Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

J'y participe...

Challenge (depuis le 1er janvier 2011)

  • Challenge Pierre Bottero 4/3 ! (qui se poursuit sans limite de temps!)

SWAPS



Prix littéraires

Recherche

Mon Poutou

Archives

Challenge Pierre Bottero

Challenge-Pierre-Bottero.png

 

Challenge Pierre Bottero : bilan et prolongation 

 

N'hésitez pas à participer!

Neutre en carbone

bonial – prospectus et catalogues en ligne pour moins de papier

12 juin 2013 3 12 /06 /juin /2013 18:37

Un bon recueil de "nouvelles", extraites de différents romans et tournant autour d'Hooper.

 

Ce livre commence par une préface où la personne à l'origine du livre explique son projet et surtout donne une analyse intéressante de la peinture d'Hopper.

 

Ensuite, on découvre différents textes, faisant référence, explicitement ou non, aux tableaux de cet artiste. Dans l'ensemble j'ai apprécié ces textes, même si j'ai une nette préférence pour celui de Paul Auster. Dans toutes ces oeuvres on retrouve l'ambiance propre aux tableaux de ce peintre. La banalité de la vie qui soudain se modifie légèrement, ce qui la fait presque ressemblait à certaines tragédies grecques.

 

Certains textes sont amusants, d'autres grinçants, mais tous méritent qu'on s'y arrêtent. Un recueil à découvrir, qu'on soit, ou pas, un passionné de Hooper.

 

Résumé : Le peintre comme modèle : Paul Auster, Norman Mailer, Grace Palet, James Salter,Walter Mosley, Ann Beattie, Leonard Michaels, sept romanciers américains dont les écrits renvoient aux lumières et aux ombres des tableaux d'Edward Hopper. Sept nouvelles, certaines inédites, pour s'immerger dans la mélancolie radieuse ou désemparée d'une solitude, quand un monde ordinaire donne lieu à des récits insolites et inattendus.

Partager cet article

Repost 0
Published by Edelwe - dans Réflexion
commenter cet article

commentaires

Lorence 14/06/2013 08:36

Je note, les peintures d'Hooper me touchent beaucoup

Edelwe 28/08/2013 15:18

J'espère que ça te plaira!

Tiphanie 13/06/2013 08:51

Je ne connaissais pas ce recueil, j'aime beaucoup les tableaux d'Hopper donc je note (je me permets, attention tu as fais une faute de frappe dans le titre ;) )

Edelwe 28/08/2013 15:18

Oulà! Tu as raison!