Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

J'y participe...

Challenge (depuis le 1er janvier 2011)

  • Challenge Pierre Bottero 4/3 ! (qui se poursuit sans limite de temps!)

SWAPS



Prix littéraires

Recherche

Mon Poutou

Archives

Challenge Pierre Bottero

Challenge-Pierre-Bottero.png

 

Challenge Pierre Bottero : bilan et prolongation 

 

N'hésitez pas à participer!

Neutre en carbone

bonial – prospectus et catalogues en ligne pour moins de papier

17 septembre 2010 5 17 /09 /septembre /2010 10:50

http://ecx.images-amazon.com/images/I/41jH0nSCREL._SL500_AA300_.jpgMerci à Herisson08 qui m'a offert ce roman pour le SWAP Anniversaire!

 

Un livre magnifique. Un vrai coup de coeur. L'écriture est superbe, fluide et agréable et met magnifiquement en valeur l'histoire de cette mère courage. Mère courage, car Zola a tout sacrifié à son fils. Avec un amour démesurée.

 

La construction du roman est particulièrement réussie. Alternant les souvenirs de Zola avec son fils et l'épisode de l'ouragan Katerina qui a ravagé la Nouvelle-Orléans. On suit pas à pas la montée des eaux. Et la douleur de Zola. Les deux se répondent. Le lecteur en est bouleversé.

 

On s'attache terriblement à cette femme au caractère parfois difficile mais pleine d'amour et de courage. Une véritable force de la nature. Dans cette petite ville en ruine, Zola est l'une des rares à rester. Elle combat pied à pied, refusant d'abondonner sa chienne. Peut-être aussi ses souvenirs.

 

La fin est sublime. On en a les larmes aux yeux et on aimerait rester encore un peu avec cette femme d'exception. Si profondément humaine.

 

Merci Herisson pour cette magnifique découverte!

 

Résumé : Août 2005, delta du Mississippi : l'ouragan Katrina s'abat sur La Nouvelle-Orléans. Les digues cèdent sur le lac Pontchartrain et les quartiers modestes sont engloutis. La catastrophe touche de plein fouet la communauté noire. Tandis que ses voisins attendent des secours qui mettront des jours à arriver, l'institutrice Zola Jackson s'organise chez elle pour sa survie. L'eau continue de monter, inexorablement. Du ciel, les hélicoptères des télévisions filment la mort en direct. Réfugiée dans le grenier avec sa chienne Lady, Zola n'a peut-être pas dit son dernier mot. Sous la plume de Gilles Leroy, Zola Jackson, femme de trempe et mère émouvante, rejoint le cercle des grandes héroïnes romanesques.

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

H

Oh je n'avais jamais lu cet article, et c'est ton nouveau qui m'y conduit! Je suis ravie!


Répondre
E


Lol! Pourtant tu es la première concernée! :)



G

Il serait peut-être intéressant de lire ce livre à la suite d'Ouragan de Gaudé. Le sujet me semble similaire. Voir la façon de le traiter ??
PS : Aujourd'hui, sur mon blog, une interview exclusive.... D'amélie Nothomb !


Répondre
E


Ma soeur vient de me passer Ouragan. Je vais donc pouvoir comparer.



M

J'ai bien aimé ce roman mais sans plus. Je n'ai pas réussi à entrer véritablement dans le récit si bien que l'histoire de Zola Jackson ne m'a pas touché autant qu'il aurait dû. Ca doit certainement
venir de l'écriture de Gilles Leroy qui ne me parle pas assez.


Répondre
E


C'est vrai qu'il a un style, ce qui fait qu'on aime ou pas.



K

J'ai beaucoup aimé aussi. Un très beau portrait de femme. Vraiment.


Répondre
E


Oui, je me rappelle ton billet!



N

J'attendais des avis positifs après ma déception sur Alabama song, je pense que je vais le louer!


Répondre
E


Je n'ai pas encore lu AS mais celui-là est fantastique!