Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

J'y participe...

Challenge (depuis le 1er janvier 2011)

  • Challenge Pierre Bottero 4/3 ! (qui se poursuit sans limite de temps!)

SWAPS



Prix littéraires

Recherche

Mon Poutou

Archives

Challenge Pierre Bottero

Challenge-Pierre-Bottero.png

 

Challenge Pierre Bottero : bilan et prolongation 

 

N'hésitez pas à participer!

Neutre en carbone

bonial – prospectus et catalogues en ligne pour moins de papier

16 octobre 2009 5 16 /10 /octobre /2009 11:03
Voilà une question qui ne figure pas dans le tag que j'ai publié hier: quel est le livre qui vous a le plus agacé? Sans hésitation, j'aurais parlé de tous ces auteurs qui s'acharnent à écrire la suite de séries très connues tout en trahissant joyeusement l'idée même de la série (ou du livre). Dans cette catégorie peu glorieuses, je mettrais la suite de Rebecca (Daphnée du Maurier) qui s'intitule La malédiction de Manderley (Susan Hill) (rien que le titre...mais où est la sobriété de Daphnée du Maurier?) et surtout ces nouvelles aventures du juge Ti.

Pourtant, je suis partie confiante. Je me suis dit chouette! une suite! Parce qu'au départ, je n'ai rien contre les suites, même si ce n'est pas le même auteurs. Il y a d'excellentes suites en littérature comme au cinéma. Mais là, j'ai fulminé pendant les trois-quart du livre. Agaçant. Agaçant. Agaçant.

L'auteur dénature complètement les personnages de Van Gulick. Il donne au sergent Hong (la dignité et la fidélité même) un côté insolent, capricieux. Quand au jue Ti, il perd complètement sa dignité, sa sérénité. J'avais l'impression de voir d'autres personnages. Des imposteurs. On sent aussi que Frédéric Lenormand ne maîtrise pas le sujet de la Chine ancienne. Plus aucun détails sur cette civilisation, alors que cela fait partie intégrante de l'oeuvre de Van Gulick. L'ambiance, le contexte sont plats. Très plats.

Quant à l'enquête...si on peut appeler ça une enquête, j'avais trouvé la solution 150 pages avant les protagonistes. Et le livre ne fait que 250 pages. Limite insupportable. Je ne suis arrivée au bout que pour vérifier la résolution de l'enquête. Je me disais qu'il y avait peut-être un truc. Et bien non.

Si ce la n'avait pas été la suite d'une série que j'adore, j'aurais trouvé ce policier un peu fade, mais pas désagréable. Mais là, je suis déçue. Extrèmement déçue. Alors n'hésitez pas à lire la série d'origine qui est une merveille et surtout si vous voyez cette suite, passez votre chemin.

Résumé : En l'an 668, surpris par une inondation spectaculaire, le juge Ti se réfugie dans une auberge de province. Le lendemain, un des hôtes est assassiné. D'autres cadavres flottent bientôt sur les eaux d'une crue toujours plus menacante. Accompagné de son fidèle Hong, Ti suit la piste d'un splendide château aux occupants étranges et inquiétants. Quel secret protègent-ils si farouchement?

Partager cet article

Repost 0

commentaires

melanie 18/10/2009 18:17


On est parfois bien deçue, mais bon ça nous permet de savourer encore plus ceux qu'on aime ^^


Edelwe 19/10/2009 18:24


C'est plein de sagesse!


Lorence 16/10/2009 20:41


J'ai découvert la collection grands détectives avec le Juge Ti il y a très longtemps et tu me confirmes dans l'idée qu'il n'est pas aisé de succéder à Van Gulik, je ne lirai donc pas.


Edelwe 17/10/2009 10:40


Et tu feras bien.


Mango 16/10/2009 19:58


j'ai critiqué le tome 6 sur mon blog
et j'ai eu la surprise de recevoir un commentaire de l'auteur lui-même reconnaissant que ce tome n'était pas réussi et se proposant de m'en envoyer un meilleur qui serait selon lui: "Panique sur la
grande muraille"!


Edelwe 17/10/2009 10:40


En tout cas, c'est gentil de sa part...


herisson08 16/10/2009 19:06


je n'ai pas lu ce livre, mais la malediction de Manderley oui, alors je comprends!


Edelwe 17/10/2009 10:39


Je me sens soutenue!


esmeraldae 16/10/2009 16:03


bon je passe mon tour alors:) ça de moins à lire!


Edelwe 16/10/2009 18:45


Lol! Voilà, il faut voir le bon côté des choses...