Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

J'y participe...

Challenge (depuis le 1er janvier 2011)

  • Challenge Pierre Bottero 4/3 ! (qui se poursuit sans limite de temps!)

SWAPS



Prix littéraires

Recherche

Mon Poutou

Archives

Challenge Pierre Bottero

Challenge-Pierre-Bottero.png

 

Challenge Pierre Bottero : bilan et prolongation 

 

N'hésitez pas à participer!

Neutre en carbone

bonial – prospectus et catalogues en ligne pour moins de papier

7 septembre 2011 3 07 /09 /septembre /2011 09:52

http://ecx.images-amazon.com/images/I/615CTpfdGTL._SL500_AA300_.jpg 

Un joli roman sur les derniers jours de Van Gogh vu à travers les yeux d'une jeune fille, Adeline. Celle-ci est la fille des aubergiste qui ont hébergé le peintre lors de ces derniers mois.

 

On découvre le quotidien de cette jeune fille mais aussi des instantanés de la vie de Van Gogh. On sent à quel pojnt l'auteur aime cet artiste. Il y a énormément de sentiments dans ce qu'elle écrit. Quelque chose qui touche. Qui mène au bord des larmes. On s'attache immédiatement à Vincent. A sa fragilité. on revoit ses tableaux. On repense à ce qu'on nous a dit de lui. Et finalement on oublie tout ça pour ne voir que l'homme. Celui qui aurait aimé fonder une famille. Aurait voulu un grand Amour. Ce grand monsieur si timide, si poli. On se sent plus proche de lui.

 

Adeline est aussi attachante. Avec ses problèmes d'ados qui finalement n'ont pas beaucoup changé de nos jours : un premier amour, des parents à qui on en veut, des millions de questions dans la tête. C'est un personnage très moderne.

 

L'écriture est très agréable. Vivante. Elle sait nous rendre les protagonistes plus proches. Nous donne envie d'en savoir plus sur eux. On aimerait que l'histoire se termine autrement. Vraiment.

 

Un magnifique roman pour découvrir Vincent Van Gogh.

 

Résumé : " J'ai eu un choc en voyant mon portrait. Il m'a barbouillé les joues de rouge et labouré les mains de traits verts. Je suis laide à faire peur. Si seulement j'avais eu le courage de lui dire que je n'aimais pas son tableau, il ne me l'aurait certainement pas offert. Pauvre monsieur Vincent, il travaille tellement. C'est cruel, mais je crois bien que c'est un peintre raté !" Une fenêtre ouverte sur Vincent Van Gogh, à travers le regard sensible d'une jeune fille.

Partager cet article

Repost 0
Published by Edelwe - dans Adolescence
commenter cet article

commentaires

linou33 22/04/2012 23:26

Idem ! La couverture est très belle, peut être vais-je me laisser tenter !

Edelwe 02/12/2012 18:28



Ah Van Gogh! Mon peintre préféré avec Monet.



GeishaNellie 22/09/2011 18:15


La pochette de ce livre est magnifique et ça me tenterait bien de me faire raconter un peu Van Gogh, mais il me semble que je trouverais l'histoire et la vision de la jeune fille de trop.


Edelwe 26/09/2011 19:31



Je n'ai pas trouvé. Cela rend l'ensemble plus touchant.



Géraldine 16/09/2011 15:48


Je n'avais jamais entendu parler de ce roman qui me tentte beaucoup, moi qui en sait finalement assez peu sur ce célèbre peintre.


Edelwe 16/09/2011 17:42



On apprend beaucoup de choses!



Isa 11/09/2011 12:51


Ah il est dans ma PAL celui-là !


Edelwe 12/09/2011 19:39



Un joli roman!



Lystig 08/09/2011 06:19


un roman "couleur locale" (Arles n'est pas loin)


Edelwe 08/09/2011 19:09



;) J'adore cette ville!