Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

J'y participe...

Challenge (depuis le 1er janvier 2011)

  • Challenge Pierre Bottero 4/3 ! (qui se poursuit sans limite de temps!)

SWAPS



Prix littéraires

Recherche

Mon Poutou

Archives

Challenge Pierre Bottero

Challenge-Pierre-Bottero.png

 

Challenge Pierre Bottero : bilan et prolongation 

 

N'hésitez pas à participer!

Neutre en carbone

bonial – prospectus et catalogues en ligne pour moins de papier

10 décembre 2009 4 10 /12 /décembre /2009 15:20
http://ecx.images-amazon.com/images/I/51DZJCGEEKL._SL500_AA240_.jpgUne très belle bande dessinée, avec de superbes dessins. Dans un style très anglais. Les personnages sont particulièrement mignons et attachants. Superbement dessinés. Les couleurs sont vives, joyeuses mais savent se faire mystérieuses, presque angoissantes.

Je connaissais déjà le livre. Donc je n'ai pas vraiment été surprise par le déroulement de l'histoire. Mais cela correspondait bien à ce que j'imaginais. L'ambiance. Les dessins. Les personnages. J'avais trouvé quelques longueurs dans le roman, alors que je ne me suis pas ennuyée une minute en lisant cette bande-dessinée.

La couverture est parfaitement représentative de l'ensemble. C'est élégant, raffiné, tout en restant très accessible.J'ai hâte de découvrir la suite.

Un moment très agréable de lecture. Une véritable évasion.


Résumé : Qu'est ce qui lui prend à Taupe ? Les premiers rayons du soleil lui auraient-ils tapé sur la tête ? Le voilà qui quitte, guilleret, son trou empoussiéré pour musarder au bord de la rivière. Il y rencontre Rat, s'en fait un ami embarque pour un pique-nique improvisé, et vogue la galère !

Le Vent dans les Saules de Kenneth Grahame est un classique de la littérature anglaise. Michel Plessix en tire une première interprétation en bande dessinée qui ravira les lecteurs de 7 à 77 ans. Cette histoire charmante met en scène une faune familière. Ce petit monde vaque à ses occupations en costumes trois pièces et cravates assorties et ne rechigne jamais à tremper un biscuit au gingembre dans une tasse de thé. Les aventures épiques de Taupe et consorts servent de prétexte à l'auteur pour brosser de tendres tableaux bucoliques, travaillés jusqu'au moindre brin d'herbe.

Cela sent le foin, la vase. On respire. On se détend. Notre barque file au gré du courant. Un filet d'eau passe, vivace, entre nos orteils fripés et engourdis. La vie est belle, le dépaysement garanti. Le Bois Sauvage est le premier tome de la série.

Partager cet article

Repost 0
Published by Edelwe - dans Aventures-Action
commenter cet article

commentaires

Midola 15/12/2009 19:44


Cette bande dessinée est vraiment magnifique. Pleine de douceur, de poésie et d'humour.


Edelwe 20/12/2009 10:50


Je suis tout à fait d'accord!


lancellau 12/12/2009 21:28


Je rejoins Lilibook: la couverture est vraiment très belle. Rien que ça et le côté "so british" me tentent beaucoup...je note!! (Papa Noel, si tu m'entends...???)


Edelwe 13/12/2009 22:03


Looool! Un appel du pied à papa Noël?


Lilibook 11/12/2009 13:09


La couverture est superbe !


Edelwe 13/12/2009 21:46


C'est ce qui m'a donné envie!


keisha 10/12/2009 15:57


je n'avais jamais lu le livre, et ai donc découvert l'histoire grâce aux tomes de cette BD, une vraie réussiste!


Edelwe 10/12/2009 17:55


Exactement!


Marie L 10/12/2009 15:56


Un grand souvenir de lecture BD que cette série! Adaptée d'un roman majeur de la littérature, en plus.
Comme tu l'as souligné, les dessins sont vraiment magnifiques. A l'ancienne, je dirais. Délicat et fin, comme on en voit rarement aujourd'hui.

J'ai sur ma PAL la suite de cette série, "Le vent dans les sables" qui se déroule au Maroc.


Edelwe 10/12/2009 17:55


Tu me diras si c'est aussi bien.