Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

J'y participe...

Challenge (depuis le 1er janvier 2011)

  • Challenge Pierre Bottero 4/3 ! (qui se poursuit sans limite de temps!)

SWAPS



Prix littéraires

Recherche

Mon Poutou

Archives

Challenge Pierre Bottero

Challenge-Pierre-Bottero.png

 

Challenge Pierre Bottero : bilan et prolongation 

 

N'hésitez pas à participer!

Neutre en carbone

bonial – prospectus et catalogues en ligne pour moins de papier

3 mai 2010 1 03 /05 /mai /2010 09:40

http://ecx.images-amazon.com/images/I/41YWP4GGN3L._SL500_AA300_.jpg

J'avais vu le film avec Fernandel et j'avais adoré. J'ai donc décidé de lire la pièce. Je n'ai pas été déçue.

 

On retrouve toute la force du personnage de Topaze. Son évolution. Lui, un modèle de vertu, qui peu à peu va tomber dans le vice, d'abord par amour puis par profit.

 

Le texte se lit très facilement. On ne le voit pas passer. On le lit comme un roman policier. Pour savoir comment tout cela va se terminer (même en ayany vu le film). On retrouve avec plaisir le style de Pagnol. Ses répliques font mouche.

 

La pièce est très cynique mais toujours d'actualité. Comment faire carrière honnêtement? Est-ce que des procédés malhonnêtes permettent d'obtenir plus rapidement ce qu'on désir? Comment sont récompensés la vertu et la probité? Dans un monde où le bien matériel est placé au-dessus du reste, la question semble encore pertinente.

 

Une belle réflexion sur le monde. A découvrir ou à re-découvrir.

 

Résumé : Un modeste professeur, honnête, naïf et méprisé, se trouve embauché par un conseiller municipal véreux qui veut l'utiliser comme prête-nom... Topaze, créé en 1928, est le premier succès théâtral de Pagnol. C'est sa grande comédie de caractères, la plus classique, la plus moliéresque de ses pièces. Le personnage de Topaze devient aussitôt une figure archétypale du théâtre français. La pièce a donné lieu à trois films : le premier de Louis Gasnier (1932. avec Louis Jouvet), et deux de Pagnol lui-même (1936, avec Arnaudy, puis 1950, avec Fernandel). D'autres suivront. Tant qu'il y aura des comédiens. Topaze tentera les meilleurs.

 

http://storage.canalblog.com/28/72/350527/42823900_p.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Edelwe - dans Réflexion
commenter cet article

commentaires

Djemaa Pascal 05/07/2010 16:26


Bonne semaine ! Je reviendrai sur votre blog! Pascal. (je sors un livre sur Raimu à la rentrée)


Edelwe 06/07/2010 10:42



Bonne publication!



LN 07/05/2010 14:21


Tu me donnes envie de relire Marcel Pagnol :-)


Edelwe 09/05/2010 12:04



Tant mieux!



kikine 05/05/2010 15:20


Oui, tu trouveras les informations sur le Challenge Marcel Pagnol ici : http://le-chemin-de-traverse.over-blog.com/article-challenge-marcel-pagnol-49239530.html


Edelwe 05/05/2010 15:54



Merci!



Géraldine 04/05/2010 23:27


Décidemment, tu te prends d'une passion pour Marcel !!! Je note, tout de même, pour ma culture qui laisse vraiment à désirer...


Edelwe 05/05/2010 15:16



J'avais un des trois tome de l'oeuvre intégrale et j'ai tellement aimé la première pièce que j'ai lu les autres sur la lancée!



La plume et la page 04/05/2010 23:22


Moi je suis tentée par "La gloire de mon père" et le "château de ma mère". Mais quand je vois ma PAL, ce ne sera pas pour tout de suite...


Edelwe 05/05/2010 15:16



Lol! je compatis!