Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

J'y participe...

Challenge (depuis le 1er janvier 2011)

  • Challenge Pierre Bottero 4/3 ! (qui se poursuit sans limite de temps!)

SWAPS



Prix littéraires

Recherche

Mon Poutou

Archives

Challenge Pierre Bottero

Challenge-Pierre-Bottero.png

 

Challenge Pierre Bottero : bilan et prolongation 

 

N'hésitez pas à participer!

Neutre en carbone

bonial – prospectus et catalogues en ligne pour moins de papier

1 décembre 2010 3 01 /12 /décembre /2010 14:44

http://ecx.images-amazon.com/images/I/51Wj5lDNLQL._SL500_AA300_.jpgLu dans le cadre d'un partenariat avec Livraddict et les éditions JC Lattès.

 

Ce thème familiale m'a tout de suite séduite. On a l'impression d'entrer dans cette famille. De retrouver de vieux amis, un peu perdus de vue. Le fait que chaque chapitre corresponde à la voix d'un personnage y est pour beaucoup. On a le temps de s'habituer à ses trois soeurs. Le temps de mieux les connaître.

 

J'ai aimais cette différence entre ces trois femmes. Chacune a pris son propre chemin. A plus ou moins réussi. Et se retrouve à un carrefour. A la mort de ce père si mystérieux, si froid, si distant, quelque chose va se débloquer en elles et les amener à changer leur vision de la vie.

 

Je me suis tout particulièrement attachée à Lise, avec sa fragilité qui laisse peu à peu la place à plus de volonté, plus de courage. J'ai aimé son retour à la vie. Mais Anne et Marie sont tout aussi attachantes avec leur énergie et leur force. Les personnages secondaires sont tous plein de délicatesse, d'humanité. Aucun n'est aissé sur le côté. Il y a une véritable construction dans ce roman.

 

On apprécie aussi de se promener d'un paysage à l'autre. De la Bretagne à la Côte d'Azur. Un vrai dépaysement.

 

Quant à l'histoire, elle est vraiment bien trouvée. Ces deux familles qui se mélangent. S'opposent. Se réunissent au fil de l'Histoire. On est intrigué. On se demande comment tout cela va finir.

 

Un seul bémol : l'épilogue. Je n'ai pas compris le choix de l'auteur. Pourquoi choisir cette fin? C'est dommage car on termine sur une petite déception, une tristesse, alors que celivre est plein d'espoir et de lumière.

 

Un roman à découvrir! Et un grand merci à Livraddict et aux éditions JC Lattès pour ce beau moment de lecture!

 

Résumé : Marie, l’aînée, s’abrite dans son bonheur quotidien entre son mari pianiste, sa librairie ancienne à Paris, et ses deux filles. Cérébrale, sérieuse et responsable, elle tente de maintenir l’équilibre familial, au prix de sacrifices personnels qu’elle ne mesure pas elle-même. 
La cadette, Anne, vit en plein vent, « dans les grandes largeurs » et pourtant modestement, au pied de son phare, dans la magnifique petite bourgade bretonne de Port Manech. Sculpteur qui n’a pas la chance d’être reconnue – mais est-ce vraiment important pour elle ? – elle dévore la vie, les hommes, et s'obstine à attendre un horizon qui réalise entièrement ses désirs. 
La benjamine, Lise, la plus solitaire, la plus fragile aussi, cherche désespérément une rampe à laquelle s'accrocher pour sortir de sa mélancolie et croire encore aux promesses de la vie. 
Toutes les trois s’étaient éloignées de leur père, homme taciturne et froid. Sa mort les force à se pencher malgré elles sur leur héritage familial, à comprendre cet homme silencieux, ses choix, son histoire. Elles doivent alors repenser leur vie, leur relation, libres enfin de choisir et d’être ce qu’elles veulent vraiment. 

De Paris aux côtes bretonnes et méditerranéennes, une saga familiale vive aux multiples rebondissements.  

Partager cet article

Repost 0
Published by Edelwe - dans Familles
commenter cet article

commentaires

Isa 14/12/2010 19:37


Déjà qu'il me tentait celui-là !!!


Edelwe 15/12/2010 13:01



Mam ère est en train de le lire et il lui plaît beaucoup aussi!



marie 10/12/2010 14:14


Rhhhaa ! Terrible pour ma pal ! Encore une tentation de plus ! ;-)


Edelwe 12/12/2010 11:52



Lol! C'est le problème des blogs! :)



kali 04/12/2010 19:01


Nenni, vile tentatrice!


Edelwe 05/12/2010 11:25



:) Je dis ça, je dis rien...



esmeraldae 04/12/2010 10:00


j'aime beaucoup le titre, très accrocheur par rapport à la couverture


Edelwe 04/12/2010 10:55



C'est vrai qu'on remarque le titre!



kali 03/12/2010 23:56


Le titre interpelle en effet!


Edelwe 04/12/2010 10:55



Veux-tu que je te le prête?