Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

J'y participe...

Challenge (depuis le 1er janvier 2011)

  • Challenge Pierre Bottero 4/3 ! (qui se poursuit sans limite de temps!)

SWAPS



Prix littéraires

Recherche

Mon Poutou

Archives

Challenge Pierre Bottero

Challenge-Pierre-Bottero.png

 

Challenge Pierre Bottero : bilan et prolongation 

 

N'hésitez pas à participer!

Neutre en carbone

bonial – prospectus et catalogues en ligne pour moins de papier

17 octobre 2010 7 17 /10 /octobre /2010 09:33

http://ecx.images-amazon.com/images/I/41motIi8F4L._SL500_AA300_.jpgLu dans le cadre des Coups de coeur de la blogoshpère. C'était le coup de coeur de Aifelle !  Merci Theoma pour cette organisation titanesque !

 

J'ai eu un peu de mal à entrer dans ce roman. Je l'ai trouvé un peu lent. Mais peu à peu je me suis attachée à la narratrice et surtout à Clémence, la vieille dame à qui elle fait la lecture. C'est un personnage heut en couleur qu'on a envie de rencontrer. Elle a une belle histoire. Une belle personnalité.

 

Le côté voyage en train m'a aussi séduite. C'est comme si on y était. On passe à travers les paysages russes. On glane ici ou là une image, une sensation. Cela donne vraiment envie de prendre le train. De se laisser aller.

 

L'histoire de la narratrice aussi est belle. Cette femme qui travers deux continents pour retrouver un homme. C'est beau. Humain. Profondément humain. On est sous le charme.

 

Le style de l'auteur contribue à nous bercer. A nous faire rêver. Tout en délicatesse et en poésie. Quant à la fin, elle est sublime. Un peu comme un cadeau de dernière minute auquel on ne s'attendait pas. Un coup de coeur pour moi aussi!

 

Résumé : Dans le transsibérien qui la conduit à Irkoutsk, tandis que défilent les paysages, Anne songe à l'amitié qui la lie à une vieille dame, Clémence Barrot, laissée à Paris. Elle lisait à cette ancienne modiste la vie de femmes libres et courageuses telle Olympe de Gouges, auteur de la Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne... Et partageait avec elle des souvenirs tendres et douloureux: ceux des amours passées... Le dixième livre de Michèle Lesbre est un roman lumineux sur le désir, un texte limpide sur le bonheur de vivre.

Partager cet article

Repost 0
Published by Edelwe - dans Vies
commenter cet article

commentaires

Géraldine 18/10/2010 22:08


Cette belle couverture me fait de l'oeil depuis longtemps. Faudrait vraiment que je me décide à me procurer et à lire ce livre.


Edelwe 22/10/2010 19:14



C'est vrai que la couverture est très belle!



esmeraldae 18/10/2010 08:22


j'ai eu beaucoup de mal avec cette lecture, je n'accroche pas à l'auteure


Edelwe 22/10/2010 19:09



Au début j'ai eu un peu de mal puis j'ai totalement accroché!



Tiphanie 17/10/2010 13:56


Je l'avais déjà repéré, j'ai bien envie de le lire aussi :)


Edelwe 22/10/2010 19:07



Il est vraiment sympa!



Ys 17/10/2010 12:54


Ce challenge-là, comme les autres, j'ai laissé tomber... je n'arrive pas à m'empêcher de papillonner de livres en livres, au gré de mes envies qui changent bien rapidement. Seules les lectures
communes parviennent à me discipliner un peu à à me faire sortir de ma PAL des livres qui y végètent depuis parfois longtemps.


Edelwe 22/10/2010 19:07



Lol! Moi c'est l'inverse! Les LC je n'y arrive pas!