Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

J'y participe...

Challenge (depuis le 1er janvier 2011)

  • Challenge Pierre Bottero 4/3 ! (qui se poursuit sans limite de temps!)

SWAPS



Prix littéraires

Recherche

Mon Poutou

Archives

Challenge Pierre Bottero

Challenge-Pierre-Bottero.png

 

Challenge Pierre Bottero : bilan et prolongation 

 

N'hésitez pas à participer!

Neutre en carbone

bonial – prospectus et catalogues en ligne pour moins de papier

24 novembre 2011 4 24 /11 /novembre /2011 19:13

http://ecx.images-amazon.com/images/I/51cuEaZm7TL._SL500_AA300_.jpg 

Dans cette collection, j'avais lu J'ai cherché celui que mon coeur aime de Dominique Marny, que j'avais trouvé très agréable. J'ai aussi beaucoup apprécié Passions Romaines, une belle histoire d'amour mélée à la grende Histoire.

 

Guillemette de la Borie a une écriture très agréable, qui se lit facilement sans être plate. On se plonge facilement dans son récit et on prend plaisir à tourner les pages, à entrer dans le texte. Une très jolie écriture, vraiment.

 

J'ai aimé Léontine, le personnage principal. Je l'ai trouvé forte et courageuse. Pas du tout mièvre. Elle sait ce qu'elle veut et fait tout pour l'obtenir. Son point de vue alterne avec celui de son mari, Arthur, qui vient de s'engager dans les zouaves pontificaux. C'est un personnage très sympathique quoiqu'un brin agaçant. On a envie de le secouer pour lui passer l'envie de laisser sa femme en plan pour partir à la guerre. Heureusement, ils forment un très joli couple dont on suit avec plaisir l'histoire.

 

J'ai aussi apprécié la description du Périguord et de ces grandes demeures. On s'y croirait. On ressent l'apaisement des lieux, les couleurs mais aussi le froid et l'austérité de l'hiver. De la même façon, on a vraiment l'impression d'être dans la Rome de 1870. De suivre les batailles. De vivre à l'heure romaine. Et pour ceux qui (comme moi) ont des trous dans leur histoire de France (particulièrement entre 1789 et la 3° République... Ah bon, il y a eu un Directoire après la Révolution?), on apprend plein de choses sur la questions romaine en 1870 et l'indépendance de l'Italie. On découvre aussi la fin des états du pape. C'est passionnant et surtout très bien expliqué. Même pas eu besoin de faire appel à Internet pour clarifier la situation.

 

Mais ce que je retiendrai surtout de ce roman, c'est l'amour et la douceur de vivre qui s'en dégage. On ressent une impression de chaleur et de quiétude quand on se plonge entre ses pages, impression qui reste même le livre refermer. J'ai décidément beaucoup aimé Léontine et ses passions romaines.

 

Un très grand merci aux éditions Presse de la Cité et à Laura pour cette très jolie lecture.

 

 

Résumé : Le second Empire jette ses derniers feux. A Bramefons, vieux manoir perdu au coeur du Périgord noir, Léontine est une jeune mariée heureuse. Jusqu'à ce qu'elle découvre cette lettre : "Le pape appelle au secours, je m'engage au régiment des zouaves pontificaux" Arthur du Breuilh, son époux épris d'aventures, est parti, sans rien lui en dire, mettre son épée au service de la Ville éternelle prise dans la tourmente de l'histoire, alors que se dessine l'unité italienne. Jouer les Pénélope et attendre son retour ? Léontine a justement épousé Arthur dans l'espoir d'échapper aux carcans de l'époque. A la veille du siège de Rome, une jeune femme, à l'insu des siens, part sur les routes, vers l'Italie et son mari. Amoureuse, déterminée, imprévisible.

Partager cet article

Repost 0
Published by Edelwe - dans Amour
commenter cet article

commentaires

Géraldine 26/11/2011 14:03

Y'a pas mal de trous dans mon Histoire de France, alors pourquoi pas ?!

Edelwe 26/11/2011 15:34



C'est très reposant!