Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

J'y participe...

Challenge (depuis le 1er janvier 2011)

  • Challenge Pierre Bottero 4/3 ! (qui se poursuit sans limite de temps!)

SWAPS



Prix littéraires

Recherche

Mon Poutou

Archives

Challenge Pierre Bottero

Challenge-Pierre-Bottero.png

 

Challenge Pierre Bottero : bilan et prolongation 

 

N'hésitez pas à participer!

Neutre en carbone

bonial – prospectus et catalogues en ligne pour moins de papier

22 novembre 2009 7 22 /11 /novembre /2009 10:11

Un nouveau dimanche poétique! Merci à Celsmoon!

Une autre chanson.

L'ombre et la lumière

 

Eté 1868, quelque part dans le Grand Ouest
Il a sauté sur son cheval pour disparaître en un geste
La porte du saloon claque encore, dehors le vent fouette la poussière
Lui il galope vers son sort sans jamais regarder derrière
Est-ce qu'il cherche ou est-ce qu'il fuit, est-il sûr ou incertain
Est-ce qu'il tente de rattapper ou d'échapper à son destin
A quoi ressemble son avenir, une évidence ou un mystère
Il se fabrique un empire, il est fait d'ombre ou de lumière

De l'ombre ou de la lumière
Lequel des deux nous éclaire
Je marche vers le soleil
Dans les couleurs de l'hiver

De l'ombre ou de la lumière
Depuis le temps que j'espère
Retrouver dans un sourire
Toutes les lois de l'univers

C'est l'hiver en 2008, quelque part à Paris
J'ai démarré la voiture pour échapper à ce temps pourri
La porte du café tremble encore, dehors la pluie fouette le bitume
A chacun sa ruée vers l'or, j'accélère à travers la brume
Puisque mon temps est limité, mes choix doivent être à la hauteur
C'est une course contre la montre ou une course contre la peur
C'est toujours la même chevauchée, on vise la lueur droit devant
Même si cette quête est insensée, je cours pour me sentir vivant

De l'ombre ou de la lumière
Lequel des deux nous éclaire
On marche vers le soleil
Dans les couleurs de l'hiver

De l'ombre ou de la lumière
Depuis le temps que j'espère
Retrouver dans un sourire
Toutes les lois de l'univers

On court à travers les siècles, mais c'est toujours la même chevauchée
As-tu peur que la route s'achève mais cette course est insensée
As-tu mis un nom sur toutes les lèvres, les lèvres

De l'ombre ou de la lumière
Des astres qui nous éclairent
On marche vers le soleil
Dans les couleurs de l'hiver

De l'ombre ou de la lumière
Depuis le temps qu'on espère
Retrouver dans un sourire
Toutes les lois de l'univers

Retrouver dans un sourire
Toutes les lois de l'univers


Calogero

 



http://www.galileo-web.com/photoblog/wp-content/photos/orig_que_la_lumiere_soit_1.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Edelwe - dans Vies
commenter cet article

commentaires

Soie 10/12/2009 19:30


J'adore cette chanson, les aproles sont très belles et je trouve que les voix des deux hommes, ainsi que la partie chantée et la partie slammée se complètent bien.


Edelwe 12/12/2009 12:26


Entièrement d'accord!


pimprenelle 26/11/2009 15:11


J'adore cette chanson, je l'ai encore entendue tout à l'heure sur la route du retour!


Edelwe 26/11/2009 18:40


Elle est vraiment très bien écrite!


aBeiLLe 23/11/2009 19:29


Je suis une grande fan de Grand Corps Malade, j'adore ses textes, sa poésie, sa voix...
Mais Calogero... beaucoup moins...


Edelwe 23/11/2009 22:20


J'adore les deux! donc c'est parfait pour moi! ;)


Marie L 22/11/2009 18:14


J'aime bien l'écriture de Grand Corps Malade, mais j'ai parfois du mal avec sa "mise en voix".


Edelwe 23/11/2009 22:17


Plusieurs personnes de mon entourage sont d'accord avec toi. Perso, j'adore sa voix.


celsmoon 22/11/2009 16:52


J'adore cette chanson :)


Edelwe 23/11/2009 22:17


Moi aussi! ;)