Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

J'y participe...

Challenge (depuis le 1er janvier 2011)

  • Challenge Pierre Bottero 4/3 ! (qui se poursuit sans limite de temps!)

SWAPS



Prix littéraires

Recherche

Mon Poutou

Archives

Challenge Pierre Bottero

Challenge-Pierre-Bottero.png

 

Challenge Pierre Bottero : bilan et prolongation 

 

N'hésitez pas à participer!

Neutre en carbone

bonial – prospectus et catalogues en ligne pour moins de papier

13 mars 2010 6 13 /03 /mars /2010 11:32
http://ecx.images-amazon.com/images/I/41qxkxFm1UL._SL500_AA240_.jpgUn roman a couper le souffle. On s'attend à tout sauf à ça. Sauf à cette rencontre. A cet immense coup de coeur.

On est tout simplement époustoufflé. On tourne les pages. On se laisse porter sans trop savoir où on va. Et peu à peu tout prend forme. Tout s'imbrique pour aboutir à une magnifique peinture à la fin du roman.

Difficile de trouver les mots. Le point central de ce roman est l'exploit réaliser par un homme qui a marché (et bien plus que ça) entre les deux tours du WTC. Mais pourtant ce n'est pas lui le héros. Aucun des personnages n'est le héros de ces lignes. Ou peut-être que si. Comme chacun est le héros de sa vie. On est touché bouleversé. On voudrait rester avec eux. Impossible de choisir. On les aime tous. On voudrait qu'ils s'ensortent. Tous. Ce ne sera pas la cas. Comme dans la vie.

Car finalement c'est le roman de la vie. Tant par son contenu que par sa construction. Le contenu, passant de l'un a l'autre, montrant des liens fragiles, dont on a parfois pas conscience. Des vies qui se croisent. Où il n'y aura pas toujours de Happy End. Et la construction. La construction surtout. Absolument remarquable. Qui sert elle aussi le livre. On passe d'un personnage à l'autre. On en reverra certains. D'autres ne feront que passer. Mais chacun est lié par un fil. On est dans la vie. On ne saura pas tout. On n'aura pas toutes les réponses. Mais à la toute fin, on aura un grand sourire sur les lèvres. Et un peu plus de courage pour continuer. Comme si nous partagions un secret.

S'il y a un livre à ne pas rater, c'est vraiment celui-ci.

Résumé
: Dans le New York des années 1970, un roman polyphonique aux subtiles résonances contemporaines, une oeuvre vertigineuse. 7 août 1974. Sur un câble tendu entre les Twin Towers s'élance un funambule. Un événement extraordinaire dans la vie de personnes ordinaires. Corrigan, un prêtre irlandais, cherche Dieu au milieu des prostituées, des vieux, des miséreux du Bronx ; dans un luxueux appartement de Park Avenue, des mères de soldats disparus au Vietnam se réunissent pour partager leur douleur et découvrent qu'il y a entre elles des barrières que la mort même ne peut surmonter ; dans une prison new-yorkaise, Tillie, une prostituée épuisée, crie son désespoir de n'avoir su protéger sa fille et ses petits-enfants... Une ronde de personnages dont les voix s'entremêlent pour restituer toute l'effervescence d'une époque. Porté par la grâce de l'écriture de Colum McCann, un roman vibrant, poignant, l'histoire d'un monde qui n'en finit pas de se relever.

Partager cet article

Repost 0
Published by Edelwe - dans Vies
commenter cet article

commentaires

Karine:) 28/03/2010 16:31


Je n'ai jamais osé, en fait... on m'a toujours dit que cet auteur, ça donnait un grand coup. Mais avec ton enthousiasme, je note... pour quand je serai moins peureuse!


Edelwe 02/04/2010 18:34



Je suis très émotive, mais là, même si j'ai pleuré, j'ai vraiment adoré et finalement je n'ai pas été trop secouée. Juste émue!



Isa 19/03/2010 22:13


Ce billet me fait un immense plaisir. Je partage ton enthousiasme. Ce livre m'a complètement bluffé. C'est mon n°1 de 2009.


Edelwe 21/03/2010 12:50


Je vois que nous partageons le même avis!


pimprenelle 15/03/2010 10:53


Le résumé ne me tente pas plus que ça, mais ton billet est très convaincant!


Edelwe 15/03/2010 17:49


Merci! Moi aussi le résumé ne me tentait pas, mais je ne regrette pas de l'avoir lu!


esmeraldae 15/03/2010 09:34


avec le recul maintenant ça ne reste pas une lecture inoubliable pour moi, bien c'est tout!


Edelwe 15/03/2010 17:48


Je l'ai lu il y a seulement quelques semaines (beaucoup de retard dans les billets ;) ). Je verrai dans quelques temps.


Géraldine 14/03/2010 23:57


Il y a quelques mois, quand Alapage m'a proposé un partenariat en choix libre, j'ai hésité à demander ce livre. Alors, j'ai parcouru la blogosphère et lu les billets, dont beaucoup étaient
négatifs... J'ai alors choisi les heures souterraines de delphine de vigan...


Edelwe 15/03/2010 17:47


Je trouve qu'il y a des points communs entre ces deux livres. Deux très bons textes tous les deux!