Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

J'y participe...

Challenge (depuis le 1er janvier 2011)

  • Challenge Pierre Bottero 4/3 ! (qui se poursuit sans limite de temps!)

SWAPS



Prix littéraires

Recherche

Mon Poutou

Archives

Challenge Pierre Bottero

Challenge-Pierre-Bottero.png

 

Challenge Pierre Bottero : bilan et prolongation 

 

N'hésitez pas à participer!

Neutre en carbone

bonial – prospectus et catalogues en ligne pour moins de papier

21 juillet 2010 3 21 /07 /juillet /2010 10:26

FINAL.png

 

 

 

 

http://ecx.images-amazon.com/images/I/41mMTxvXV7L._SL500_AA300_.jpg

Un de mes livres préférés, lu après avoir vu le film. Une pure merveille tant sur le plan de l'écriture que sur celui de l'histoire, des références historiques. On a envie de prolonger le voyage. De mieux connaître ce monde qui nous est souvent si inconnu.

 

Sayuri est un personnage fort. Attachant. D'un courage et d'une volonté prodigieuse. Et il lui faudra bien tout ça pour se forger un destin. Son histoire d'amour avec le président est magnifique. Tout en finesse et en délicatesse. On a envie que ça ne s'arrête jamais.

 

Les autres personnages sont tout aussi intéressants. Chacun représente un peu de ce Japon d'avant la seconde guerre mondiale. Une petite facette de ce pays. On découvre un pan de son histoire. De la vie de ses habitants.

 

On apprend aussi beaucoup sur la vie des geishas. Sur leur apprentissage. Leurs habitudes. Leurs coutumes. On pénètre dans ce monde feutré sur la pointe des pieds tant le style de l'auteur est fluide, agréable. On se fond dans cette histoire, pourtant si différentes des notres. On admire ce destin, digne des tragédies grecques.

 

Un pur moment de plaisir.

 

 

Résumé : Yoroido : un modeste village de pêcheurs dans le Japon des années trente. La petite Chiyo-chan y coule une enfance pauvre mais heureuse entre ses parents et sa grande soeur, Satsu. Mais un cancer ronge en silence les os de sa mère, sur le point de mourir. Le père est si vieux et déjà si perdu qu'il accepte la proposition de M. Tanaka. Les deux jeunes filles partent bientôt pour Kyoto, parmi d'autres enfants vendus. Chiyo-chan est si belle avec ses yeux d'eau "comme si quelqu'un y avait percé un trou et que l'encre avait coulé" qu'on l'emmène dans une école de geishas. Elle deviendra Sayuri, l'une des geishas ou courtisanes les plus appréciées de la ville, excellant dans l'art du chant, de la danse et de l'amour, maîtrisant parfaitement la science de la toilette et du thé.


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Ys 12/08/2010 09:46


J'ai beaucoup aimé le magnifique film qui en a été tiré. Un jour certainement, je lirai ce livre.


Edelwe 16/08/2010 13:11



Le livre est à la hauteur du film. Et inversement!



lancellau 05/08/2010 15:25


Il est dans ma PAL depuis bien trop longtemps!! Je l'ai pr^té à des amis, à ma maman qui ont tous aimé et moi, je ne l'ai toujours pas lu!!! Tu me le rappelles et je le fais remonter!!


Edelwe 07/08/2010 10:15



Tant mieux! c'est vraiment une belle lecture!



Marie 27/07/2010 13:13


J'ai très envie de découvrir ce livre, mais j'attendrai un petit moment. En effet, je viens de lire Mémoires d'une geisha, de Yuki Inoué, j'ai beaucoup aimé. C'est une biographie très intéressante.


Edelwe 27/07/2010 14:06



C'est ce que tout le monde me dit! je l'ai donc ajouté à ma LAL!



Géraldine 24/07/2010 23:14


Ma chère Edelwe... Si tu savais depuis combien d'année ce livre, et surtout ce couverture, me fait de l'oeil à chaque passage en librairie. Va falloir que je me décide un jour, ton billet me le
confirme.


Edelwe 26/07/2010 21:16



Je ne peux que t'encourageais dans cette voie! il est fantastique!



Valérie 22/07/2010 16:32


Les Val se suivent et se ressemblent car ce fut aussi un coup de coeur pour moi. Et comme j'ai vu le film après, je l'ai trouvé très fade.


Edelwe 23/07/2010 12:13



;) Merci donc aux deux Val pour leur avis!