Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

J'y participe...

Challenge (depuis le 1er janvier 2011)

  • Challenge Pierre Bottero 4/3 ! (qui se poursuit sans limite de temps!)

SWAPS



Prix littéraires

Recherche

Mon Poutou

Archives

Challenge Pierre Bottero

Challenge-Pierre-Bottero.png

 

Challenge Pierre Bottero : bilan et prolongation 

 

N'hésitez pas à participer!

Neutre en carbone

bonial – prospectus et catalogues en ligne pour moins de papier

13 avril 2010 2 13 /04 /avril /2010 13:22

http://ecx.images-amazon.com/images/I/51rBTnBB8bL._SL500_AA300_.jpgC'est Stephie qui m'avait envoyé ce livre dans le cadre du Swap Mille Feuille. Mais je n'avais pas encore trouvé le temps de me lancer! C'est en lisant l'article de Bladelor qui en parlait comme d'un coup de coeur, que j'ai décidé de prendre le temps que je n'avais pas! Merci beaucoup les filles pour ce grand moment de lectures!

 

Comme vous venez sans doute de le comprendre, j'ai adoré ce roman. J'ai eu l'impression de me replonger dans Cent ans de solitude de Garcia Marquez, un de mes romans préférés. J'y ai retrouvé ce grain de folie, cette explosion de sensations, ce rythme effrené et surtout une belle saga familiale.

 

On y découvre Tita, jeune fille condamnée à ne pas se marier pour s'occuper de sa mère. Mais les choses ne vont pas se dérouler ainsi et nous allons assister à une magnifique histoire d'amour, pleine de désir et de sensualité.

 

A cela s'ajoute des recettes de cuisine qui émaillent le livre et sont mise en parallèle avec les émotions des personnages. Même si ces recettes sont (du moins pour moi) difficiles à réaliser, c'est un plaisir de les découvrir. elles apportent une touche d'originalité à ce roman, comme un petit morceau de piment dans un plat!

 

La construction est aussi particulièrement bien trouvée et rend ce roman encore plus agréable à lire. Chaque chapitre correspond à un mois de l'année, à une recette et à une étape dans l'histoire d'amour entre Tita et Pedro. On s'attend à un roman triste...c'est une explosion de sensations, d'émotions, de rire et de douce folie. Comme dans un conte, certains évènements semblent improbables. Mais c'est tellement bon d'y croire. La plume de Laura Esquivel sait nous faire découvrir tout cela comme si on y était. Elle nous fait ressentir ce que ressentent les personnages. A tel point que le dernier chapitre arrive beaucoup trop vite!

 

Un vrai coup de coeur, à lire tout affaire cessante! Un auteur dont je lirai volontiers les autres romans.

 

Résumé : Dans le Mexique du début du siècle, en pleine tempête révolutionnaire, Tita, éperdument éprise de Pedro, brave les interdits pour vivre une impossible passion. À cette intrigue empruntée à la littérature sentimentale, Laura Esquivel mêle des recettes de cuisine. Car Tita possède d'étranges talents culinaires : ses cailles aux pétales de roses ont un effet aphrodisiaque, ses gâteaux un pouvoir destructeur. L'amour de la vie est exalté dans ces pages d'un style joyeux et tendre, dont le réalisme magique renvoie aux grandes oeuvres de la littérature latino-américaine. Chocolat amer, adapté en film sous le titre Les épices de la passion, s'est vendu à plus de quatre millions d'exemplaires dans le monde.

Partager cet article

Repost 0
Published by Edelwe - dans Amour
commenter cet article

commentaires

anjelica 09/06/2011 13:57


une lecture agréable mais qui ne restera pas non plus dans mes annales ...


Edelwe 09/06/2011 19:24



Elle s'efface un peu avec le temps.



aBeiLLe 20/04/2010 14:17


Ce roman me tente beaucoup! J'espère aimer autant que toi! :o)


Edelwe 21/04/2010 14:20



Je l'espère aussi!



Marie 20/04/2010 08:52


Ca fait longtemps que j'ai noté ce titre et je n'ai toujours pas eu le temps de le lire !
Ton commentaire enthousiaste m'indique qu'il y a urgence ! ;-)


Edelwe 21/04/2010 14:20



Lol!



Violette 19/04/2010 16:03


rahhh toujours pas lu! j'en ai du retard à rattraper! :-/


Edelwe 21/04/2010 14:18



;) Tu n'es pas la seule!



Tiphanie 18/04/2010 14:31


J'ai globalement aimé l'histoire même si certains passages m'ont dérangée,j'avais lu mémoires de mes putains tristes de Marquez mais je n'avais pas du tout aimé, un ami me recommande Cent ans de
solitude, tu crois que ça pourrait quand même me plaire?


Edelwe 21/04/2010 13:05



C'est un peu dans le même genre que Chocolat amer. Je ne connais pas Mémoire de mes putains tristes. Mais j'ai adoré 100 ans de solitudes que je te conseillerais.