Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

J'y participe...

Challenge (depuis le 1er janvier 2011)

  • Challenge Pierre Bottero 4/3 ! (qui se poursuit sans limite de temps!)

SWAPS



Prix littéraires

Recherche

Mon Poutou

Archives

Challenge Pierre Bottero

Challenge-Pierre-Bottero.png

 

Challenge Pierre Bottero : bilan et prolongation 

 

N'hésitez pas à participer!

Neutre en carbone

bonial – prospectus et catalogues en ligne pour moins de papier

10 janvier 2011 1 10 /01 /janvier /2011 10:31

http://ecx.images-amazon.com/images/I/41fTtGctIIL._SL500_AA300_.jpg 

Livre voyageur prêté par Leiloona !

 

J'ai eu un vrai coup de coeur pour ce roman. C'est bien sipmple, je ne pouvais m'arrêter de lire!

 

C'est bien écrit. Avec juste les mots qu'il faut. C'est à la fois drôle, touchant, humain et actuel. Que demander de plus? Des personnages attachants? Il y en a à la pelle! Un petit sourire sur les lèvres à la dernière page? On ressort de ce roman avec le coeur tout chaud et tout doux. Les yeux un peu humides. Un peu humides parce qu'on est ému. Parce qu'on aurait bien aiùé rester avec Tom, Madeleine, Joss et Samy plus longtemps.

 

C'est une belle hsitoire. Toute simple. Simplement humaine. Barbara Constantine a une plume magnifique. Un vrai régal. Pas de grandes phrases mais des mots qui viennent tout seuls. Comme si c'était facile.Des chapitres courts. Qu'on dévore avec un immense plaisir. L'alternance des voix (parfois Tom, parfois Joss, parfois Samy...) donne au texte un vrai rythme  et permet de découvrir chaque personnage en profondeur.

 

Le livre en lui même est aussi très sympathique avec son format en long. Cela change un peu et rajoute encore du plaisir à cette magnifique lecture!

 

Un seul conseil : n'hésitez pas à aller à la rencontre de Tom, ce petit garçon tellement attachant!

 

Un immense merci à Leiloon pour cette formidable lecture! Je sens que je vais faire un tour en librairie pour m'acheter A Mélie sans Mélo.

 

Résumé : Tom a onze ans. Il vit dans un vieux mobil-home déglingué avec Joss, sa mère (plutôt jeune : elle l'a eu à treize ans et demi). Comme Joss aime beaucoup sortir tard le soir, tomber amoureuse et partir en week-end avec ses copains, Tom se retrouve souvent tout seul. Et il doit se débrouiller. Pour manger, il va dans les potagers de ses voisins, pique leurs carottes, leurs pommes de terre... Mais comme il a très peur de se faire prendre et d'être envoyé à la Ddass (c'est Joss qui lui a dit que ça pouvait arriver et qu'elle ne pourrait rien faire pour le récupérer), il fait très attention, efface soigneusement les traces de son passage, replante derrière lui, brouille les pistes. Un soir, en cherchant un nouveau jardin où faire ses courses, il tombe sur Madeleine (quatre-vingt-treize ans), couchée par terre au milieu de ses choux, en train de pleurer, toute seule, sans pouvoir se relever. Elle serait certainement morte, la pauvre vieille, si le petit Tom (petit homme) n'était pas passé par là...

Partager cet article

Repost0

commentaires

M

Encore une belle lecture, ce livre!


Répondre
E


Je me demande si je ne l'ai pas noté chez toi...



M

Comme toi j'ai beaucoup aimé ce roman qui m'a fait passer du rire aux presque larmes. Je n'ai pas quitté Tom et Joss avant d'avoir tourné la dernière page.


Répondre
E


C'est tout à fait ça! On reste avec eux jusqu'au bout!



M

Aaahhh ! Il me tente depuis l'an dernier ce livre !


Répondre
E


C'était aussi mon cas!



G

Je ne suis pas fan du format long, que l'on retrouve aussi chez Actes Sud. je trouve que les livres sont ainsi plus durs à tenir en main. Mais bon, a priori, il faut tout de même que je me penche
sur le cas de ce long livre !


Répondre
E


Lol! ou alors il faut attendre la sortie en poche...



E

Je vais bientôt le lire en lecture commune et pour un challenge, ton commentaire me donne encore plus hâte !


Répondre
E


Tant mieux!