Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

J'y participe...

Challenge (depuis le 1er janvier 2011)

  • Challenge Pierre Bottero 4/3 ! (qui se poursuit sans limite de temps!)

SWAPS



Prix littéraires

Recherche

Mon Poutou

Archives

Challenge Pierre Bottero

Challenge-Pierre-Bottero.png

 

Challenge Pierre Bottero : bilan et prolongation 

 

N'hésitez pas à participer!

Neutre en carbone

bonial – prospectus et catalogues en ligne pour moins de papier

28 avril 2013 7 28 /04 /avril /2013 17:25

Egalement lus du même auteur :

Tom, petit Tom, tout petit homme

 

J'aime énormément cet auteur que j'ai découvert grâce à Leiloona. J'avais donc hâte de découvrir son nouveau roman. Et je n'ai pas été déçue. On retoruve ses personnages si attachants. Des nouveaux, mais aussi des anciens, déjà rencontrés dans les romans précédents.

 

On sent que l'auteur aime ses personnages. Elle les traite bien. Et crée autour d'eux une belle histoire, faite d'amitié et d'amour. On s'attache beaucoup à eux. On a envie de les rencontrer. L'ensemble est plein de poésie et de délicatesse.

 

L'intrigue aussi est très belle. Et permet une réflexion sur la place des personnes âgées dans notre société. C'est un bel hommage que leur rend Barbara Constantine.

 

Juste un petit bémol en ce qui concerne la fin qui tombe un peu comme un cheveux sur la soupe. Je me demandais même s'il y aurait un tome 2. Réponse de l'auteur (vu au salon du livre) : non. Je suis donc un peu restée sur ma faim (fin?). Mais je lirai volontiers les romans qui suivront!

 

Résumé : Ferdinand vit seul dans sa grande ferme vide. Et ça ne le rend pas franchement joyeux. Un jour, après un violent orage, il passe chez sa voisine avec ses petits-fils et découvre que son toit est sur le point de s’effondrer. À l’évidence, elle n’a nulle part où aller. Très naturellement, les Lulus (6 et 8 ans) lui suggèrent de l’inviter à la ferme. L’idée le fait sourire. Mais ce n’est pas si simple, certaines choses se font, d’autres pas… 
Après une longue nuit de réflexion, il finit tout de même par aller la chercher. 
De fil en aiguille, la ferme va se remplir, s’agiter, recommencer à fonctionner. Un ami d’enfance devenu veuf, deux très vieilles dames affolées, des étudiants un peu paumés, un amour naissant, des animaux. Et puis, Paulette…

Partager cet article

Repost 0
Published by Edelwe - dans Familles
commenter cet article

commentaires

Lorence 29/04/2013 19:01

J'ai beaucoup aimer ce livre comme les autres de cet auteur, de la légereté, de l'entraide, cela donne le sourire.

Edelwe 29/04/2013 19:44

Tout à fait d'accord avec toi! :)