Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

J'y participe...

Challenge (depuis le 1er janvier 2011)

  • Challenge Pierre Bottero 4/3 ! (qui se poursuit sans limite de temps!)

SWAPS



Prix littéraires

Recherche

Mon Poutou

Archives

Challenge Pierre Bottero

Challenge-Pierre-Bottero.png

 

Challenge Pierre Bottero : bilan et prolongation 

 

N'hésitez pas à participer!

Neutre en carbone

bonial – prospectus et catalogues en ligne pour moins de papier

28 juillet 2010 3 28 /07 /juillet /2010 10:22

FINAL.png

 

Avec beaucoup de retard voici mon billet dans le cadre de Découvrons un auteur chez Pimprenelle. Ce mois-ci, c'est Eric-Emmanuel Schmitt qui était à l'honneur! J'ai donc choisi de parler des quatre romans qu'il a écrit autour des religions.

 

http://ecx.images-amazon.com/images/I/51833K600CL._SL500_AA300_.jpg 

Chroniqué de cet auteur:

La rêveuse d'Ostende

Le sumo qui ne pouvait pas grossir

 

Milarepa (sur le Boudhisme)

Monsieur Ibrahim et les Fleurs du Coran (sur l'Islam)

Oscar et la dame en rose (sur le Christianisme)

L'enfant de Noé (sur le Judaïsme)

 

C'est avec ces romans que j'ai découvert Eric-Emmanuel Schmidt. J'ai commencé avec Oscar et la dame en rose. Un ton juste. Un petit garçon attachant. Des personnages secondaires tout en finesse. Eric-Emmanuel Schmidt sait nous parler de cet évènement terrible. La mort annoncée d'un enfant. Avec pudeur. Justesse. Il écrit tout en délicatesse jusqu'au bout. L'idée des lettres à Dieu est vraiment parfaite pour cette histoire. Même si je ne me rappelle que quelques scènes, Oscar garde une place dans mon coeur.

 

J'ai ensuite continuer avec Milarepa que j'ai moins aimé. Trop hermétique. Je n'ai pas vraiment été touchée ou émue. J'attendais beaucoup mieux car je suis une passionnée du boudhisme. Mais là, cela embrouillait plus qu'autre chose. Je n'en garde finalement qu'un souvenir assez flou( juste la trame de l'histoire) et une impression de profond ennui.

 

En revanche, j'ai adoré Monsieur Ibrahim. C'est mon préféré des 4. Les héros sont très attachants. Leur voyage est magnifique. On s'y croirait. Mais c'est surtout la sérénité de l'ensemble qui m'a marquée. On sort de cette lecture comme apaisé. Heureux. Prêt à regarder la vie du bon côté. Monsieur Ibrahim est un homme bon et juste. Un homme comme il en faudrait plus.  La fin est absolument magnifique.

 

Quant à l'Enfant de Noé, je me rappelle l'avoir apprécié sur le moment mais il ne m'a pas laissé un souvenir imperissable. Une belle histoire mais qui ne m'a pas marquée.

 

 

 

http://img.over-blog.com/300x198/2/65/54/54/logo-schmitt.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Edelwe - dans Réflexion
commenter cet article

commentaires

La plume et la page 06/08/2010 00:20


J'ai vu le film tiré de M. Ibrahim et je l'ai trouvé superbe! Il faudra que je lise un jour le roman.


Edelwe 07/08/2010 10:15



Le film est aussi très beau!



kikine 30/07/2010 13:39


Il me reste Milarepa pour compléter ma lecture sur ce thème mais il m'attirait déjà moins que les autres... Affaire à suivre pour voir si je le lirai finalement ou pas


Edelwe 02/08/2010 17:10



Il se lit très vite.



**Fleur** 28/07/2010 19:33


Il ne me reste que Milarepa à lire. Je ne sais pas trop quel est mon préféré en fait j'aime toute sa tétralogie pour le moment. :)


Edelwe 28/07/2010 19:50



;) J'espère que tu apprécieras plus Milarepa que moi!



Valérie 28/07/2010 17:24


Oscar a été un coup de coeur sans doute parce que c'était ma première rencontre avec l'auteur et que je l'ai découvert en audiobook lu par EES. J'ai beaucoup aimé M. Ibrahim aussi. Alors, le grand
jour arrive?


Edelwe 28/07/2010 18:10



Je trépigne d'impatience!



Manu 28/07/2010 16:57


J'ai lu les trois premiers et je partage tout à fait tes ressentis. En effet, Milarepa était assez hermétique.


Edelwe 28/07/2010 17:05



On a du mal à savoir où il veut en venir!