Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

J'y participe...

Challenge (depuis le 1er janvier 2011)

  • Challenge Pierre Bottero 4/3 ! (qui se poursuit sans limite de temps!)

SWAPS



Prix littéraires

Recherche

Mon Poutou

Archives

Challenge Pierre Bottero

Challenge-Pierre-Bottero.png

 

Challenge Pierre Bottero : bilan et prolongation 

 

N'hésitez pas à participer!

Neutre en carbone

bonial – prospectus et catalogues en ligne pour moins de papier

22 février 2013 5 22 /02 /février /2013 12:47

 

Ma soeur ayant adoré ce roman me l'a prêté pour les vacances d'été. Si j'ai apprécié ce roman, mon avis est tout de même plus mitigé.

 

J'ai apprécié la plume de l'auteur. Très agréable et facile à lire tout en étant dépaysante. On entre bien dans son roman. On s'attache au narrateur et à sa fille. L'histoire est aussi très originale. D'ailleurs, plusieurs mois après, je m'en rappelle nettement. Avoir mêlé une histoire d'amour et de famille à l'univers des roses est vraiment une excellente idée. De plus, on en apprend beaucoup sur l'univers des fleurs et surtout des roseraies.

 

Le voyage du narrateur pour arriver à la roseraie, le lien qu'il va nouer avec sa fille, m'ont séduite. Cependant, j'ai trouvé quelques longueurs à l'ensemble et surtout la fin m'a déçue. Mon côté fleur bleue peut-être. Je n'en dirai pas plus pour ceux et celles qui n'ont pas lu ce roman. Mais j'aurais aimé que cela finisse différemment.

 

Rosa Candida reste cependant un très joli roman, plein de charme et de fantaisie. Les liens entre les personnages sont particulièrement touchant et il y a même de petites touches d'humour.

 

Un roman à découvrir.

 

Résumé : Une étreinte furtive avec Anna, un bout de nuit, et Arnljotur s'est retrouvé père d'une petite fille. A vingt-deux ans, il abandonne sa famille et quitte sa terre d'Islande, avec dans ses bagages, quelques boutures de Rosa candida, une rose à huit pétales qu'il cultivait avec sa mère. Il part redonner vie à une roseraie à l'abandon dans un monastère gardé par un moine cinéphile. Un jour, Anna réapparaît pour lui confier sa fille, Flora Sol. Et si l'amour pouvait naître?

Partager cet article

Repost0

commentaires

L
ce ne fut pas un coup de coeur pour moi aussi
Répondre
E


Ma soeur dit que le suivant est moins bien. Je vais donc m'abstenir.



H
Je ne l'ai toujours pas lu, à voir... les longueurs dont tu parles que me rebiffent un peu!
Répondre
E


Moi aussi c'est ce qui m'inquiétait avant la lecture.



A
J'ai beaucoup aimé ce livre qui sort de ma ligne de lecture. J'ai apprécié cette pause dans les montagnes, dans le jardin avec les personnages.
Répondre
E


C'est vrai que moi aussi il m'a dépaysée.



L
Je ne saurais pas dire pourquoi, mais ce roman ne m'a jamais tentée !
Répondre
E


Sans ma soeur, je ne l'aurais pas lu.



L
Il me tente depuis un moment ;)
Répondre
E


:) J'attends donc ton avis!