Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

J'y participe...

Challenge (depuis le 1er janvier 2011)

  • Challenge Pierre Bottero 4/3 ! (qui se poursuit sans limite de temps!)

SWAPS



Prix littéraires

Recherche

Mon Poutou

Archives

Challenge Pierre Bottero

Challenge-Pierre-Bottero.png

 

Challenge Pierre Bottero : bilan et prolongation 

 

N'hésitez pas à participer!

Neutre en carbone

bonial – prospectus et catalogues en ligne pour moins de papier

20 décembre 2010 1 20 /12 /décembre /2010 10:43

http://ecx.images-amazon.com/images/I/41OZGtdh3BL._SL500_AA300_.jpgLu dans le cadre de MasseCritique Spéciale littératures de l'imaginaire.

 

Ce que j'aime dans l'opération Masse Critique, c'est qu'on découvre des livres qu'on aurait pas lu sans ça. Et c'est très souvent de belles découvertes! Ce fut encore le cas pour ce roman mêlant Histoire et Héroïc Fantasy, Univers de contes de fées et monde moderne. Je ne m'attendais pas du tout à ça mais j'ai été agréablement surprise!

 

J'ai eu un peu de mal à entrer dans l'histoire. J'ai du m'habituer au style que je trouvais un peu froid à mon goût. J'avais du malà à m'attacher aux personnages. Mais au fil des pages le charme opère. A la fin je regrettais vraiment de quitter tous ces personnages complexes et attachants. J'avais même la larme à l'oeil avec certains passages.

 

Henri Courtade sait prendre son lecteur au jeu. Il l'intrigue. Le mènent d'une piste à l'autre jusqu'à ce qu'il ne puisse plus lâcher son roman. Imaginez un peu : des créatures maléfiques sorties tout droit des contes de fées, avides de pouvoirs, qui décident de se mèler des affaires des êtres humains. Elles profitent de toutes les bassesses humaines pour affermir leur pouvoir sur nous. Sur le monde. Face à elles, des créatures bénéfiques. Une vraie partie de cache-cache commence alors.On passe du conte revisité à des passages sur la seconde guerre mondiale et les atrocités nazies. Tout s'imbrique parfaitement. Les thèmes abordés sont intéressants et le côté "conte de fée" leur donne un nouvel éclairage, ouvrant un nouvel angle à la réflexion. Une autre vision de l'Histoire et surtout de la nécessité de ne jamais baisser sa garde face aux horreurs commises par l'être humain. Car les méchants des contes se servent seulement des vices de chacun, ne dédouannant en rien les êtres humains.

 

L'auteur joue habilement des codes. Les détourne. Laisse planer le doute. Il sait rendre ces personnages très proches de nous. Celui du Traqueur m'a particulièrement touchée. Très complexe et finalement terriblement humain. Mêrme les méchants sont plus complexes qu'il n'y paraît.

 

Les derniers chapitres sont particulièrement réussis. Tout se rejoint pour former une superbe construction. On sent que l'auteur maîtrise son sujet... et le lecteur se régale!

 

Un livre à découvrir, qu'on aime ou pas les contes de fées!

 

Merci à Babelio et aux éditions Mille Saisons (je ne connaissais pas cette maison d'édition et j'aime énormément leur ligne éditoriale) pour cette splendide découverte!

 

Résumé : Et si les êtres maléfiques des contes de notre, enfance existaient réellement ? Sans doute ces créatures vampiriseraient-elles notre planète. Elles seraient de tous les génocides, manipuleraient les plus grands dictateurs. Bref, tapies dans l'ombre d'Hitler ou sous le feu des projecteurs des plateaux télé, elles auraient entre : leurs mains expertes le devenir de l'humanité. Sinistre tableau ! Si de tels êtres vivaient, il serait à souhaiter que leur alter ego bienfaisant existe également. Qu'en ce début du XXIe siècle, ces personnages merveilleux s'éveillent et décident de se battre. Et alors, qui sait de quel côté la balance pencherait...

 


Loup y es tu? par Henri Courtade
Loup y es tu?
Critiques et infos sur Babelio.com

Partager cet article

Repost0

commentaires

V

Tu me rassures car je dois le recevoir dans le cadre d'un partenariat. Je ne suis pas très fantasy mais l'histoire me tente.


Répondre
E


Une très belle lecture.



M

Ca me dit bien ^^


Répondre
E


Voilà une LAL qui s'allonge!