cafard, ses boîtes de Kleenex, et ses "J'en ai marre, Manon, j'en ai marre...". Et puis il y a l'autre maison - un appart en fait - . Avec mon père dedans. Et sa femme, et leur fils (je sais, c'est mon demi). Et sa fille à elle aussi. Cette chère Léa, mais c'est une autre histoire. Quand j'arrive là-bas, je suis le grain de sable dans l'engrenage. Ils ont leur petite vie et paf ! c'est le week-end de Manon. Et puis il y a les vacances et là, mon père veut que je pars en juillet avec eux. OK, j'y vais. J'y vais... mais je ne promets pas d'être aimable...

Partager cet article

Repost 0
Published by Edelwe - dans Adolescence
commenter cet article
8 décembre 2011 4 08 /12 /décembre /2011 19:42

http://ecx.images-amazon.com/images/I/51tzwk6j66L._SL500_AA300_.jpg 

J'ai beaucoup aimé le concept de ce livre. Le lecteur devient l'un des enquêteurs sur la fameuse énigme du chien des Baskerville. Au côté de Holmes et de Watson, il (re)découvre pas à pas les différents élements de l'enquête. Se pose des questions. Découvre lui-même des indices. Pour l'aider, il dispose de nombreus indices dans une pochette incluse dans l'ouvrage.

 

On prend beaucoup de plaisir à voir cette histoire sous un angle nouveau. J'ai vu le film il y a très longtemps mais je n'ai jamais lu le roman. Cette ouvrage donne envie de s'y plonger. Je me souvenais du fin mot de l'histoire mais pas du tout du coupable. Grâce aux indices et aux indications de Watson, j'ai trouvé! Je ne suis pas peu fière! Je pense que de jeunes lecteurs se régaleront aussi avec ce bel ouvrage!

 

En outre, ce livre est vraiment très beau : croquis, photos, articles de journaux... Un régal pour les yeux. Le papier est magnifique et permet de mieux rentrer dans l'enquête. On a l'impression de tenir un vrai carnet de Watson. Le texte est très bien repris (ce qui n'est quand même pas évident, vu le monument que représente ce roman!) et agréable à suivre. Il sait laisser place à l'imagination. Un grand bravo à l'auteur et au dessinateur!

 

J'espère bien qu'il y en aura d'autres comme ça! Un grand merci à Ines et aux éditions Tourbillon pour ce moment de plaisir!

 

Résumé : Grâce à la progression proposée dans le livre, le lecteur aide Sherlock Holmes et son fidèle Watson à résoudre la plus fameuse énigme de leur carrière ! A côté du livre la pochette du dossier personnel contient les fac-similés des documents nécessaires à la résolution de l’enquête. Les cartes d’identité des suspects, les rapports de police, le plan de la scène du crime, les articles de journaux et bien d’autres documents mettront le lecteur sur la piste du coupable. Les astuces de Sherlock Holmes feront enfin de lui un parfait détective !

Partager cet article

Repost 0