Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

J'y participe...

Challenge (depuis le 1er janvier 2011)

  • Challenge Pierre Bottero 4/3 ! (qui se poursuit sans limite de temps!)

SWAPS



Prix littéraires

Recherche

Mon Poutou

Archives

Challenge Pierre Bottero

Challenge-Pierre-Bottero.png

 

Challenge Pierre Bottero : bilan et prolongation 

 

N'hésitez pas à participer!

Neutre en carbone

bonial – prospectus et catalogues en ligne pour moins de papier

26 mars 2013 2 26 /03 /mars /2013 14:36

Une amie m'a prêté ce roman. Sur le coup, je n'étais pas convaincue.Finalement j'ai bien aimé. Pas adoré. Mais bien aimé.

 

Nous faisons la connaissance de Fredrik, un homme vivant seul sur une île. Un jour, son amour de jeunesse débarque pour lui rappeler une promesse. Peu à peu, elle le pousse dans ses retranchements pour l'obliger à tenir sa parole. Ils nous embarquent dans un long voyage à travers de superbes paysages, durs et sauvages, un peu comme ces personnages. J'ai eu du mal à m'attacher vraiment à eux, mais j'ai aimais leur histoire.

 

Celle-ci est très bien construite. On découvre des fragments de leur passé, au fil des pages. On comprend comment ils en sont arrivés là. S'ajoutent peu à peu des personnages secondaires vraiment originaux et attachants. J'ai particlièrement aimé le fabriquant de chaussures (qui donne son titre au roman).

 

Le style est un peu trop froid pour moi, mais très agréable à lire. Pas de temps mort même si l'auteur prend le temps d'amener et de construire son histoire.

 

Je lit très peu de littérature "nordique", mais j'ai bien aimé ce roman et je réessaierai volontiers quelque chose d'autre de cet auteur.

 

Résumé : Fredrik Welin vit reclus sur une île de la Baltique. A soixante-six ans, sans femme ni amis, il a pour seule activité une baignade quotidienne dans un trou de glace. L'intrusion d'Harriet, l'amour de jeunesse abandonnée quarante ans plus tôt, brise sa routine. Mourante, elle exige qu'il tienne une promesse : lui montrer un lac forestier. Fredrik ne le sait pas encore, mais sa vie vient de recommencer.

Partager cet article

Repost0

commentaires

G
J'ai adoré ce livre pourtant surprenant dans ma bibliothèque. C'est un livre au charme tout d'abord discret, puis qui s'immisce par tous les pores de la peau.
Répondre
E


Tu en parles très bien! :)



K
Voilà un roman plébiscité sur les blogs, mais que je n'ai pas lu (un jour, un jour...)Un peu triste quand même?
Répondre
E


Pas vraiment finalement...



N
Un énorme coup de coeur pour ma part ! J'ai adoré !!
Répondre
E


:)



K
Je n'ai encore pas lu Mankell mais j'ai ce titre dans ma PAL. Je pense le lire prochainement.
Bonne journée
Répondre
E


Merci! A toi aussi!