Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

J'y participe...

Challenge (depuis le 1er janvier 2011)

  • Challenge Pierre Bottero 4/3 ! (qui se poursuit sans limite de temps!)

SWAPS



Prix littéraires

Recherche

Mon Poutou

Archives

Challenge Pierre Bottero

Challenge-Pierre-Bottero.png

 

Challenge Pierre Bottero : bilan et prolongation 

 

N'hésitez pas à participer!

Neutre en carbone

bonial – prospectus et catalogues en ligne pour moins de papier

17 avril 2009 5 17 /04 /avril /2009 14:31

Que ferions-nous sans Hayao Miyazaki? Sans lui, le monde perdrait une part de magie, de poésie. Une part de ce qui le rend plus beau. Meilleur aussi. A chaque nouveau film, on se précipite au cinéma, avec au coeur une légère angoisse? et si, cette fois-ci, le charme n'opérait pas? Dès les premières images nous sommes rassurés. Oui le maître est toujours au meilleur de sa forme. Et on se laisse emporter.Bercer par les images. Par la musique.



Ponyo n'échappe pas à la règle. On part en voyage avec cette petite femme-poisson qui rêve de retrouver celui qu'elle aime sur la Terre. On suit chaque rebondissement. On ne voit pas le temps passer. On voudrait rester avec Ponyo. Tout concourt à la magie. Les couleurs belles et candides. Les dessins, toujours magnifiquement soignés. La musique qui semble porter chaque mouvement. Les personnages, courageux et attachants. Surtout Ponyo, absolument adorable! Comme une image de la vie. Chaque personnages a sa propre personnalité. Sa propre place.

Mais Miyazaki n'oublie pas pour autant de faire passer un message. Celui de l'environnement. De cette Terre que nous devons préserver, sous peine de n'avoir bientôt plus rien. Pour nous faire réfléchir, Myazaki ne claironne pas sa thèse. Il choisit le détour. Avec dignité. Avec une profonde humanité, comme toujours. Il ne juge pas, il montre. Si ce thème se fait ici plus net, plus présent, c'est peut-être simplement pour répondre à une urgence. Urgence de comprendre. Urgence d'agir.

Myazaki nous offre du rêve, de la magie, de la réflexion...un film dont on sort émerveillé. Peut-être un peu grandi. Avec dans le coeur une grande place pour Ponyo! Comme elle le dit si bien "ça marche du tonnerre"!

Résumé : Le petit Sosuke, cinq ans, habite un village construit au sommet d'une falaise qui surplombe la Mer Intérieure. Un beau matin, alors qu'il joue sur la plage en contrebas, il découvre une petite fille poisson rouge nommée Ponyo, piégée dans un pot de confiture. Sosuke la sauve, et décide de la garder avec lui dans un seau.
Ponyo est aussi fascinée par Sosuke que ce dernier l'est par elle. Le petit garçon lui promet de la protéger et de s'occuper d'elle.

Partager cet article

Repost 0
Published by Edelwe - dans Enfance
commenter cet article

commentaires

Leiloona 18/04/2009 09:46

J'ai hâte de le voir ... sûrement demain. Chouette !

Edelwe 18/04/2009 12:06


Chanceuse!