Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

J'y participe...

Challenge (depuis le 1er janvier 2011)

  • Challenge Pierre Bottero 4/3 ! (qui se poursuit sans limite de temps!)

SWAPS



Prix littéraires

Recherche

Mon Poutou

Archives

Challenge Pierre Bottero

Challenge-Pierre-Bottero.png

 

Challenge Pierre Bottero : bilan et prolongation 

 

N'hésitez pas à participer!

Neutre en carbone

bonial – prospectus et catalogues en ligne pour moins de papier

16 avril 2012 1 16 /04 /avril /2012 18:41

http://idata.over-blog.com/1/18/13/98//Serpentine.jpg 

Je sens que ceux qui suivent régulièrement ce blog vont dire que je suis de méchante humeur en ce moment. Mais en fait non... Je suis juste mal tombée plusieurs fois de suite. Ce sont des choses qui arrivent. Parce que pour la troisième fois en 4 billets, je n'ai pas aimé. Et ça m'a énervée!

 

On m'avait dit beaucoup de bien de ce recueil de nouvelles. Et j'ai lu plusieurs critiques élogieuses de cet auteur la présentant comme le maître du fantastique français contemporain. J'ai visiblement rater quelque chose.

 

Je me suis pas mal ennuyée. J'attendais juste la fin pour savoir comment cela allait se terminer quand je je l'avais pas deviner comme une grande, ce qui a été le cas pour la majorité des nouvelles. Et sans la chute, ça perd de son intérêt.

 

Pourtant les idées semblaient alléchantes. C'était vraient bien trouvé. Mais finalement, j'ai trouvé ça plutôt glauque. Je m'attendais à des fantômes, des esprits... Dans le genre gothique. Mais là, cela frôle plus souvent la folie que le fantastique. De plus on a beaucoup de mal à s'habituer et à s'attacher aux personnages. Pourtant j'adore les nouvelles fantastiques. Mais là c'était malsain, plein de douleur et de laideur.

 

Ce n'était pas mal écrit (loin de là) mais ce n'était pas agréable. Un peu comme du ris de veau très bien préparé. Mais moi, je n'aime pas le ris de veau, je trouve ça écoeurant.

 

Un rendez-vous manqué à part peut-être Mémoires des herbes aromatiques, une réécriture très intéressante du mythe de Circé.

 

Résumé : Une aire d'autoroute qui devient un refuge à la nuit tombée. Une ligne de métro où l'on fait d'étranges rencontres. Un restaurant grec dont la patronne se nomme Circé. Une maison italienne où deux enfants croisent un esprit familier. Tels sont les décors du quotidien où prennent racine ces dix histoires. Dix étapes, et autant de façades rassurantes au premier abord... mais qui s'ouvrent bientôt sur des zones troubles. Car les lieux les plus familiers dissimulent souvent des failles, écho de ces fêlures que l'on porte en soi. Il suffit de si peu, parfois, pour que tout bascule.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

herisson08 25/04/2012 16:09

Je ne connais pas, mais je ne note pas!

Edelwe 02/12/2012 18:15



Lol! Tu as bien raison!



Lorence 17/04/2012 18:01

Je suis comme toi, de méchante humeur quand plusieurs livres de suite ne me plaisent pas, et enchantée quand j'ai passé un bon moment sur un livre.

Edelwe 17/04/2012 19:27



Je me sens soutenue! :)



Acr0 17/04/2012 17:29

Je crois que j'ai préféré Notre-Dame-aux-Ecailles comme recueil de nouvelles du même auteur. Celle-ci m'avait laissé une impression mitigée même si j'avais apprécié quelques nouvelles. Pour ma
part, il y a fort à parier que c'est le format qui m'a dérangée plus que ce qui y était conté. Pour le coup, j'espère vivement apprécier la plume en découvrant l'un de ses romans ;)

Edelwe 02/12/2012 18:25



Quant à moi, je ne pense pas renouveler l'expérience avec cet auteur.



Cynthia 17/04/2012 17:04

Ne t'inquiète pas, ça m'arrive plus qu'à mon tour de ne pas aimer plusieurs livres d'affilée, alors que les gens ne cessent de les plébisciter !
Bisou

Edelwe 02/12/2012 18:25



:) Merci pour ton soutien!



bladelor 17/04/2012 09:49

Décidément.... Snif alors, moi je l'avais adoré ce recueil !

Edelwe 17/04/2012 19:27



Et en plus je crois que je l'ai noté chez toi... On ne peut pas être d'accord tout le temps!