Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

J'y participe...

Challenge (depuis le 1er janvier 2011)

  • Challenge Pierre Bottero 4/3 ! (qui se poursuit sans limite de temps!)

SWAPS



Prix littéraires

Recherche

Mon Poutou

Archives

Challenge Pierre Bottero

Challenge-Pierre-Bottero.png

 

Challenge Pierre Bottero : bilan et prolongation 

 

N'hésitez pas à participer!

Neutre en carbone

bonial – prospectus et catalogues en ligne pour moins de papier

8 juillet 2009 3 08 /07 /juillet /2009 13:38
J'avais beaucoup entendu parler de ce livre et la couverture m'a vraiment tapé dans l'oeil. Je la trouve très poétique, avec un superbe dessin. Cela m'a tout de suite fait penser à Tim Burton (que j'adore, pour ceux qui auraient raté ce détail).

Le résumé de la 4ème de couverture me rappelant aussi Burton, je n'ai pas hésité. Je n'ai pas eu à le regretter.

L'histoire est très belle. Poétique et pleine de charme. Jack est attachant comme tous les personnages qui l'entourent: Madeleine, la petite chanteuse... C'est une très belle histoire d'amour, très triste aussi. C'est comme un conte, mais sans le happy end et sans la petite morale. Ce qui ne veut pas pour autant dire qu'il n'y a pas matière à reflexion dans ce texte. L'amour, la jalousie, la vie, le lien entre les gens. Apprendre à vivre debout, sans "prothèse", voilà ce que semble nous dire ce conte.

La narration est belle, toute simple, à la fois classique et moderne, à tel point qu'on se dmeande à quelle époque se déroule cette hsitroie. On se retrouve dans un monde à la fois enchanté et inquiétant. A la limite de l'enfance et de l'âge adulte.

Je trouve la couverture tout à fait dans le ton de l'histoire : magie et maléfice. On se retrouve au pays des rêves et la petite voix de l'auteur nous sert de guide.

Même après avoir refermé le livre, Jack et sa petite chanteuse restent dans un coin de notre tête et nous accompagne encore un peu. J'ai hâte d'écouter le CD qui va avec.

Pour tous ceux qui ont un coeur d'enfant rêveur ou qui voudrait retrouver le fonctionnement de cette belle mécanique.

Résumé
: Edimbourg, 1874 : le jour le plus froid du monde. Lorsque Jack naît, son cœur gelé se brise immédiatement. La sage-femme le remplace par une horloge et le sauve. Depuis lors, il doit prendre soin d'en remonter chaque matin le mécanisme. Mais gare aux passions ! Le regard de braise d'une petite chanteuse andalouse va mettre le cœur de Jack à rude épreuve...

Partager cet article

Repost 0
Published by Edelwe - dans Amour
commenter cet article

commentaires

Lylou 24/05/2010 13:42


J'aime énormément ce livre que je trouve très poétique et très beau.


Edelwe 31/05/2010 19:47



C'est aussi un magnifique couverture!



Schlabaya 15/07/2009 20:48

Un roman étrange, poétique, vraiment particulier. En effet, la couverture fait penser à Tim Burton, mais pourquoi ? N'en a-t-il pas fait un film ?

Edelwe 16/07/2009 10:52


Non. Perso, c'est le mélange rêce, mélancolie qui m'y fait penser.


94sophie947708 15/07/2009 17:37

Ton avis rejoins le mien.
J'ai écouté la chanson qui est liée sur Deezer et cela restitue l'ambiance conte de fées du roman.

Edelwe 16/07/2009 10:51


Toujours pas écouté le CD.


Catherine 11/07/2009 12:47

Dans le titre, tu as écrit Mathieu, c'est Mathias !

Edelwe 11/07/2009 22:43


Merci pour la rectification!


Theoma 09/07/2009 16:14

Je l'ai souvent eu dans les mains mais à chaque fois reposé. Peut-être la prochaine fois ?

Edelwe 09/07/2009 18:22


J'ai aussi pas mal tourné autour avant de le prendre.