Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

J'y participe...

Challenge (depuis le 1er janvier 2011)

  • Challenge Pierre Bottero 4/3 ! (qui se poursuit sans limite de temps!)

SWAPS



Prix littéraires

Recherche

Mon Poutou

Archives

Challenge Pierre Bottero

Challenge-Pierre-Bottero.png

 

Challenge Pierre Bottero : bilan et prolongation 

 

N'hésitez pas à participer!

Neutre en carbone

bonial – prospectus et catalogues en ligne pour moins de papier

5 juillet 2013 5 05 /07 /juillet /2013 18:36

Lu également de cet auteur :

 

Saison 1 : Amos

Saison 1 : Zik/Violette/Satya

Saison 2 : Intégrale

 

Ce roman aborde un joli thème, mais je n'ai pas vraiment accroché.

 

J'ai eu surtout du mal avec l'héroïne. Je trouve qu'elle n'est pas très vive. J'avais vu venir le truc de très loin. J'ai apprécié l'évolution du personnage, mais cela ne vient que dans la deuxième moitié du roman. Avant on s'ennuie un peu.

 

Heureusement la fin rattrape le reste. Elle est vraiment très belle. Et très touchante. C'est beau et triste.

 

Une lecture en demie-teinte mais dont je garde un bon souvenir grâce à la partie en Espagne.

 

Résumé : Quatre mois ! La mère de Luce est partie pour quatre longs mois à l'autre bout de la planète. Bon débarras ! Sur fond de teufs metal, Luce entend bien profiter de sa nouvelle liberté. ais, passé le moment d'euphorie, des questions se posent : pourquoi ce départ précipité ? Où est sa mère exactement ? Et pourquoi est-ce qu'elle n'appelle pas ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Edelwe - dans Adolescence
commenter cet article

commentaires

Karine:) 07/07/2013 17:20

Je garde un souvenir lumineux de la partie en Espagne. Mais pour moi ça avait été un coup de coeur... même si j,avais vu venir aussi!

Edelwe 28/08/2013 15:32

Visiblement je suis l'une des rare à ne pas avoir aimé...

bladelor 06/07/2013 12:46

Il faudra que je le lise pour me faire ma propre opinion, mais je crois que tu es le premier avis négatif que je lis au sujet de ce livre. J'adore la couverture.

Edelwe 28/08/2013 15:31

Moi aussi! Je n'en garde vraiment pas un bon souvenir!