Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

J'y participe...

Challenge (depuis le 1er janvier 2011)

  • Challenge Pierre Bottero 4/3 ! (qui se poursuit sans limite de temps!)

SWAPS



Prix littéraires

Recherche

Mon Poutou

Archives

Challenge Pierre Bottero

Challenge-Pierre-Bottero.png

 

Challenge Pierre Bottero : bilan et prolongation 

 

N'hésitez pas à participer!

Neutre en carbone

bonial – prospectus et catalogues en ligne pour moins de papier

1 juin 2010 2 01 /06 /juin /2010 14:02

http://ecx.images-amazon.com/images/I/51sQmsCGfiL._SL500_AA300_.jpg

Autant dire les choses clairement : j'ai eu bien du mal à m'intéresser à ce roman. L'écriture n'est aps désagéable. L'idée de départ, d'une heure secrète juste à minuit, que seules certaines personnes peuvent voir est assez originale. Les personnages sont mêmes assez sympas et ne m'ont pas crispés.

 

Mais j'ai trouvé qu'il y avait des longueurs. On a du mal à vraiment entrer dans l'histoire. Peut-être l'écriture est-elle trop simple. Ou les personnages trop caricaturaux. Je tournais les pages sans déplaisir. Mais sans plaisir. Ca manque un peu de rythme. De souffle. On sait comment tout cela va finir. On sait quel est le secret qu'ils mettent tout le livre à découvrir.

 

 Le savoir ancien reste assez sommaire, assez confus. Pas assez de matière pour créer un univers à part entière, véritablement cohérent.

 

L'ensemble n'est pas désagréable mais ne donne pas vraiment envie de lire la suite. Il pourrait leur arriver n'importe quoi, on s'en moquerait un peu finalement.

 

Un roman vite lu et vite oublier.

 

Résumé : Il existe une ville, aux Etats-Unis, où le temps s'arrête à minuit. Plus un être ne bouge, tout semble figé... S'ouvre alors l'heure secrète. Le monde appartient aux darklings, des créatures maléfiques qui rodent dans les ténèbres. Seuls quelques ados, nés à minuit pile, sont capables d'évoluer dans cet espace-temps. Ils se surnomment entre eux les midnighters. Tous ont des pouvoirs spéciaux. Tous, sauf Jessica Day. Pourtant, les créatures de l'ombre sentent en elle un danger redoutable et sont prêtes à l'éliminer...

Partager cet article

Repost 0
Published by Edelwe - dans Urban Fantasy
commenter cet article

commentaires

Luna 11/07/2011 11:41


J'ai beaucoup apprécié ce premier tome : simple, agréable, parfois drôle... J'ai retrouvé ce que j'avais apprécié dans Uglies ! J'ai hâte de découvrir la suite :)


Edelwe 13/07/2011 15:08



Moi j'ai vraiment détesté. Je me suis ennuyée!



**Fleur** 04/06/2010 16:59


bon moi je passe, je n'ai déjà pas fini sa série des Uglies...


Edelwe 09/06/2010 12:34



Lol! Alors oui, je crois que tu fais bien de passer!



Midola 03/06/2010 22:37


Je trouvais que j'avais été dure avec lui, eh bien tu as fait plus fort ;-) J'ai eu du mal à entrer dans l'histoire qui ne commence qu'à la centième page. Par contre j'avais envie de lire la suite
(mais je n'ai pas trouvé le temps, je suis passée à autre chose). Ce que je reproche à Westerfeld, c'est la pauvreté de son style. Il raconte de bonnes histoires mais il lui manque un style.
Dommage...


Edelwe 09/06/2010 12:33



C'est vrai que le style n'est pas marquant.



bladelor 02/06/2010 13:55


Zut alors, j'ai la trilogie dans ma PAL mais là du coup, j'ai moins envie de la lire ! ;-)


Edelwe 02/06/2010 15:46



Peut-être que ça te plaira...



esmeraldae 02/06/2010 09:04


j'ai préféré sa série uglies, j'ai aussi eu du mal à rester accrocher à ce tome


Edelwe 02/06/2010 12:04



Je n'ai pas encore lu uglies!