Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

J'y participe...

Challenge (depuis le 1er janvier 2011)

  • Challenge Pierre Bottero 4/3 ! (qui se poursuit sans limite de temps!)

SWAPS



Prix littéraires

Recherche

Mon Poutou

Archives

Challenge Pierre Bottero

Challenge-Pierre-Bottero.png

 

Challenge Pierre Bottero : bilan et prolongation 

 

N'hésitez pas à participer!

Neutre en carbone

bonial – prospectus et catalogues en ligne pour moins de papier

6 novembre 2009 5 06 /11 /novembre /2009 16:17
Un immense merci à Kalistina de m'avoir prêté ce livre!

Rien qu'avec la couverture, on est déjà dans l'ambiance! Océan, navire, mystère. Voilà les ingrédients qui composent ce roman. L'auteur sait créer le suspens et nous mener là où elle le souhaite. On a l'impression d'être face à un puzzle et peu à peu, les pièces vont se mettre en place.

On découvre les personnages au fil des pages et peu à peu on entre dans leur monde. On s'y attache. On est troublé. Même les plus monstrueux ont quelque chose d'attirant. Un je ne sais quoi...qui fait qu'on ne peut pas les quitter des yeux. On se laisse guider. En même temps, on rassemble nous-même les morceaux. On se battit sa propre histoire. J'ai particulièrement aimé le personnage de Morvan qui joue jusqu'au bout sur cette ambiguïté. Et Ardélia m'a passionnée. Quel personnage époustouflant! Mais tous m'ont émue. Tous m'ont fait voyagé.

On découvre avec passion et angoisse le monde des terraneuvas, les pêcheurs de Terre-Neuve. On s'inquiète du temps. Des vagues un peu trop fort. Même si on sait dès le début, à travers les rêves des enfants, que tout cela va mal finir, même si la scène se rejoue plusieurs fois sous nos yeux avec toujours le même dénouement, on voudrait vraiment que quelqu'un puisse changer leurs destins.

L'idée de créer un lien entre les rêves et la réalité est aussi très réussi. Bien menée. Cela augmente la tension. On a l'impression de lire un véritable thriller.

Vous aussi découvrez Lunaire, Ardélia, Benoït, Enogat...vous ne le regretterez pas!

Résumé : " - Dis donc, gamin, on t'a pas appris qu' c'était pas poli de zieuter comme ça ? J'aime pas les malins. Fais bien attention à toi. Les morts marchent, ce soir. Fais bien attention à toi. Un long frisson le frigorifia comme une bourrasque giflant un corps trempé. Les morts marchent, ce soir. Une comptine dont il avait perdu le souvenir lui traversa la tête. " Faut boire à la santé des gars Qui sont coulés, au fond, en tas. " Dans un petit village de la côte bretonne, chaque nuit, les enfants Guérindel, Benoît, Lunaire, Guinoux et le petit Samson, sont en proie à des cauchemars terrifiants qu'ils taisent à leurs parents... Enogat, leur mère, a toujours interdit à ses quatre fils d'approcher le bord de l'eau. Est-ce seulement pour les protéger des dangers de la nature ? Ou d'une autre menace qui ne dit pas son nom ? Entre conte fantastique et roman d'initiation, L'Ancre des rêves sonde le mystère des peurs d'enfant.


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Nicolas 22/01/2010 23:46


Un excellent roman, original, beau et prenant. Du grand art!


Edelwe 24/01/2010 14:43


Tout à fait d'accord!


Laetitia la liseuse 09/11/2009 22:31


J'en ai fait un coup de coeur. Un merveilleux conte !


Edelwe 10/11/2009 17:34


Entièrement d'accord avec toi!


Mariel 09/11/2009 20:31


Je vais le découvrir aussi, en livre voyageur, grâce à Bladelor! Et j'ai hâte...


Edelwe 10/11/2009 17:33


Tu as bien raison (et de le découvrir et d'avoir hâte)!


Lilibook 09/11/2009 14:35


Je tombe totalement sous le charme de la couverture, je l'avais repéré il y a quelques temps.


Edelwe 10/11/2009 17:33


C'est vrai que la couverture est magnifique!


Florinette 09/11/2009 11:08


C'est un livre qui m'a ensorcelée, je l'ai adoré et, pour un premier roman, je tire mon chapeau à l'auteur ! ;-)


Edelwe 10/11/2009 17:32


Moi de même! je ne savais pas que tu l'avais lu.