Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

J'y participe...

Challenge (depuis le 1er janvier 2011)

  • Challenge Pierre Bottero 4/3 ! (qui se poursuit sans limite de temps!)

SWAPS



Prix littéraires

Recherche

Mon Poutou

Archives

Challenge Pierre Bottero

Challenge-Pierre-Bottero.png

 

Challenge Pierre Bottero : bilan et prolongation 

 

N'hésitez pas à participer!

Neutre en carbone

bonial – prospectus et catalogues en ligne pour moins de papier

11 septembre 2010 6 11 /09 /septembre /2010 09:04

http://ecx.images-amazon.com/images/I/51GXJKY524L._SL500_AA300_.jpg J'avais déjà lu ce livre qu'un ami m'avait prêté. Je l'avais beaucoup apprécié. L'avait acheté en Librio, puis abandonné dans ma PAL.

 

Un roman initiatique avec une réflexion intéressante sur la vie. Richard Bach n'essaie aps de nous enseigner une manière de vivre. Une manière de faire. Il nous donne à penser. Pour essayer de trouver comment vivre. Peut-être même comment être heureux.

 

L'histoire de ce messie qui refuse de l'être est originale. La construction du récit aussi est très réussie, alternant les passages narratifs et les aphorismes. Certains instants sont très beaux. Quelques phrases m'ont beaucoup émue.

 

A la fin de ce roman on s'interroge sur soi. Sur les autres. On en sort peut-être un peu plus grand. Indéniablement plus humain.

 

Résumé : " Tout dans ce livre peut être faux. " Quand, sur une verte prairie de l'Illinois, Richard - pilote de tourisme à trois dollars la balade - se pose à côté d'un Travel Air 4000, il est curieux de savoir qui tient le manche de ce vieux zinc... Un " saltimbanque de l'air " comme lui, sans doute... Pas tout à fait. Certes, Donald est bien un pilote, mais avec ces cheveux longs, ce regard sombre et ce drôle de halo doré autour de lui, il ne ressemble pas à un professionnel. C'est vrai, dans le passé, Donald s'est découvert d'étonnants pouvoirs de guérisseur, de maître à penser à qui les foules demandaient toujours plus. Alors, le jeune homme a fui. Son " message ", il le révélera à Richard. Non pas en doctes leçons, mais au fil d'aventures cocasses et inattendues...

Partager cet article

Repost 0
Published by Edelwe - dans Réflexion
commenter cet article

commentaires

Violette 19/09/2010 15:30


ah ouiiii maintenant que tu le dis :-)))


Edelwe 24/09/2010 18:47



:)



violette 13/09/2010 09:36


jamais entendu parlé!
Pourquoi pas?


Edelwe 15/09/2010 11:04



C'est l'auteur de Jonathan Livingston le Goéland.