Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

J'y participe...

Challenge (depuis le 1er janvier 2011)

  • Challenge Pierre Bottero 4/3 ! (qui se poursuit sans limite de temps!)

SWAPS



Prix littéraires

Recherche

Mon Poutou

Archives

Challenge Pierre Bottero

Challenge-Pierre-Bottero.png

 

Challenge Pierre Bottero : bilan et prolongation 

 

N'hésitez pas à participer!

Neutre en carbone

bonial – prospectus et catalogues en ligne pour moins de papier

23 août 2010 1 23 /08 /août /2010 09:23

http://ecx.images-amazon.com/images/I/51XFw1ABnSL._SL500_AA300_.jpg 

Chroniqué de cet auteur : Parce que je t'aime


J'avais dévoré Seras-tu là? et apprécié Parce que je t'aime. Là, j'ai eu plus de mal. 

 

Trop de répétitions. Trop de clichés. Pas assez de rythme. Le livre peine à démarrer. On attend bien 150 pages (sur 300) avant de s'intéresser à l'histoire. Martin est agaçant au possible. Quant au père de Gabrielle, ce n'est finalement guère mieux. On s'ennuie. Au moins jusqu'à l'arrivée de Gabrielle. Le récit trouve alors son rythme de croisière, avec un peu de suspens (à condition de ne pas être trop regardant) et surtout quelques clins d'oeil à d'autres de ces romans.

 

La fin est prévisible mais sympathique. Il y a même une petite touche de Musso avec le côté ésotérique/mystique. Finalement, on ne retrouve la marque de fabrique de l'auteur que dans les derniers chapitres. Parce qu'à part ça, pendant un moment, on se croirait dans du mauvais Harlequin.

 

Pour découvrir Musso, mieux vaut commencer par un autre...

 

Résumé : Gabrielle a deux hommes dans sa vie. L’un est son père, l’autre est son premier amour. L’un est un grand flic, l’autre est un célèbre voleur. Ils ont disparu depuis longtemps, laissant un vide immense dans son cœur. Le même jour, à la même heure, ils surgissent pour bouleverser sa vie. Ils se connaissent, ils se détestent, ils se sont lancé un défi mortel. Gabrielle refuse de choisir entre les deux, elle voudrait les préserver, les rapprocher, les aimer ensemble. Mais il y a des duels dont l’issue inéluctable est la mort. Sauf si… Des toits de Paris au soleil de San Francisco Un premier amour qui éclaire toute une vie Une histoire envoûtante, pleine de suspense et de féerie

Partager cet article

Repost 0
Published by Edelwe - dans Amour
commenter cet article

commentaires

melanie 25/08/2010 20:57


Jamais essayée le Musso encore


Edelwe 07/09/2010 20:36



Je te conseille Seras-tu là. Il est vraiment pas mal.



Emilie 24/08/2010 15:34


De cet auteur j'ai lu ses trois premiers livres mais j'ai trouvé qu'au fur et à mesure le style s'appauvrissait et comme tu le dis trop de clichés et des situations caricaturales à la pelle.


Edelwe 07/09/2010 20:32



Entièrement d'accord!



loulou 23/08/2010 20:06


j'ai lu "et après", et "sauve-moi" est dans ma PAL depuis bien longtemps.


Edelwe 07/09/2010 20:31



Moi aussi j'ai sauve moi dans ma pal depuis fort longtemps!



keisha 23/08/2010 16:24


Jamais lu, je confonds avec Lévy, mais je me demande si je ne vais pas en tenter un, juste pour comparer avec une de mes lectures précédentes (j'aime vivre dangereusement)^_^


Edelwe 07/09/2010 20:30



Lol. Je préfère nettement Lévy!



neferawa 23/08/2010 15:57


J'ai tenté de lire du Musso une fois, je n'ai pas du tout accroché...


Edelwe 07/09/2010 20:30



J'ai apprécié Seras-tu là mais là...