Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

J'y participe...

Challenge (depuis le 1er janvier 2011)

  • Challenge Pierre Bottero 4/3 ! (qui se poursuit sans limite de temps!)

SWAPS



Prix littéraires

Recherche

Mon Poutou

Archives

Challenge Pierre Bottero

Challenge-Pierre-Bottero.png

 

Challenge Pierre Bottero : bilan et prolongation 

 

N'hésitez pas à participer!

Neutre en carbone

bonial – prospectus et catalogues en ligne pour moins de papier

1 avril 2009 3 01 /04 /avril /2009 15:13
Voilà un livre à ne pas rater! Tous les ingrédients sont réunis pour passer un très bon moment!

D'abord, une très belle histoire entre concierge passionnée d'arts (tous les arts : de la littérature à la peinture en passant par la musique) et une petite fille vivant dans son immeuble et qui souffre beaucoup de l'ambiance familiale, peut-être de la vie tout simplement. Un lien magnifique va se tisser entre ces deux mondes. Quelque chose de magnifique, qui met les larmes aux yeux!

Mais aussi un construction fantastique qui alterne les voix des deux personnages principaux (j'adore quand les auteurs arrivent à bien rendre les différentes voix) sous différentes formes. C'est une réussite et ça se lit vraiment très bien.

Et puis il y a toute la culture, toutes les réflexions que révèlent ce roman. C'est passionnant. On a envie d'approfondir, d'en savoir plus. De développer ces/ses connaissances! Mais surtout ce roman est un sublime condensé d'humanité. L'humanité avec toutes ses failles, ses douleurs, ses joies grandes et petites. On s'attache terriblement à tous ces personnages, on a envie de les retrouver, de s'asseoir avec eux et de partager un peu de leur vie.

Si vous ne l'avez pas encore découvert, vous avez de la chance! Préparez-vous à un merveilleux instant!

Résumé : "Je m'appelle Renée, j'ai cinquante-quatre ans et je suis la concierge du 7 rue de Grenelle, un immeuble bourgeois. Je suis veuve, petite, laide, grassouillette, j'ai des oignons aux pieds et, à en croire certains matins auto-incommodants, une haleine de mammouth. Mais surtout, je suis si conforme à l'image que l'on se fait des concierges qu'il ne viendrait à l'idée de personne que je suis plus lettrée que tous ces riches suffisants. Je m'appelle Paloma, j'ai douze ans, j'habite au 7 rue de Grenelle dans un appartement de riches. Mais depuis très longtemps, je sais que la destination finale, c'est le bocal à poissons, la vacuité et l'ineptie de l'existence adulte. Comment est-ce que je le sais? Il se trouve que je suis très intelligente. Exceptionnellement intelligente, même. C'est pour ça que j'ai pris ma décision : à la fin de cette année scolaire, le jour de mes treize ans, je me suiciderai. "

Partager cet article

Repost0

commentaires

L

J'ai eu un véritable coup de coeur pour ce livre, ces personnages, leur histoire, ce petit monde réduit à l'échelle d'un immeuble, et cette écriture qui m'a énormément plu.


Répondre
E


On les retrouve dans Une gourmandise.



C
Il est si bien que ça ?... On me l'a offert et je ne l'ai jamais lu...
Répondre
E

C'est une question de goût...personnellement j'ai passé un excellent moment.


C
Quitte à paraître rabat-joie, je tiens à apporter un autre son de cloche dans ce concert de louanges : à part les 30 dernières pages, je n'ai pas aimé du tout ce livre. Si vous voulez savoir pourquoi, explications détaillées en suivant le fil via le répertoire des auteurs...
Répondre
E

Tous les goûts sont dans la nature!et heureusement d'ailleurs...


G
Je sais que c'est un livre incontournable ! Mais j'attends désespérement sa sortie en format poche !
Répondre
E

Je comprends. En grand format, ça reste une dépense!


S
Un de ces livres qu'on n'oublie pas, un pur régal :)
Répondre