Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

J'y participe...

Challenge (depuis le 1er janvier 2011)

  • Challenge Pierre Bottero 4/3 ! (qui se poursuit sans limite de temps!)

SWAPS



Prix littéraires

Recherche

Mon Poutou

Archives

Challenge Pierre Bottero

Challenge-Pierre-Bottero.png

 

Challenge Pierre Bottero : bilan et prolongation 

 

N'hésitez pas à participer!

Neutre en carbone

bonial – prospectus et catalogues en ligne pour moins de papier

18 février 2010 4 18 /02 /février /2010 12:28

http://ecx.images-amazon.com/images/I/411rVCQvk6L._SL500_AA300_.jpgQue d'articles à propos de ce livre sur la blogosphère! Que d'amour pour Ninon! C'est elle qui fait le charme de ce livre. Ces réflexions un peu bizarres. Très enfantines. Ou tellement adulte. Cette petite fille est pleine de courage et de joie de vivre. Je crois qu'on ne peut que l'aimer.

Pourtant c'est un sujet difficile qui est abordé ici. La séparation des parents. La garde des enfants. Leur place dans tout ça. C'est aussi la question de l'amour. Que faire dans un mariage sans amour? Qu'est-ce qui est le mieux pour les enfants? Pour l'autre? Dans la première partie j'ai ressenti beaucoup de tristesse pour ces deux enfants. J'ai pensé à la chanson de Bref, "Fernand". "Et puis les adultes sont tellement cons...". Puis peu à peu la joie de Ninon, sa force m'ont aidé. Et j'ai terminé ce livre le sourire au lèvres. On n'oublie pas Ninon facilement! Elle s'installe bien au chaud dans un petit coin de notre coeur!

Fred (le papa de Ninon) est aussi un personnage très fort. Très attachant. Avec ses convictions. Ce courage dont Ninon a hérité. C'est un homme avec de vrais choix de vies. Avec une véritable force. Celle de mener ses projets à bien. Même si tous les autres vous ont abandonné. Même si tout semble perdu. Impossible. Un homme vrai et attachant.

Mais celle que j'ai préférée, c'est Marlène. Elle m'a tout de suite touchée par sa gentillesse, sa joie de vivre, sa compréhension des autres et du monde. J'aurais aimé la rencontrer. Pouvoir parler avec elle. Un personnage solaire!

Un magnifique roman et des personnages inoubliables!

Résumé : " Dans ma classe, une immense dame maigre et très laide avec des cheveux courts et des gros sourcils m'a demandé de recopier le mot écrit au tableau. J'ai essayé d'imiter les traits droits comme du blé un jour sans vent, c'était très difficile, mes doigts glissaient sur la mine colorée. La dame s'est approchée et elle a dit : Mon Dieu ! J'ai dit que j'étais pas Dieu mais que si elle voulait m'appeler comme ça, pourquoi pas. Elle a répété : - Mon Dieu... Tu ne sais même pas écrire " maman " ? - Non, ça sert à rien que je l'écris puisque je dis jamais maman. - Tu... tu ne dis jamais maman ! - Non, je l'appelle Zélie parce que c'est trop mignon et en plus c'est personnel et assumé pour de vrai. La dame m'a dit de ne pas parler sur ce ton, j'ai répondu que je ne mangeais pas de poisson parce que sinon, on allait vider la mer. " Du haut de ses neuf ans, Ninon observe le monde. Un monde où les adultes ne s'aiment plus, où les mots n'ont pas de sens, où les mensonges sont rancuniers... Parce qu'elle ne le comprend pas, Ninon décide de s'en détourner et de vivre avec son père qui n'a plus rien. Rien, sauf elle. Ensemble, ils refont leur monde, construisent une maison à partir de rien, traient les chèvres, vendent sur les marchés, oublient l'école et les bonnes manières, sans se soucier des bien-pensants, ni de madame Kaffe, l'assistante sociale. Dis oui, Ninon est une histoire d'amour. Celle d'une petite fille pour son père et celle d'un homme pour la liberté.

Partager cet article

Repost 0
Published by Edelwe - dans Familles
commenter cet article

commentaires

aBeiLLe 06/03/2010 16:48


J'arrive pa`s à le trouver au Québec... je vais devoir passer commande! :o)


Edelwe 07/03/2010 16:03


Ah oui, parfois ça ne doit pas être facile de trouver certains livres...


Marie L. 19/02/2010 15:34


C'est le genre de sujet que j'aurais du mal à "lire"... Trop sensible encore...


Edelwe 28/02/2010 11:48


C'est vrai que c'est un sujet difficile...


Géraldine 18/02/2010 22:32


Te voilà conquise aussi, ce qui n'a rien d'étonnant. Par contre, qui est Bref ? N'est ce pas de Brel dont tu voulais parler ??


Edelwe 25/02/2010 21:02


Lol! Tout à fait! Faute de frappe!


lancellau 18/02/2010 20:36


J'avais été très tentée en le voyant dans les rayonnages...je crois que je vais céder!!


Edelwe 25/02/2010 21:01


C'est si bon de céder à la tentation! ;)


keisha 18/02/2010 13:52


Mais non ce n'est pas du tout larmoyant!!!


Edelwe 25/02/2010 21:00


Tout à fait!