Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

J'y participe...

Challenge (depuis le 1er janvier 2011)

  • Challenge Pierre Bottero 4/3 ! (qui se poursuit sans limite de temps!)

SWAPS



Prix littéraires

Recherche

Mon Poutou

Archives

Challenge Pierre Bottero

Challenge-Pierre-Bottero.png

 

Challenge Pierre Bottero : bilan et prolongation 

 

N'hésitez pas à participer!

Neutre en carbone

bonial – prospectus et catalogues en ligne pour moins de papier

24 avril 2009 5 24 /04 /avril /2009 09:48
Cette série comportera 4 tomes. J'ai lu les deux premiers et attends impatiemment la sortie des deux suivants.

Si vous avez aimé L'île au trésor de Stevenson, ne ratait pas cette BD qui est un hommage à ce fantastique roman d'aventure. On découvre un épisode de la vie de Long John après sa fuite de l'Hispaniola. Une nouvelle aventure sur fond de mythe, celui de l'Eldorado. La dernière?

Dès le départ l'histoire est prenante. On suit le personnage de Vivian Hastinigs, femme d'un lord parti à la recherche de l'Eldorado, ayant eu de multiples amants et qui découvre qu'elle est enceinte et que son mari n'est pas mort comme elle le croyait. Elle décide alors d'avoir sa part d'or et engage Long John.

La trame de l'histoire est assez proche de l'Ile au trésor. Plusieurs scènes y font penser (surtout dans le deuxième tome). On sent l'hommage à chaque page. Si on retrouve le personnage de Long John identique à lui-même dans toute sa complexité, on découvre une nouvelle facette du Docteur Livesey. Mais le personnage le plus intéressant (avec Long John) est celui de Vivian Hastings.  Elle paraît froide, machiavélique, cupide, mais au fur et à mesure, par petites touches, on découvre une femme blessée. Un personnage très complexe.

Cette histoire est remarquablement mise en valeur par des dessins à la fois classique par leurs factures et originaux par les traits et les dégradés de couleurs. Les scènes pour placer les décors sont particulièrement résussies. J'aime un peu moins le dessin des personnages.

Le seul petit bémol : il y a plusieurs passages violents (bien que supportables) surtout dans le tome 2. Malgré cela, celui-ci nous laisse sur une scène haletante et donne envie de continuer. Peut-être pour avoir la clef de Long John...

Résumé : Il est l'enfant de l'encre et de la plume, la figure de proue de " L'île au trésor " de R.L. Stevenson. Il a vécu de crimes et de rêves, connu les galions de madère, le sac de Maracaibo et les révoltes des boucaniers. Il va mêler l'or et le sang pour sceller son destin aux confins des royaumes perdus de l'Amazonie. Il est le dernier pirate. Il est la légende. Long John Silver.

Partager cet article

Repost0

commentaires