Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

J'y participe...

Challenge (depuis le 1er janvier 2011)

  • Challenge Pierre Bottero 4/3 ! (qui se poursuit sans limite de temps!)

SWAPS



Prix littéraires

Recherche

Mon Poutou

Archives

Challenge Pierre Bottero

Challenge-Pierre-Bottero.png

 

Challenge Pierre Bottero : bilan et prolongation 

 

N'hésitez pas à participer!

Neutre en carbone

bonial – prospectus et catalogues en ligne pour moins de papier

24 mai 2009 7 24 /05 /mai /2009 12:54

J'avais quelques doutes en commençant ce roman. J'avais lu des critiques pas franchement enthousiastes, qui parlaient de longueurs.

J'ai donc été plus qu'agréablement surprise. J'ai adoré ce livre. Je l'ai trouvé profondément humain et sensible. Je me suis attachée à Elena, à sa vie, à sa force surtout, qui lui a permis de traverser toutes les épreuves. Même la pire. La dernière. Si j'ai parfois été un peu agaçée par ses réactions très tranchées, je la comprends. J'ai vraiment ressenti tout ce qu'elle voyait et traversait. J'ai eu les larmes aux yeux souvent. J'ai pleuré parfois.

On découvre son monde. L'alternance entre sa vie passée jusqu'à la rencontre avec sa future belle-fille et sa vie à partir de là, ainsi que les passages sur son présent, donne au livre un véritable rythme où on ne s'ennuie pas une seconde.

On a envie de recoller les morceau. Et souvent le présent est éclairé par le passage qui suit sur son passé. J'ai particulièrement aimé les passages où ces deux femmes, la belle-mère et la belle-fille se rapproche. Les personnages masculins ne sont pas pour autant oublier. Avec cette force, tout ce qu'ils essaient d'accomplir pour leur femme. A travers plusieurs génération, cet amour relie le père au fils, la petite-fille aux grands-parents. Car c'est un magnifique roman d'amour que nous offre Catherine Cusset. On ne regrette pas un moment d'avoir ouvert ce livre.

On découvre aussi la Roumanie sous la dictature de Ceauşescu. L'immigration de Juifs pour revenir en Israel. Les difficultés pour arriver enfin en Amérique. Cette éternelle recherche de la liberté.

Une fois de plus je suis enchantée par le prix Goncourt des lycéens. J'ai vraiment passé un moment magique et je garderai un place pour Elena dans un coin de mon coeur, car elle m'a permis de réfléchir à beaucoup de chose. Ce livre répond à un véritable besoin, tout en restant un moment de plaisir et de découverte.

Résumé : Elena, une jeune Roumaine née en Bessarabie et ballottée par l'Histoire, rencontre à un bal en 1958 un homme dont elle tombe passionnément amoureuse. Il est juif, et ses parents s'opposent au mariage. Elena finit par épouser Jacob et par réaliser son rêve : quitter la Roumanie communiste et antisémite de Ceauescu. Émigrer aux États-Unis. Elle devient américaine, et se fait appeler Helen. Elle a rompu avec le passé, mais l'avenir n'est plus un rêve. Helen est maintenant confrontée à une réalité qui lui échappe : la maladie et la dépression de son mari ; l'indépendance de ce fils à qui elle a tout sacrifié, et qui épouse une Française malgré l'opposition de ses parents. Cette jeune femme égoïste, arrogante, imbue d'un sentiment de supériorité presque national, Helen ne l'aime pas. Cette belle-mère dont le silence recèle une hostilité croissante, Marie en a peur. Pourtant, entre ces deux femmes que tout oppose - leur origine, leurs valeurs et leur attachement au même homme -, quelque chose grandit qui ressemble à de l'amour.

Partager cet article

Repost 0
Published by Edelwe - dans Vies
commenter cet article

commentaires

Géraldine 28/05/2009 16:52

Alors, tu sèches sur Vargas ?!!! lol !!!

Edelwe 28/05/2009 18:30


Euh...en fait j'ai oublié de changer l'image...j'ai finalement choisi un autre livre que je viens d'ailleurs de finir.


Stephie 28/05/2009 06:11

Je l'ai lu il y a peu et j'ai vraiment aimé ce beau roman.

Edelwe 28/05/2009 07:25


Je me rappelle avoir lu ton billet. C'est d'ailleurs chez toi que je l'ai noté.


herisson08 27/05/2009 19:41

une histoire qui me tente... mais je vais moi aussi attendre de le trouver en bibliothèque ou en poche!

Edelwe 27/05/2009 21:23


Je l'ai trouvé à la bibliothèque.


emi-lit 27/05/2009 15:08

J'avais déjà repéré ce roman depuis un moment,ton billet confirme un peu plus mon envie de le lire. Mais j'attendrais qu'il sorte en poche.

Edelwe 27/05/2009 16:07


C'est vrai qu'il n'est pas donné.


Leiloona 26/05/2009 14:05

J'ai vraiment bien aimé ce roman. Un p'tit coup de cœur.

Edelwe 26/05/2009 21:06


Un immense coup de coeur!