Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

J'y participe...

Challenge (depuis le 1er janvier 2011)

  • Challenge Pierre Bottero 4/3 ! (qui se poursuit sans limite de temps!)

SWAPS



Prix littéraires

Recherche

Mon Poutou

Archives

Challenge Pierre Bottero

Challenge-Pierre-Bottero.png

 

Challenge Pierre Bottero : bilan et prolongation 

 

N'hésitez pas à participer!

Neutre en carbone

bonial – prospectus et catalogues en ligne pour moins de papier

18 septembre 2011 7 18 /09 /septembre /2011 09:10

http://ecx.images-amazon.com/images/I/515NLqhfvzL._SL500_AA300_.jpgTome 1 : La pâle lumière des ténèbres

Tome 2 : Les limites obscures de la magie

Tome 3 : L'étoffe fragile du monde (en parallèle)

Tome 4 : Le subtil parfum du souffre

 

Cette fois-ci c'est vraiment la dernière. Le dernier roman de Pierre Bottero. Rien que pour ça j'aurais pleurer de toute façon. Mais qu'on on lit la postface d'Erik Lhomme ça n'arrange pas les choses. Mais alors vraiment pas. Quant à la fin de ce roman...on en reste sans voix. Erik Lhomme a raison : parfois la vie rattrape la fiction. Brutalement. Et à ce moment là, lorsqu'on lit ces dernières lignes, ces tous derniers mots, on ne peut pas s'empêcher de pleurer. Surtout qu'on comprend ce qu'Erik Lhomme va devoir faire : faire que la fiction rattrape la vie.

 

J'ai adoré ce roman. J'ai aimé la nouvelle facette d'Ombre. J'aurais aimé en découvrir plus sur elle sous la plume de Pierre Bottero. J'ai aimé l'intrigue mais surtout la force de ce personnage. Comme on se sent proche d'elle. Comme si elle était vivante.

 

J'ai aimé le lien qui se crée avec Jasper. Cette aurore.

 

J'ai aimé retrouvé Pierre Bottero. Une dernière fois.

 

Résumé : Lors d'une mission particulièrement éprouvante, Ombe sauve la vie d'un loup-garous. Elle ne l'aurait peut-être pas secouru si elle avait su qu'elle en tomberait amoureuse... Car son corps a beau être incassable, son coeur, lui, ne l'est pas.


Partager cet article

Repost0

commentaires

E

J'ai adoré ce tome ci aussi, et tout comme toi j'ai été très émue par sa fin.
Quel regret qu'un auteur tel que Bottero nous ait quittés :(


Répondre
E


A chaque fois que je le lis ou le relis, je le regrette!



B

Ah oui, quelle émotion... le début du tome 5 m'a encore davantage bouleversée. J'ai démarré cette série sans trop en attendre et j'aime énormément le virage qu'elle prend même si c'est dur
émotionnellement.


Répondre
E


Je viens de lire ton article!



H

Je me garde ce petit plaisir, je le fais durer... je n'ai lu que le premier tome de la série, mais je n'ai pas envie de me précipiter, plutôt de faire durer..


Répondre
E


Moi aussi j'ai fait durer le plaisir!



A

J'entends beaucoup parler de cette série mais ne m'y suis pas encore mise... trop de choses à lire !


Répondre
E


C'est vrai qu'il y de nombreuses séries à lire en ce moment!